Contrôleur des travaux publics de l'état

    NIVEAU SCOLAIRE

    Bac+2

    SECTEUR D'ACTIVITÉ

    Construction , Bâtiment , Fonction publique , Génie civil , travaux publics , Encadrement de chantiers

    SALAIRE

    1540 € / mois à 1990 € / mois

    Qu'est ce que le métier Contrôleur des travaux publics de l'état ?

    Au lancement d’un chantier public (construction d’une route, extension d’un port, etc.), c’est le contrôleur des travaux publics qui assure le suivi technique des opérations. Le Contrôleur des travaux publics de l'Etat organise et planifie le travail des entreprises, supervise l’avancée des travaux, contrôle le résultat final.

    Que fait un Contrôleur des travaux publics de l'état ?

    Le métier de contrôleur des travaux publics de l'Etat consiste à représenter l’Etat sur le terrain. Pour cela le Contrôleur des travaux publics de l'Etat a pour mission d'assurer la conduite d'un chantier de construction, de la préparation à la fin des travaux. Il encadre l'équipe de professionnels dépêchés sur place par des entreprises agrémentées et contrôle les aspects financiers, commerciaux, juridiques, techniques et tout ce qui concerne les normes et mesures de conservation de l'environnement. 

    Le cas échéant, il est amené à apporter son expertise et à signaler des irrégularités dans le déroulement des travaux, faisant l'interface entre les différents acteurs du projet et les collectivités locales. 

    Le contrôleur des travaux publics de l'Etat peut également participer à la gestion et à l’exploitation de certaines infrastructures de transports, et veiller au respect des réglementations. Placé sous l’autorité des ingénieurs des travaux publics de l’État,  le Contrôleur des travaux publics de l'Etat est spécialisé dans l’un des quatre domaines suivants : routes et bases aériennes, voies navigables et ports maritimes, phares et balises, mécaniciens et électriciens. Dans la fonction publique territoriale, les contrôleurs territoriaux des travaux exercent sensiblement le même métier.

    Qualités pour être Contrôleur des travaux publics de l'état

    Rigoureux, organisé, le contrôleur des travaux publics sait faire entendre sa voix (il représente l’État sur le terrain) chaque fois que cela est nécessaire. Ce qui ne l’empêche pas d’avoir un très bon relationnel, pour coordonner le travail des différents intervenants.

    Le contrôleur des travaux publics de l'Etat doit être un bon communicant pour jouer le rôle de médiateur, expliquer ses choix et assurer une ambiance de travail saine sur le chantier. Le Contrôleur des travaux publics de l'Etat est à la fois autoritaire et diplomate, avec une excellente capacité de réaction et d'anticipation face aux problèmes éventuels.

    Données statistiques sur le poste Contrôleur des travaux publics de l'état

    Derniers diplômes obtenus par les membres de notre panel avant d'accéder au poste de Contrôleur des travaux publics de l'état

    Combien gagne un Contrôleur des travaux publics de l'état ?

    Un contrôleur des travaux publics de l'Etat  débutant gagne autour de 2000€ par mois.

    Vitalité du métier

    Évolution de l'effectif au cours des dernières années.