Logo

Lecteur réviseur

NIVEAU SCOLAIRE

Bac+3

SECTEUR D'ACTIVITÉ

Édition , Commerce , presse écrite , Lettres , Information , Écriture

SALAIRE

1300 € / mois à 1925 € / mois

Qu'est ce que le métier Lecteur réviseur ?

A la différence du lecteur-correcteur, le lecteur-réviseur exerce surtout dans plusieurs domaines comme la presse, la communication, la télévision et sur Internet. Il travaille généralement dans l’entreprise, au sein de l’équipe rédactionnelle.

Que fait un Lecteur réviseur ?

Le lecteur-réviseur est au cœur du processus de correction. D’abord, il prend connaissance de l’information qui peut lui être transmise via un texte, souvent journalistique. Ensuite, il le lit, le corrige et éventuellement, si il l’estime nécessaire, le conforme à la charte éditoriale en épurant tout ce qui ne doit pas apparaître.

Fautes d’orthographe, de grammaires, de syntaxe, style alambiqué, phrases trop courtes : il a carte blanche pour rectifier l’écrit. Bien sûr, il est, en matière de précisions et d’exactitude, un maître en la matière. Rien ne lui échappe : dates, donnes, citations… Il est, avant impression, l’ultime rempart de la correction et du travail bien fait.

Qualités pour être Lecteur réviseur

Le lecteur/réviseur possède une excellente maîtrise de la langue française. Amené à travailler sur des sujets diversifiés, il a forcément une excellente culture générale. Doté d’une aisance rédactionnelle, d’une réelle ouverture d’esprit, ce professionnel des mots, curieux et méthodique, il possède, en outre, une excellente connaissance des outils informatiques (traitement de texte notamment). 

Données statistiques sur le poste Lecteur réviseur

Derniers diplômes obtenus par les membres de notre panel avant d'accéder au poste de Lecteur réviseur

Combien gagne un Lecteur réviseur ?

La rémunération d'un lecteur-réviseur est constituée d'un fixe parfois associé à des primes (activité salariée) ou d'honoraires (travail à domicile, activité indépendante). Il peut percevoir entre 1700 à 2500 euros brut mensuel selon l’entreprise, la nature de l’activité et l’expérience.

Vitalité du métier

Évolution de l'effectif au cours des dernières années.

Ces métiers peuvent aussi t'intéresser