Optronicien

Niveau scolaire
Bac + 5
Secteur d'activité
Sciences de la vie
Salaire
2000€ - 2500€ nets/mois

Évoluant au confluent de l'optique et de l'électronique, l'Optronicien est un ingénieur très recherché dans de nombreux secteurs d'activités, de la défense aux centrales nucléaires, des télécommunications à la microchirurgie ou de l'aérospatiale à l'aéronautique.

Fonctions

Les premiers pourvoyeurs d'emploi pour les optroniciens sont les grand groupes industriels, type Thales ou France Télécom. Employé au sein du département Recherche et Développement, cet ingénieur conçoit et développe, à partir d'un cahier des charges, des prototypes, produits, équipements ou systèmes perfectionnés associant composants laser, infrarouge, optiques, analogique ou numérique. Ils serviront à fabriquer radars, outils médicaux de pointe ou missiles intelligents.

L’optronicien réalise aussi des études pour améliorer les produits déjà existant. Il se livre ensuite à la phase de tests afin de vérifier l’opérabilité du produit conçu. Sont également de son ressort gestion de l'approvisionnement, circuit de production, livraison chez le client et service après-vente.

Avec l’expérience, l'optronicien peut accéder à un poste de chef d'équipe, de directeur de projet, puis de directeur technique. Voire prendre la tête d’une filiale ou d'une entreprise d'électronique.

Qualités

L’optronicien doit être incollable sur la photonique (croisement de la physique et de l'optique), l’électronique et l’informatique industrielle (CAO, DAO), et faire montre d’une culture étendue en mathématiques, chimie ou physique. Il doit avoir s’adapter en permanence à un secteur en constante évolution.

Amené à travailler en réseau avec un grand nombre de professionnels (ingénieurs, services de la production, services commerciaux, direction générale, mais aussi clients et fournisseurs), il doit avoir un bon sens relationnel, ainsi que d'excellentes qualités d'écoute et d'analyse. Par ailleurs, rigueur et méthode sont de mise pour synthétiser des informations techniques, tandis que la gestion de projets exige un grand sens de l'organisation.

 

Diplômes nécessaires

Pour devenir ingénieur optronicien, la possession d’un diplôme de niveau bac+5 (master ou diplôme d'ingénieur) est impérative. Après un bac S ou STI2D, on peut s’orienter soit vers une classe préparatoire scientifique, soit vers une filière courte à bac+2 : DUT Mesures physiques ou BTS Génie optique, option Photonique.

Il est possible de poursuivre à l’université, via une licence, puis un master spécialisé optronique. La voie royale restant l’école d’ingénieurs. Soit via une formation dédiée à l'optronique (Institut de formation d'ingénieurs de l'université Paris-Sud 11 ou à l'École nationale supérieure des sciences appliquées et de technologie de Lannion). Soit par le biais d’une école en électronique et télécommunications.

 

Salaire Optronicien

Un Optronicien débutant gagne à partir de 2 300 euros bruts par mois.

Questions / Réponses

Tu veux en savoir plus sur le métier de Optronicien ? Tu es au bon endroit. Grâce à ce questions-réponses, découvre tout ce qu'il faut savoir sur ce métier. Et s'il te reste une question, n'hésite pas à la poser. Les membres de digiSchool orientation se feront un plaisir de t'aider.

Pose ta question


Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui