Logo

    Profiler

    NIVEAU SCOLAIRE

    Bac+5

    SECTEUR D'ACTIVITÉ

    Psychologie , Sciences humaines et sociales

    SALAIRE

    0 € / mois à 0 € / mois

    Qu'est ce que le métier Profiler ?

    Le profiler est censé déterminer le profil psychologique d’un criminel en analysant son comportement à travers l’acte qu’il a commis. Ce métier, tel qu’il nous est présenté dans les fictions américaines, n’existe pas en France. Du moins pas encore.

    Que fait un Profiler ?

    En France, on s’arrêtera sur la fonction « d’analyste comportemental » pour se rapprocher du concept de « Profiler ». L’analyse comportementale s’applique principalement dans des affaires impliquant des tueurs en séries mais également des affaires comme des homicides ou les viols particulièrement difficiles à résoudre.

    L’analyse comportementale est une technique d’aide à l’enquête alliant les protocoles traditionnels d’investigation, l’analyse de données objectives issues de la procédure et des connaissances approfondies en psycho-criminologie. Elle est fondée sur des connaissances liées à la compréhension du comportement humain et pouvant requérir l’accès à des systèmes automatisés de traitement de données judiciaires. L’analyse comportementale ou le « profilage » réclame une excellente culture générale pour être en mesure de comprendre, d’interpréter ce que l’on voit, ce qu’on lit sur une scène de crime. 

    Sollicité par un juge d'instruction ou un enquêteur, le « profiler » débute sa mission par une approche globale de la procédure judiciaire en cours. Ensuite, il se rend sur les lieux du crime et observe la scène dans son ensemble et dans chaque détail. Il applique une méthode inductive puis déductive dans l’espoir de pouvoir dresser un profil du criminel. Il travaille main dans la main avec l’équipe d’enquêteurs.

    Attention, devenir analyste comportemental impose de s’engager dans la gendarmerie ! En effet c’est la seule institution à utiliser l’analyse comportementale. Un analyste comportemental travaille au sein du Département des Sciences du comportement depuis 2009.

    Qualités pour être Profiler

    Un « profiler » a un sens de l’observation extrêmement développé. Son esprit synthétique est également créatif et imaginatif. Ce qu’on attend de lui c’est de l’intuition s’appuyant sur du concret. Curieux, cultivé et sachant se remettre constamment en question, ce professionnel travaille seul mais également en équipe puisqu’il dépend d’une équipe d’enquêteur. Il sait donc communiquer, transmettre, faire preuve de tact et de diplomatie. Sa capacité d’écoute et d’empathie doit être également très aiguë. Enfin, il sait être méthodique et patient dans ses missions.

    Données statistiques sur le poste Profiler

    Derniers diplômes obtenus par les membres de notre panel avant d'accéder au poste de Profiler

    Combien gagne un Profiler ?

    Pas de données sur le salaire d’un analyste comportemental.

    Vitalité du métier

    Évolution de l'effectif au cours des dernières années.

    Ces métiers peuvent aussi t'intéresser