Electricien en industrie

Niveau scolaire
CAP ou équivalent
Secteur d'activité
Electricité, électronique
Salaire
1200€ - 1600€ nets/mois

L’électricien en industrie ou électricien industriel a pour missions : la mise en service, le contrôle, la maintenance et le dépannage des équipements électriques en milieu industriel.  Les types de matériel (réseau, machines…) sur lesquels il intervient sont variés et peuvent être du domaine de la mécanique, de l’hydrauliques et/ou du pneumatique. 

Fonctions

Partant d’un schéma électrique ou d’un ou plusieurs plans d’implantation, l’électricien en industrie installe des équipements électriques, planifie des chemins pour effectuer des câblages et autre tirage de câbles sur machines, installe et met en service des armoires électriques, intervient en cas de dysfonctionnement ou de panne, localise le problème et agit sur le terrain.

Il peut également effectuer des réparations en atelier quand la situation le nécessite. Il sait appliquer les règles et procédures de contrôle, utilise des logiciels de gestion de maintenance assistée par ordinateur, travaille souvent seul d’un point de vue technique mais échange beaucoup avec les autres corps de métiers présents.

Bien sûr il sait anticiper les dangers propres à sa profession. L’électricien en industrie doit également suivre les évolutions technologiques et réglementaires et en assurer une mise en conformité. Pour résumer, ce professionnel très polyvalent, a pour objectif, à travers ses fonctions, de maintenir les machines et les bâtiments en milieu industriel en bon état de fonctionnement voire même d’optimiser leurs performances pour améliorer la production. Cette profession s’exerce dans de nombreux domaines de l’industrie : automobile, sidérurgie, chimie, construction… 

Qualités

Tout d’abord l’électricien en industrie est rigoureux, précis et habile manuellement. Il sait s’adapter à des situations d’intervention très variées. Son métier l’oblige à faire preuve d’initiatives. C’est un technicien très ordonné et méthodique pour respecter scrupuleusement les règles et les normes concernant la sécurité.

Son goût pour la technologie lui permet de s’adapter à l’évolution constante des outils et techniques. On notera aussi une bonne condition physique et l’acceptation de contraintes comme le travail de nuit.  Une aisance relationnelle est recommandée pour de meilleurs rapports avec les autres professionnels œuvrant dans la structure industrielle. 

Insertion sur le marché de l'emploi

Le métier Electricien en industrie est classé n°78 parmi les métiers qui recrutent le plus en France.

Niveau de recrutement constaté

33.2%
Bac ou équivalent
32.3%
CAP ou équivalent
32.2%
Bac+2
1.1%
Bac+1

 

Diplômes nécessaires

Différents diplômes permettent d’exercer le métier d’électricien industriel :
  • CAP Préparation et réalisation d’ouvrages électriques, 
  • CAP Électrotechnique, Installations et équipements électriques (IEE), 
  • BEP Électrotechnique énergie équipements communicants, 
  • Bac pro Équipements et installations électriques (EIE), 
  • BTS Électrotechnique.
On notera qu’aujourd’hui les employeurs réclament presqu’exclusivement des formations de niveau IV voire III (BTS)

 

Salaire Electricien en industrie

Le titulaire d’un diplôme de niveau IV démarre sa carrière à 1550 euros bruts mensuels.

Ces métiers peuvent aussi t'intéresser

Questions / Réponses

Tu veux en savoir plus sur le métier de Electricien en industrie ? Tu es au bon endroit. Grâce à ce questions-réponses, découvre tout ce qu'il faut savoir sur ce métier. Et s'il te reste une question, n'hésite pas à la poser. Les membres de digiSchool orientation se feront un plaisir de t'aider.

Pose ta question



Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui