Directeur d’établissement d’enseignement artistique

Niveau scolaire

Bac + 5

Secteur d'activité

Ressources humaines, gestion du personnel, organisation du travail

Salaire

1600 € - 2900 € net/mois

Bien qu’il existe des établissements privés, le métier de directeur d’établissement d’enseignement artistique est surtout défini comme appartenant au secteur public territorial. Son rôle n’est pas très éloigné de celui d’un directeur d’établissement d’enseignement général et consiste à superviser le fonctionnement (administratif, budgétaire, pédagogique, humain…) de l’établissement dont il a la charge.

Fonctions

Il existe différents types d’établissements d’enseignement artistique selon qu’on parle d’arts vivants (musique, danse, comédie…) ou plastiques (peinture, sculpture…). Dans l’ensemble, la fonction reste cependant la même. 
Le directeur supervise l’enseignement dispensé dans l’établissement. 

Le directeur d’établissement d’enseignement artistique organise avec les enseignants les activités pédagogiques, les cours, les examens. Dans le cas d’un établissement artistique il doit aussi mettre en place les activités annexes (concerts, expositions…).
Il est responsable du budget de l’établissement et de sa répartition. Il supervise les activités  le travail des enseignants, du personnel éducatif (surveillants, personnels des médiathèques…) et administratif. 
Il organise la mise en place des structures nécessaires à l’accueil des élèves (salles d’étude, restauration, internat…).

Le directeur d’établissement d’enseignement artistique est aussi, bien sûr responsable des élèves au sein de l’établissement. Il a notamment une fonction de conseil auprès d’eux dans leurs choix d’orientation.
Outre ces missions de management, il a aussi une fonction de contrôle, notamment vis à vis des élèves. Il est le garant de l’application des règlements de l’établissement, que ce soient les règles éducatives, de sécurité ou simplement sociales. 

Il peut, si besoin, mettre en place des actions d’information et de sensibilisation avec les enseignants ou des structures extérieures au lycées (associations…). Il décide également des sanctions éventuelles. 
Le directeur contrôle et évalue l’activité des enseignants et des personnels d’éducation. Il gère également l’état de l’équipement de l’établissement (matériel éducatif, bâtiments…)
Enfin, il constitue le lien avec le rectorat et les services des ministères de l’Education et de la Culture. Il répond notamment du projet de l’établissement et du contenu des enseignements dispensés.

Qualités

Comme tout responsable, le directeur d’établissement d’enseignement artistique doit faire preuve de grandes qualités de management, d’autant plus qu’il gère à la fois les élèves, les enseignants et les personnels éducatifs et administratifs. Il doit faire face à des problématiques parfois contradictoires. Le poste demande autant d’autorité que d’écoute et de diplomatie.

Le directeur d’établissement d’enseignement artistique est responsable du budget de l’établissement. Des connaissances en gestion sont donc recommandées.
Dans le cas d’un établissement artistiques, de bonnes connaissances culturelles et artistiques (au moins dans la ou les disciplines enseignées dans l’établissement) sont importantes. le directeur doit aussi se tenir au courant de l’actualité culturelle et artistique pour pouvoir sinon anticiper, au moins accompagner l’évolution de sa discipline.

Diplômes nécessaires

Les conditions de recrutement des écoles privées varient selon les établissements. Dans les écoles publiques, le recrutement se fait par concours externe ou interne
Les conditions d’accès au concours externe diffèrent pour les arts vivants et les arts plastiques. Pour cette dernière spécialité, un diplôme national ayant un rapport avec une des discipline artistique (diplôme national des beaux-arts…)

Les candidats spécialisés dans les arts du spectacle (musique, danse et art dramatique) doivent avoir un Certificat d’aptitude à la direction d’un établissement artistique. Ce dernier est délivré à l’issue d’une formation diplômante de deux ans. Le Conservatoire de Paris, par exemple, est habilité à le délivrer. 

Le concours consiste en une série d’épreuves écrites (dissertation, note de synthèse), orales (entretien avec un jury) et l’étude du dossier du candidat.
Une épreuve facultative de langue (à l’oral) peut être demandée.
Le concours interne est ouvert aux personnels d’enseignement artistique justifiant d’une expérience professionnelle d’au moins 5 ans.
  • Master Arts, lettres, langues mention arts spécialité arts plastiques

Données statistiques

Derniers diplômes obtenus par les membres de notre panel avant d'accéder à ce poste

Salaires

Dans le service public, le directeur d’établissement d’enseignement artistique est considéré comme un fonctionnaire de la catégorie A. Sa rémunération tourne autour de 2 200 à 3800 € bruts par mois en fonction de l’échelon.

Vitalité du métier

Évolution de l'effectif au cours des dernières années.

Ces métiers peuvent aussi t'intéresser

  • Enseignant d'Enseignement Secondaire

  • Chef d'établissement d'enseignement secondaire ou supérieur

Questions / Réponses

Tu veux en savoir plus sur le diplôme Directeur d’établissement d’enseignement artistique ? Tu es au bon endroit. Grâce à ce questions-réponses, découvre tout ce qu'il faut savoir sur ce diplôme. Et s'il te reste une question, n'hésite pas à la poser. Les membres de digiSchool orientation se feront un plaisir de t'aider.