Chef de marque

Niveau d'études minimum : Bac + 5

Secteur d'activité : Commerce, vente

Popularité du métier
( 48e sur 1876 )

EN BREF

Le métier de Chef de Marque a pour but de gérer dans sa totalité une marque importante d’une entreprise. Ses principales missions sont de gérer l’image de la marque et de la développer. Il doit pour cela mettre en place une stratégie globale et utiliser tous les outils marketing nécessaire à l’évolution et à la croissance de la marque.

Fonctions

Le Chef de Marque peut également être appelé Responsable de Marque ou encore Chef de Produit suivant les entreprises et suivant ce qu’elles vendent. Il doit gérer l’image de sa marque, doit adopter une stratégie de développement efficace en rapport avec l’identité de la marque et doit bâtir un plan marketing. Cette stratégie doit prendre en compte tous les éléments de la marque, le Chef de Marque doit répondre à des questions concernant la distribution, la communication à adopter, le prix qu’il faut fixer, le positionnement à donner à la marque, la gamme de produit de celle-ci… Tous ces éléments doivent être développés par le Chef de Marque suivant un budget défini pour la marque.

Le Chef de Marque doit également suivre les tendances du marché, il doit être capable d’anticiper le cycle de vie de son produit ou de son service et doit apporter des solutions pour le relancer ou pour apporter une innovation marquante.

Le Chef de Marque est responsable de son produit ou de son service de sa conception à son lancement sur le marché, c’est pour cela qu’il est en relation étroite avec des départements comme la production, la communication, la force de vente, la recherche et le développement.

Qualités

Le Chef de Marque doit être quelqu’un de disponible, de polyvalent, d’organisé et qui doit savoir travailler en équipe. Il doit aussi être très créatif et imaginatif car sa principale tâche est d’apporter une innovation, une évolution originale à son produit ou à son service.

Le Chef de Marque doit être un bon communiquant, tout d’abord pour être bien comprit par l’ensemble des départements qu’il sollicite mais également lorsqu’il doit effectuer des missions externes, comme par exemple des missions de promotion sur la marque auprès des médias.

La pratique de l’anglais est importante pour ce métier car suivant la taille de l’entreprise et l’importance de la marque le Chef de Marque sera amené à prendre une dimension internationale, et sera notamment amener à négocier et se déplacer à l’étranger.

QUEL DIPLÔME EST NÉCESSAIRE ?

On ne devient généralement pas Chef de Marque en étant fraîchement diplômé. Ce métier demande énormément d’expérience dans un secteur précis et notamment celui de la marque. Toutefois un niveau bac +5 est conseillé pour devenir Chef de Marque, par le biais d’une école de commerce avec spécialisation en marketing, d’un Master Professionnel en lien avec le marketing à l’Université.

Le métier de Chef de Marque est aussi accessible en obtenant une promotion par exemple, suite à des expériences en tant qu’assistant chef de marque ou chef de produit.

Salaire Chef de marque

Le salaire d’un Chef de Marque varie en fonction de la marque a laquelle il est rattaché et également de l’entreprise. Un Chef de Marque gagne environ 2500 euros brut par mois, sans compter les avantages annexes à son salaire à savoir les primes sur résultats, les bonus de responsabilités…

Découvrez le dossier

Commerce - Marketing 2.jpg

Commerce - Marketing

Le secteur de la vente et du marketing est un domaine riche qui vous permet d'être au coeur de la communication, et au centre des transactions. Découvrez tous les métiers et toutes les formations pour travailler dans le commerce et le marketing

Découvrir

QUESTIONS / RÉPONSES

Tu veux en savoir plus sur le métier de Chef de marque ? Tu es au bon endroit. Grâce à ce questions-réponses, découvre tout ce qu'il faut savoir sur ce métier. Et s'il te reste une question, n'hésite pas à la poser. Les membres de digiSchool orientation se feront un plaisir de t'aider.

La double formation ESC + DESS Gestion des industries du luxe est-elle vraiment un "plus" pour travailler dans le luxe en tant que Chef de Produit / Marque ?

Bonjour,

Diplômée d'une école de commerce, je souhaiterais commencer à travailler en tant qu'Assistante
Chef de Produit / Marque dans l'industrie du luxe. Deux DESS existent pour ce type de spécialisation:celui de la Sorbonne Nouvelle et celui de Marne la Vallée. Pensez vous qu'il soit judicieux de suivre un DESS après une ESC ? Par ailleurs, y-a-t'il une différence entre ces deux DESS (reconnaissance, qualité de l'enseignement...). Je vous remercie d'avance de votre aide. Cécile

S'orienter vers la communication après une école d'art graphique publicitaire

Bonjour,

Mon parcours demeurant plus qu'atypique, je me permet, sous les conseils d'un ami travaillant pour orientation.fr, de vous poser cette question.

Je suis actuellement directeur artistique junior, de formation d'ecole d'art graphique publicitaire. J'ai obtenue ce diplome avec les félicitations du jury, l'année derniere.
Cette année j'ai éffectué un stage de longue durée en agence de pub qui s'est merveilleusement passé, en même temps que ce qu'on appel un DAEU, l'equivalence du bac à la fac. Car en effet j'ai stoppé mon cursus en cours d'année (bac stt).

Je travail donc aujourd'hui de maniere indépendante sur des projets ponctuels mais desormais payant...
Mon experience en agence de pub me conforte dans l'idée que la communication est bien plus large qu'un simple visuel et une accroche poignante, en effet il faut maitriser la communication en tout sens, commercial, interne...etc... Pour mener a bien une veritable politique de marque.
Mais surtout que ceux ,responsable de ces coms, ( directeurs de com chez l'annonceur ou chef de projet pub), s'en rendent compte, et l'admettent.

Mon idéal de fin de carrière serait d'être consultant en com,
Mais d'ici là, je souhaite toucher le plus de domaine en attendant. web, pub, prod, stratégie, marketing...

J'ai rencontré le directeur de la formation à Paris 5 de la license pro info com qui m'as dit que je risquais de m'ennuyer, me raccompagnant à la porte, ne sachant quoi me dire d'autre.
On me parle de license, d'ecole de com, d'ecole de commerce, IISC ou celsa , etc...
Je ne sais absolument pas vers qui, quoi m'orienter.
D'où ma question.
Je rêve d'alternance, de qualité de formation, ayant retrouvé le gout des études grâce au succès de cette école d'art.

Voila pouvez vous m'aider, m'informer, m'orienter?
Cordialement
Charles

Tout d'abord bonjour à tous, Je m'appels ...

Tout d'abord bonjour à tous,

Je m'appels Pierre étudiant de 21 ans à Paris en préparation d'un master 1 en alternance ''responsable commercial'' chez une grande marque d'EGP en tant que chef de secteur.

Après deux ans dans une école de commerce post-bac (moyenne) du groupe IGS j'ai opter pour l'alternance depuis cette année dans un autre organe du groupe. Dégouter d'être pris pour une vache à lait, tout étant prétexte à nous faire racker ! Je veux bien qu'on soit client et que l'on consomme de la formation mais quand y a pas de service on change de crémerie 

Je serais donc titulaire d'un master 1 l'année prochaine et souhaite me spécialisé dans le commerce des nouvelles technologie et/ou de l'EGP (électronique grand public).
Mais je suis totalement perdu dans la jungle des masters, j'ai déjà rencontré un conseillère d'orientation à la Sorbonne. Mais elle n'a aucunement répondu à mes attentes et à mes questions.

1) Je ne sais pas ce qui est le mieux : recommencer un cycle master 1+2, faire juste un master 2, un MS , IAE ??? Car j'ai cru comprendre que en faisant juste le M2 ou le MS on n'était pas diplômer du master grande école ... !? Je suis autant ouvert au formation universitaire que aux écoles. L’argent n’est pas un problème, la banque me suit … 

2) Mon expérience, mon coeur de métier est plutôt commerciale que marketing, avec un grands intérêt et de l'expérience dans les nouvelles technologies, e-business, l'EGP. Et à terme je souhaite accéder à des fonctions d'encadrement. Ce que j'ai vu des masters pour le moment son plutôt orienté marketing/Com. Existe t-il des masters répondant à mes attentes permettant de ''faire le commerce de nouvelles technologies'' et non pas la promotion marketing ou alors être technicien (école d'ingé) ?

3) International ? J'ai également étudié durant un semestre à l'étranger, cursus en Anglais.
La question se pose donc d'un master à l'international ou au moins un cursus en France intégrant un semestre à l'étranger. Car je pense que dans le contexte actuel sans une maîtrise de l'anglais et une dimension internationale ON EST MORT.

Voilà tout, je sais que j’ai beaucoup d’interrogations et j’espère avoir été clair et précis.
En tout cas merci de m’avoir lu en espèrent que vous pourrez répondre à certaines de mes questions
Merci à tous et bonne journée

Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui