Astronome

Niveau scolaire

Bac + 9 et plus

Secteur d'activité

Sciences de la vie

Salaire

1600 € - 4000 € net/mois

L’astronome observe et étudie le soleil, les planètes, les galaxies, la formation des étoiles, en un mot : l’univers ! C’est un chercheur scientifique qui supervise et réalise des travaux relatifs à sa spécialité.

Comme tout scientifique digne de ce nom, il part de ses observations pour tenter de les transcrire en théorie (il est alors astronome-théoricien). Un astronome peut également être maître de conférences et enseigner. Sa capacité à vulgariser son savoir est souvent appréciée du grand public.

Fonctions

L’astronome est un oiseau de nuit (mais la profession est en pleine évolution). En effet, son activité est en partie nocturne. C’est dans l’obscurité qu’il observe l’univers.

Il exerce cette activité dans des sites choisis pour la qualité du ciel, loin de pollutions produites par l’activité des hommes. A l’aide de télescopes mais également grâce à des données satellitaires ou de sondes, il récolte des informations puis les analyse en laboratoire, sur ordinateur. Il tente ainsi de décrire les processus physiques qui régissent l’univers. Ses travaux peuvent être publiés dans des revues spécialisées.

L’astronome tient des conférences et participent à des colloques universitaires. Notons que ce professionnel peut concevoir ou améliorer les outils avec lesquels il travaille (télescopes, spectrographes…). Il faut savoir que les postes en France se comptent sur les doigts de la main. La concurrence fait rage parmi les prétendants et beaucoup s’en vont exercer à l’étranger. Les missions d’un astronome, par définition, ont souvent un caractère international. Elles impliquent donc une forte collaboration, de nombreux contacts et échanges avec d’autres pays.

Qualités

Ce métier exige des qualités propres aux scientifiques et chercheurs : sens de l’observation, passion et créativité. Il faut avoir également des aptitudes à travailler en équipe. L’anglais est requis.

De bonnes conditions physiques sont demandées car les conditions de travail sont très variables. En effet, l’astronome peut travailler de jour comme de nuit selon l’objet de ses études : activité diurne pour l’observation du soleil, nocturne pour l’observation des autres astres.

De plus, leurs observatoires sont situés dans des endroits isolés où le climat est difficile : chaleur ou froid extrêmes. On est amené à vivre loin de ses proches. Mais il faut remarquer que le métier évolue : l’astronome travaille de plus en plus avec des données transmises par des sondes ou autres satellites. Ce changement lui permet d’exercer avec des horaires de bureau. Comme tout scientifique, l’astronome doit être organisé et avoir un esprit synthétique. 

Diplômes nécessaires

Pour exercer ce métier il faut envisager 11 années d’études. 
  • 5 premières années : obtenir un master (en physique ou en physique-chimie, éventuellement en mathématiques) ou master professionnel (astronomie, astrophysique et ingénierie spatiale, astrophysique, planètes et environnement ) ou encore un Masters de recherche : astrophysique, plasmas et planètes, planétologie, physique et chimie de la Terre et des planètes…). 
  • 3 années suivantes : doctorat
  • 3 dernières années : post doctorat
  • Master rech. Sciences et technologies mention astronomie, astrophysique et sciences de l'espace spécialité astronomie et astrophysique

  • Master pro Sciences et technologies mention astronomie, astrophysique et sciences de l'espace spécialité astronomie et astrophysique

  • Master Sciences, technologies, santé mention physique fondamentale et sciences pour l'ingénieur spécialité astronomie, astrophysique et ingénierie spatiale

Données statistiques

Derniers diplômes obtenus par les membres de notre panel avant d'accéder à ce poste

Salaires

2 100 € brut par mois pour un astronome maître de conférences en début de carrière en observatoire ou à l'université.4 000 €  en fin de carrière. Les revenus peuvent être augmentés grâce à d’éventuelles publications scientifiques.

Vitalité du métier

Évolution de l'effectif au cours des dernières années.

Ces métiers peuvent aussi t'intéresser

  • Ingénieur chercheur

  • Enseignant chercheur

Questions / Réponses

Tu veux en savoir plus sur le diplôme Astronome ? Tu es au bon endroit. Grâce à ce questions-réponses, découvre tout ce qu'il faut savoir sur ce diplôme. Et s'il te reste une question, n'hésite pas à la poser. Les membres de digiSchool orientation se feront un plaisir de t'aider.