Logo

Officier(e) de carrière

NIVEAU SCOLAIRE

Bac+3

SECTEUR D'ACTIVITÉ

Armée de terre , Défense

SALAIRE

1800 € / mois à 5100 € / mois

Qu'est ce que le métier Officier(e) de carrière ?

Homme ou femme, l'officier(e) de carrière est un meneur d'hommes et un décideur. Ce chef militaire peut avoir sous ses ordres jusqu'à 1000 personnes, qu'il encadre, forme et commande, sur le territoire français ou à l'étranger.

Que fait un Officier(e) de carrière ?

Métier évolutif, l'officier(e) de carrière monte en grade : chef de section, lieutenant, puis capitaine, commandant, lieutenant-colonel et enfin général de brigade.

De son statut dépend le nombre d'hommes et de femmes qu'il a sous son commandement : d'une trentaine de personnes à un millier.
Ses tâches varient selon s'il est responsable d'une unité de combat, s'il exerce au sein d'un état-major ou à un poste administratif, mais aussi selon sa spécialité - appelée ''domaine'' : infanterie, blindés, cavalerie, défenses nucléaire, biologique et chimique, génie, renseignement guerre électronique, défense sol-air, etc.
Ses ordres peuvent le conduire à mener des missions au niveau national ou à l'étranger, que l'on nomme alors ''opérations extérieures'' ou '' OPEX''. Il a la responsabilité de défendre les intérêts de son pays et veiller à la sécurité du territoire.

Au quotidien, l'officier instruit et prépare ses hommes physiquement, mentalement et techniquement. Il entraîne ses troupes et s'assure de leur cohésion, notamment en participant aux manœuvres tactiques.
Il a un rôle d'instructeur, selon le domaine dans lequel il est spécialisé et forme les soldats à l'aide du matériel technique de combat et technologique nécessaire : radar, outil de communication, véhicules blindés, engins de tir, etc. Il a la charge de la gestion et du bon fonctionnement des appareils.
Il apprend également à ses élèves à être toujours prêts pour faire face à tout type de mission ou d'événement.

Il analyse les besoins humains et matériels indispensables à la réussite d'une opération. Il organise les forces, les moyens et détermine le rôle des unités.
Il administre l'ensemble du personnel (santé et formation), procède au ravitaillement (nourriture, munitions) et gère le budget alloué par ses supérieurs.

Qualités pour être Officier(e) de carrière

Les ordres de missions pouvant arriver n'importe quand, de jour comme de nuit, l'officier(e) de carrière est toujours prêt et très réactif. Il n'a pas d'horaires et est conscient que ses permissions peuvent être annulées au dernier moment.

Ce chef a le goût des responsabilités et un grand sens de l'initiative. Décideur, il détermine rapidement les priorités. Il donne autant d'ordres qu'il en reçoit et est très discipliné.
Il a un tempérament de leader et une grande force de caractère.

Organisé et rigoureux, il est très observateur.

Il veut être au cœur de l'action et apprécie les sensations fortes.

Polyvalent, il est non seulement un excellent gestionnaire, un très bon administrateur et un logisticien de qualité, mais aussi un éducateur hors pair.

Son esprit d'équipe n'est plus à prouver et il aime servir les autres.
Sportif et endurant tant physiquement que mentalement, l'officier doit savoir garder son sang-froid en toutes circonstances.
Il a le sens du contact et il aime bouger ; qualités indispensables car les rencontres et les déplacements sont nombreux.

Données statistiques sur le poste Officier(e) de carrière

Derniers diplômes obtenus par les membres de notre panel avant d'accéder au poste de Officier(e) de carrière

Combien gagne un Officier(e) de carrière ?

Selon son grade, l'officier(e) de carrière a un salaire compris entre 1800 € et 5100 € nets par mois.

La rémunération ne comprend pas les primes et les indemnisations financières liées aux missions à l'étranger.

Vitalité du métier

Évolution de l'effectif au cours des dernières années.