Logo

    Ingénieur(e) Cloud Computing

    NIVEAU SCOLAIRE

    Bac+5

    SECTEUR D'ACTIVITÉ

    Informatique , ingénierie informatique

    SALAIRE

    2250 € / mois à 5000 € / mois

    Qu'est ce que le métier Ingénieur(e) Cloud Computing ?

    L’ingénieur(e) Cloud Computing est chargé d’organiser le stockage et la gestion de données (data) sur des serveurs dématérialisés situés dans des centres de traitements de données (data centers) extra muros à l’entreprise. 

    On retrouve plusieurs appellations pour désigner ce métier : Ingénieur solutions cloud, Ingénieur infrastructures cloud, Chef de projet cloud.

    Que fait un Ingénieur(e) Cloud Computing ?

    Tout d’abord, l’Ingénieur(e) Cloud Computing analyse les besoins du prestataire en termes d’infrastructures. Il préconise alors des solutions, des architectures cibles et rédige un cahier des charges dans lequel figurent les spécifications techniques des équipements. Il peut maintenant envisager d’intégrer les datas dans une architecture Cloud. Pour ce faire, il met en place un pilote, assure le déplacement vers des solutions virtualisées dans le Cloud. 

    Il configure et dimensionne les plateformes selon les performances nécessaires, industrialise les architectures cibles et configure les équipements, définit des accès aux ressources via des interfaces de programmation applicatives, organise le système de gestion des droits des multiples utilisateurs, crée les procédures et autres outils de surveillance pour assurer la grande disponibilité des infrastructures et s’occupe de la gestion des licences et contrat de maintenance. 

    Il a également pour fonction de prendre en charge l’administration et la maintenance du système virtualisé. Il diagnostique les pannes éventuelles, y remédie, améliore les tunings, administre le firewall, prend en charge le support technique de deuxième niveau. 

    Ce professionnel, pour exercer toutes ces fonctions, a des connaissances très approfondies des systèmes d’exploitation Linux et Windows et des outils de virtualisation (de type VMWare), des langages systèmes de type Python, de l’administration réseaux et télécoms, des principales solutions cloud du marché, des bases de données et des outils de stockage, des normes et procédures de sécurité et des outils associés etc.

    Qualités pour être Ingénieur(e) Cloud Computing

    L’Ingénieur(e) Cloud Computing fait preuve de rigueur, de méthode et d’organisation dans l’exercice de ses fonctions. Il est très à l’aise avec les algorithmes, la programmation et l’architecture des logiciels et des réseaux. 

    Il a un esprit d’analyse et de synthèse à toute épreuve. Il sait communiquer avec différents interlocuteurs internes et externes. Les évolutions technologiques dans ce domaine étant très rapides, il manifeste une curiosité sans borne et exerce une veille pour rester informé. Les infrastructures Cloud concernant de nombreux utilisateurs, il sait s’adapter à chacun en étant polyvalent. 

    Enfin il maîtrise l’anglais courant et technique.

    Données statistiques sur le poste Ingénieur(e) Cloud Computing

    Derniers diplômes obtenus par les membres de notre panel avant d'accéder au poste de Ingénieur(e) Cloud Computing

    Combien gagne un Ingénieur(e) Cloud Computing ?

    Un débutant perçoit un salaire situé entre 35 et 45 k€. Après plusieurs années d’expérience et bien sûr selon la taille de l’entreprise et la spécificité des missions, la fourchette de rémunération s’étend de 45 à 70 k€. 

    Vitalité du métier

    Évolution de l'effectif au cours des dernières années.