Assistant de post production

Niveau scolaire

Bac + 2

Secteur d'activité

Techniques de l'image et du son, métiers connexes du spectacle

Salaire

1200 € - 1600 € net/mois

Après le tournage des images ou leur fabrication dans le cadre d’un projet d’animation, l’assistant de post-production prend en charge la partie post-production en lien avec le producteur et le réalisateur. Doté de compétences techniques fortes dans le domaine audiovisuel, il peut, selon l’organisation de son entreprise, réaliser le planning de post-production et les devis. 

Fonctions

L’assistant de post-production est l’homme orchestre de la réalisation technique d’une production audiovisuelle après le tournage des images. Son travail est essentiellement basé sur la coordination des missions, en lien fort avec le réalisateur, le producteur du film et l’équipe technique. 

Il peut être amené à travailler pour des fictions télévisuelles, cinématographiques, des documentaires ou encore des images d’animation. Il planifie et suit toutes les étapes de postproduction et à la fin, il réalise les comptes et établit la facturation. Ainsi, il coordonne la réceptionne les rushes, le montage, la fabrication des bruitages, le montage musique, la synchronisation des voix, les effets spéciaux, le générique et les titres, jusqu’à la livraison du PAD (prêt à diffuser). 

Il gère l’équipe d’intermittents dont il établit les fiches de présence et de paie. Même si son rôle touche essentiellement à la coordination des équipes, il doit connaître les éléments techniques des différents métiers afin de connaitre les possibilités ou incompatibilités techniques et de les chiffrer. En raison des coûts, la tenue du planning est un élément essentiel de la mission de l’assistant de postproduction qui doit négocier avec le producteur en cas de dépassement de temps. 

Qualités

En général, l’assistant de post production travaille sur plusieurs projets en même temps et doit être capable de passer de l’un à l’autre avec aisance. Il doit également composer avec les velléités artistiques du réalisateur, les possibilités techniques et les questions de coût. 

Les délais de production étant souvent très serrés dès le départ, il doit savoir travailler dans le stress et gérer régulièrement des situations d’urgence. Il doit sans cesse réajuster son planning et adapter l’équipe d’intermittents qui travaille sur le projet. Ce travail d’encadrement demande donc de grandes capacités à travailler en équipe, une diplomatie sans faille et une capacité de hiérarchiser les urgences. 

Diplômes nécessaires

Un BTS métiers de l’audiovisuel permet de se former au métier d’assistant de post-production. Ce métier peut également être accessible à des techniciens qui ont acquis une vision complète de la chaine de post-production, de la réception des rushes au contrôle de la qualité du travail, jusqu’à la livraison du PAD. 
  • BTS Métiers de l'Audiovisuel option Métiers de l'Image

  • BTS Métiers de l'Audiovisuel option Techniques d'Ingénierie et Exploitation des Équipements

  • Directeur de la post-production

Données statistiques

Derniers diplômes obtenus par les membres de notre panel avant d'accéder à ce poste

Salaires

Un assistant de post-production en CDI débute à environ 1600 euros bruts par mois

Vitalité du métier

Évolution de l'effectif au cours des dernières années.

Ces métiers peuvent aussi t'intéresser

  • Ajusteur-monteur

  • Chef monteur

Questions / Réponses

Tu veux en savoir plus sur le diplôme Assistant de post production ? Tu es au bon endroit. Grâce à ce questions-réponses, découvre tout ce qu'il faut savoir sur ce diplôme. Et s'il te reste une question, n'hésite pas à la poser. Les membres de digiSchool orientation se feront un plaisir de t'aider.