Cordonnier bottier sellier

Niveau scolaire
CAP ou équivalent
Secteur d'activité
Textile
Salaire
1100€ - 1400€ nets/mois

Ces trois métiers peuvent être le fait de trois professionnels différents, mais ils sont parfois rassemblés sous une seule et même enseigne. Trois métiers souvent méconnus, mais qui offrent de belles perspectives pour les jeunes.

Fonctions

Le cordonner est un artisan spécialiste de la réparation des chaussures. Après avoir jugé de l'état de la paire, cet artisan décolle ou découd la partie usée, dessine la pièce de remplacement, la découpe dans le matériau choisi, la ponce puis la fixe sur la chaussure avec des clous ou de la colle, avant de la polir, la teinter et la lustrer.

Le cordonnier peut également travailler sur d'autres articles en cuir (sacs, vêtements, objets...) et proposer des services annexes (vente de cirage, lacets, brosses, chaussures ; copie de clés ; fabrication de tampons et de cartes de visite...). 

Le bottier confectionne à la main chaussures et bottes sur mesure, de la coupe et le montage du cuir jusqu'aux finitions. Une prestation sur mesure répondant à des commandes haut de gamme ou à un impératif médical.

Tandis que le sellier fabrique des selles et des harnais (sellier harnacheur), des coussins et des garnitures pour voitures et voiliers (sellier garnisseur ou carrossier) ou des articles de maroquinerie.

Tous ces professionnels peuvent travailler à leur compte ou comme salariés dans des ateliers de fabrication industrielle.

Qualités

Ces métiers exigent une très grande habileté manuelle et un amour du matériau de base : le cuir, dont ils doivent connaitre toutes les caractéristiques. Patience, minutie et précision (réalisation au millimètre près oblige !) sont de mise. Inventifs et réactifs, ces artisans doivent sans cesse être en mesure d’innover afin de s’adapter aux évolutions du marché.

Une excellente vue s’impose, ainsi qu’une tolérance à la poussière, aux solvants et à la colle. Le sens du contact est nécessaire pour nouer des relations commerciales, avec clients comme avec fournisseurs.

Enfin, lorsqu’ils sont à leur compte, ces professionnels doivent pouvoir assurer la gestion comptable de leur entreprise. 

Insertion sur le marché de l'emploi

Le métier Cordonnier bottier sellier est classé n°464 parmi les métiers qui recrutent le plus en France.

Niveau de recrutement constaté

54%
CAP ou équivalent
20.5%
Bac+2
11.7%
Bac ou équivalent
5.7%
Ecole d'ingénieurs
3%
Bac+5
1.7%
Bac+3
1.3%
Bac+1
1%
Ecole de commerce
1%
Bac+4

Salaire Cordonnier bottier sellier

En indépendant, les revenus sont très variables. En salarié, les débutants touchent le SMIC (1 458 euros bruts mensuels).

Ces métiers peuvent aussi t'intéresser

Questions / Réponses

Tu veux en savoir plus sur le métier de Cordonnier bottier sellier ? Tu es au bon endroit. Grâce à ce questions-réponses, découvre tout ce qu'il faut savoir sur ce métier. Et s'il te reste une question, n'hésite pas à la poser. Les membres de digiSchool orientation se feront un plaisir de t'aider.

Pose ta question


Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui