Logo

Ingénieur en 3D pour la simulation numérique

NIVEAU SCOLAIRE

Bac+5

SECTEUR D'ACTIVITÉ

Informatique , développement Informatique , développement logiciel

SALAIRE

2340 € / mois à 5000 € / mois

Qu'est ce que le métier Ingénieur en 3D pour la simulation numérique ?

Un ingénieur en 3D pour la simulation numérique a pour fonction principale de réaliser une procédure de segmentation et maillage des données 3D permettant d’aboutir à des modèles numériques 3D. Ce professionnel peut travailler dans des domaines variés : physique, chimie, biologie, environnement, architecture, automobile, sureté, défense, climat, nanosciences, etc... Le métier exige des connaissances approfondies en physique, mathématiques appliquées et informatique.

Que fait un Ingénieur en 3D pour la simulation numérique ?

Un ingénieur 3D pour la simulation numérique développe, comme son nom l’indique, des logiciels de simulation numérique qui permettront à des chercheurs de trouver la solution à des problèmes scientifiques.

Pour ce faire, il réalise des maillages (multi-bloc structurés et hybrides) pour des SGS (simulation des grandes structures de la turbulence) en utilisant des logiciels de maillage (modélisation géométrique d’un domaine par des éléments proportionnés finis et bien défini) comme, par exemple, Pointwise ou AutoGrid,
Il est amené à confirmer le solveur non-structuré (programme ou module d'un logiciel de mécanique des fluides numérique effectuant le calcul de grandeurs sur les diverses cellules d'un maillage, à partir d'équations thermodynamiques, et générant un fichier décrivant ce maillage de résultats) nécessaire à la simulation des détails technologiques.
Il met en place une simulation des capacités du logiciel conçu dans le domaine turbomachine et fait, après l’approche aérodynamique avancés développés dans l’unité une analyse physique.
Enfin, il rédiger des rapports d’analyses et d’activité et assurer une veille scientifique régulière.

Pour être moins technique et plus généraliste, on dira que l’ingénieur en simulation numérique fait une modélisation 3D, met en place un système d’équations aux dérivées partielles, procède à une analyse théorique, pose l’approximation du problème, entame une analyse numérique des méthodes, programme les algorithmes, met en place la simulation numérique 3D et fait valider l’approche.

Qualités pour être Ingénieur en 3D pour la simulation numérique

L’ingénieur en 3D pour la simulation numérique est un expert technique dans un domaine industriel en particulier (énergies, automobile, aéronautique, navale, mécanique, etc.)

Il possède des connaissances approfondies en mathématiques, informatique et sciences physiques (résistance des matériaux). Son esprit d’analyse et de synthèse est confirmé. Il travaille avec une rigueur scientifique.

Il maîtrise des outils de conception assistée par ordinateur (CAO) et les langages de programmation.

Sa communication et son adaptabilité sont reconnues.

Il maîtrise l’anglais technique. Ce qui lui permet d’assouvir sa curiosité quand il exerce une veille scientifique régulière.

Données statistiques sur le poste Ingénieur en 3D pour la simulation numérique

Derniers diplômes obtenus par les membres de notre panel avant d'accéder au poste de Ingénieur en 3D pour la simulation numérique

Combien gagne un Ingénieur en 3D pour la simulation numérique ?

Un ingénieur 3D pour la simulation numérique débutant perçoit un salaire mensuel brut d’environ 3000 euros. Après 3 années d’expérience, ce salaire se situe entre 3200 et 3600 euros. Devenu senior, après 10 ans d’expérience, il perçoit 6500 euros.

Vitalité du métier

Évolution de l'effectif au cours des dernières années.