Ingénieur(e) Cloud Computing

Niveau scolaire
Bac + 5
Secteur d'activité
Informatique, traitement de l'i...
Salaire
2250€ - 5000€ net/mois

L’ingénieur(e) Cloud Computing est chargé d’organiser le stockage et la gestion de données (data) sur des serveurs dématérialisés situés dans des centres de traitements de données (data centers) extra muros à l’entreprise. 

On retrouve plusieurs appellations pour désigner ce métier : Ingénieur solutions cloud, Ingénieur infrastructures cloud, Chef de projet cloud.

Fonctions

Tout d’abord, l’Ingénieur(e) Cloud Computing analyse les besoins du prestataire en termes d’infrastructures. Il préconise alors des solutions, des architectures cibles et rédige un cahier des charges dans lequel figurent les spécifications techniques des équipements. Il peut maintenant envisager d’intégrer les datas dans une architecture Cloud. Pour ce faire, il met en place un pilote, assure le déplacement vers des solutions virtualisées dans le Cloud. 

Il configure et dimensionne les plateformes selon les performances nécessaires, industrialise les architectures cibles et configure les équipements, définit des accès aux ressources via des interfaces de programmation applicatives, organise le système de gestion des droits des multiples utilisateurs, crée les procédures et autres outils de surveillance pour assurer la grande disponibilité des infrastructures et s’occupe de la gestion des licences et contrat de maintenance. 

Il a également pour fonction de prendre en charge l’administration et la maintenance du système virtualisé. Il diagnostique les pannes éventuelles, y remédie, améliore les tunings, administre le firewall, prend en charge le support technique de deuxième niveau. 

Ce professionnel, pour exercer toutes ces fonctions, a des connaissances très approfondies des systèmes d’exploitation Linux et Windows et des outils de virtualisation (de type VMWare), des langages systèmes de type Python, de l’administration réseaux et télécoms, des principales solutions cloud du marché, des bases de données et des outils de stockage, des normes et procédures de sécurité et des outils associés etc.

Qualités

L’Ingénieur(e) Cloud Computing fait preuve de rigueur, de méthode et d’organisation dans l’exercice de ses fonctions. Il est très à l’aise avec les algorithmes, la programmation et l’architecture des logiciels et des réseaux. 

Il a un esprit d’analyse et de synthèse à toute épreuve. Il sait communiquer avec différents interlocuteurs internes et externes. Les évolutions technologiques dans ce domaine étant très rapides, il manifeste une curiosité sans borne et exerce une veille pour rester informé. Les infrastructures Cloud concernant de nombreux utilisateurs, il sait s’adapter à chacun en étant polyvalent. 

Enfin il maîtrise l’anglais courant et technique.

 

Diplômes qui forment à ce métier

Des formations initiales spécifiques au cloud se développent. Le métier étant accessible avec un diplôme de niveau I (bac+5 et Bac+6), plusieurs masters et mastères offrent un parcours adéquat : 

Les masters (bac+5) :

- Master mention Informatique, parcours Cloud Computing and Services (CCS) (Rennes)
- Master cloud computing and mobility IRFA APISUP (Amiens).
- Master mention génie des systèmes industriels spécialité cloud computing and mobility (systèmes d'information agiles et mobiles) en partenariat avec Google France (Université de Picardie Jules Vernes)

Les mastères (Bac+6) :

- Mastère en Systèmes, Réseaux et Cloud Computing (ESGI)
- Mastère spécialisé Expert cloud computing et saas (Institut supérieur d'électronique de Paris-ISEP)

Un diplôme d’ingénieur spécialisé en informatique et réseaux propose également un accès au métier :

- Diplôme d'ingénieur de l'Ecole nationale supérieure des mines d'Alès de l'Institut Mines - Télécom spécialité informatique et réseaux
- Diplôme d'ingénieur de l'Ecole nationale supérieure d'ingénieurs Sud Alsace de l'université de Mulhouse spécialité informatique et réseaux
- Diplôme d'ingénieur de l'Ecole supérieure angevine d'informatique et de productique spécialité informatique et réseaux

 

Salaire Ingénieur(e) Cloud Computing

Un débutant perçoit un salaire situé entre 35 et 45 k€. Après plusieurs années d’expérience et bien sûr selon la taille de l’entreprise et la spécificité des missions, la fourchette de rémunération s’étend de 45 à 70 k€. 

Questions / Réponses

Tu veux en savoir plus sur le métier de Ingénieur(e) Cloud Computing ? Tu es au bon endroit. Grâce à ce questions-réponses, découvre tout ce qu'il faut savoir sur ce métier. Et s'il te reste une question, n'hésite pas à la poser. Les membres de digiSchool orientation se feront un plaisir de t'aider.

Pose ta question


Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui