Diplôme école d'ingénieur des mines

Niveau scolaire
Bac + 5
Secteur d'activité
Formations générales
Durée
3 ans
Combien
11 écoles

Le diplôme d’ingénieur de l’école des Mines ou d’ingénieur des mines s’obtient après une formation de 3 ans axée sur un enseignement pluridisciplinaire auquel se greffe, en parallèle, un enseignement adapté à une spécialisation. Les titulaires de ce diplôme auront ainsi la possibilité d’avoir une approche généraliste du métier d’ingénieur tout en pouvant prétendre à un véritable domaine d’expertise leur permettant de travailler en Recherche et Développement (R&D).  

Au-delà de leurs compétences et connaissances scientifiques et techniques, ils seront aptes à piloter des équipes dans un souci d’efficacité et de performance optimales.

Accès à la formation Diplôme école d'ingénieur des mines

L’accès au cursus d’ingénieur des mines peut être envisagé de deux manières : 
  • Après une classe préparatoire aux grandes écoles (filières : MP, PC, PSI, PT ou encore TSI), l’élève doit se présenter et réussir le concours commun Mines-Ponts
  • Il peut aussi, sans concours, intégrer le cursus après un parcours universitaire. On parle alors d’admission sur titre. Pour cela, il doit être titulaire d’une licence (L3) dans une discipline scientifique correspondant à son projet professionnel.
Notons qu’il est possible d’être admis directement en deuxième année du cursus d’ingénieur pour les titulaires d’un Master 1, toujours dans un domaine scientifique.

Programme et coefficients

Le programme varie selon les écoles dispensant la formation. On trouve cependant les mêmes enseignements fondamentaux.

Ainsi les élèves suivent des enseignements sous forme de tronc commun. Pendant tout le cursus, ils assistent à des cours théoriques et pratiques dans 4 matières scientifiques : les mathématiques, l’informatique, les sciences physiques et les sciences économiques et de gestion.
Il en est de même pour les langues (deux sont imposées et une facultative).
Les étudiants ont également des modules leur permettant de découvrir le monde de l’entreprise dans une approche internationale et multiculturelle.

En fin de première année vient la période de spécialisation. Pendant les deux années qui suivent, les élèves gardent leur approche interdisciplinaire mais assistent, en parallèle, à des enseignements ciblés selon la spécialisation choisie.

Le choix de ses spécialités varie selon les établissements. Ainsi, on peut trouver :
- Environnement industriel et territorial
- Gestion de production et logistique
- Fluides
- Procédés et environnement
- Gestion et finance d’entreprise
- Science des données
- Géo ingénierie
- Informatique
- Ingénierie des systèmes de décision et de production
- Ingénierie biomédicale
- Procédés pour l’énergie
- Science et ingénierie des matériaux
- Mécanique
- Électronique des systèmes cyber-physiques
- Génie civil
- (…)

Le programme impose un stage de durée variable durant chaque année du cursus.
Lors de la première année, la période en entreprise est particulièrement axée sur l’observation.
En deuxième année, durant son stage, l’étudiant devient un acteur et améliore son opérationnalité en contexte de travail.
En troisième et dernière année, l’étudiant consacre son stage aux fonctions d’ingénieur. La durée de ce stage est de 5 à 6 mois. Cette expérience lui servira de support pour rédiger un mémoire de fin d’étude.

L’évaluation, pendant les deux premières années du cursus d’ingénieur, est ponctuelle et/ou continue. Elle est orale et/ou écrite selon les matières.

En troisième année, l’étudiant doit rédiger un mémoire de fin d’étude qu’il soutiendra à l’oral devant un jury de professionnels et d’enseignants.

Débouchés

Après l’obtention du diplôme, l’étudiant peut envisager une poursuite d’étude selon la spécialisation choisie et son projet professionnel.

S’il est intéressé par la recherche, il pourra choisir de soutenir une thèse doctorale.

Mais il peut également décider d’approfondir un domaine précis en relation avec sa spécialisation. Dans ce cas, un Mastère spécialisé (bac+6) sera une orientation pertinente.

Enfin, l’étudiant peut opter pour un Master ou une école de commerce lui permettant acquérir une double compétence en management, en gestion, en communication, etc.

Quelle formation après ?

L’ingénieur des mines, selon sa spécialisation, pourra exercer ses fonctions dans les sociétés de conseil, de bureaux d'études, dans des activités informatiques et services d'information, dans la construction, le BTP, les activités financières et d’assurance, l’industrie automobile, aéronautique, navale, ferroviaire, l’énergie et d’autres secteurs…

11 écoles qui forment au Diplôme école d'ingénieur des mines

Questions / Réponses

Tu veux en savoir plus sur le diplôme Diplôme école d'ingénieur des mines ? Tu es au bon endroit. Grâce à ce questions-réponses, découvre tout ce qu'il faut savoir sur ce diplôme. Et s'il te reste une question, n'hésite pas à la poser. Les membres de digiSchool orientation se feront un plaisir de t'aider.

Pose ta question



Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui