Logo

Basketteur Professionnel

NIVEAU SCOLAIRE

Sans diplôme

SECTEUR D'ACTIVITÉ

Sport professionnel , Sport

SALAIRE

0 € / mois à 10000 € / an

Qu'est ce que le métier Basketteur Professionnel ?

Salarié dans un club, le basketteur professionnel se consacre quotidiennement à la pratique du basket. Entre entraînements, soins, déplacements et matchs, il doit maintenir un niveau de jeu optimal pendant toute la saison sportive et profiter des périodes creuses pour continuer à progresser. Il gère également ses intérêts financiers et son image auprès d'éventuels sponsors afin de rentabiliser une carrière qui ne dure souvent que quelques années...

Que fait un Basketteur Professionnel ?

Le métier de basketteur professionnel consiste à préparer et disputer des matchs de basket au sein d'un club affilié à une ligue professionnelle ou à un championnat officiel, en France (Pro A et Pro B pour les hommes ; Ligue Féminine de Basket et LF2 pour les femmes) ou à l'étranger, comme le prestigieux championnat de NBA aux États-Unis.

Une fois recruté par un club, le basketteur professionnel doit s'entraîner quotidiennement, parfois plusieurs fois par jour, afin d'être le plus performant possible lors des matchs de championnat ou de coupe. Il se plie pour cela à un suivi médical régulier, surtout en cas de blessure, et respecte une hygiène de vie saine (alimentation équilibrée, sommeil régulier, etc.).

En tant que salarié d'un club, il a également des devoirs contractuels tels que la participation à des opérations de communication ou de marketing (séances photos, dédicaces, publicités, etc.), ainsi qu'une obligation de ne pas nuire à l'image du club, y compris en dehors des parquets ou sur les réseaux sociaux, sous peine de sanctions sportives ou financières.

Les basketteurs professionnels les plus médiatisés ont également des responsabilités vis-à-vis de leurs sponsors personnels, dont ils doivent promouvoir l'image et les produits. Ils font souvent appel à des agents pour négocier leurs contrats sportifs et publicitaires.

Qualités pour être Basketteur Professionnel

Contrairement aux clichés largement répandus, les basketteurs professionnels ne mesurent pas tous plus de 2 mètres, même si une grande taille procure un avantage non négligeable sous le panier. Mélange d'habileté, d'explosivité et d'endurance, le basket est un sport complet qui demande à la fois des qualités physiques, techniques et mentales.

Vénérés pour leur adresse au tir et leurs exploits acrobatiques de type "slam dunks" ou "alley oops", les basketteurs professionnels sont également de véritables athlètes capables, en match, de courir vite et de sauter haut pendant 4 périodes de 10 minutes (12 minutes en NBA). À ces qualités techniques et physiques s'ajoute un mental d'acier pour réussir à marquer des paniers importants sous la pression des défenseurs et du chronomètre. Certains joueurs peuvent compenser leur manque de centimètres ou de muscles par une très bonne adresse au tir ou une excellente vision du jeu. Enfin, en raison de la durée limitée d'une carrière professionnelle (une dizaine d'années en moyenne), le basketteur professionnel doit faire preuve de clairvoyance pour bien mener sa carrière et préparer sa reconversion.

Comment devenir Basketteur Professionnel ?

Données statistiques sur le poste Basketteur Professionnel

Derniers diplômes obtenus par les membres de notre panel avant d'accéder au poste de Basketteur Professionnel

Combien gagne un Basketteur Professionnel ?

En France, le basket professionnel englobe deux catégories, pro A et pro B. Nous n’avons eu accès qu’aux salaires des joueurs de la pro A.

Salaire moyen

Le salaire moyen d’un joueur de Pro A est de 9450 € net par mois.  

On doit considérer ce chiffre avec une marge d’erreur de 5% car certains joueurs ont des contrats de plusieurs saisons et sont donc payés sur 12 mois alors que d’autres ont un contrat jusqu’au 30 juin et qui a débuté mi-août de l’année précédente.

Petit comparatif pour vous faire une idée :

Voici les salaires annuels de quelques joueurs de Pro A :

Miro Bilan à Strasbourg : 220 000 € pour 8 mois
John Roberson à Lyon-Villeurbanne : 260 000 €
AJ Slaughter à Lyon-Villeurbanne : 260 000 €
DJ Cooper à Monaco : 260 000 €
Charles Kahudi à Lyon-Villeurbanne : 250 000 €

En NBA (le championnat nord-américain), les salaires ne sont pas comparables puisque le salaire minimum commence autour des 600 000 dollars par an pour monter jusqu'à pkusieurs dizaine millions d'euros par an pour les plus grosses stars. 

Le joueur français Tony parker touchait par exemple plus de 11 millions de dollars  (hors-sponsors) par saison entre 2012 et 2017, ce qui faisait de lui le sportif français le mieux payé. 
 il a depuis été détrôné par d'autres basketteurs français de NBA, qui gagnent plsu de 15 millions de dolalrs par an (Nicolas Batum : 22 millions, Rudy Gobert : 18 millions, Joakim Noah et Evan Fournier 17 millions / an).

Vitalité du métier

Évolution de l'effectif au cours des dernières années.