Logo

Installateur en chauffage

NIVEAU SCOLAIRE

Bac ou équivalent

SECTEUR D'ACTIVITÉ

Génie civil , climatisation , chauffage

SALAIRE

1200 € / mois à 1900 € / mois

Qu'est ce que le métier Installateur en chauffage ?

Un radiateur qui fuit ? Une chaudière qui tombe en panne ? Direction l’iinstallateur  en chauffagequi a l’art et la méthode pour souffler le chaud et le froid. Cet expert en climatisation sait en effet mieux que quiconque comment économiser de l’énergie et procéder aux installations adéquates pour que le client soit bien au chaud, au sein de son foyer. 

Que fait un Installateur en chauffage ?

Comment réaliser des économies substantielles chez soi ? Quel type de climatisation adopter ? Faut-il un chauffage central ? Pour quel résultat ? Et quel prix ? Autant de problématique auxquelles tente de répondre ce spécialiste de l’installation en chauffage. Que ce soit même la réparation ou le changement de la chaudière, l’installation électrique ou celle d’une pompe à chaleur, il est habilité à tout type d’intervention, respectant à la lettre les consignes de sécurité et d’hygiène. L'installateur  en chauffage est aussi missionné pour identifier les pannes et repérer les anomalies. Il remplace les pièces défectueuses et travaille aussi sur les schémas hydrauliques. Il rédige tous les rapports d’incidents et d’activités. 

Qualités pour être Installateur en chauffage

Habile, doté de solides qualités organisationnelles et relationnelles, l'installateur  en chauffage est rigoureux, actif et mobile. N’hésitant pas à faire preuve de pédagogie, notamment pour dire ce qu’il fait et faire ce qu’il dit, il est persévérant et résistant.

Données statistiques sur le poste Installateur en chauffage

Derniers diplômes obtenus par les membres de notre panel avant d'accéder au poste de Installateur en chauffage

Combien gagne un Installateur en chauffage ?

Un installateur  en chauffage junior perçoit 1600 euros bruts par mois tandis qu’un cadre expérimenté gagne 2500 euros bruts par mois.

Vitalité du métier

Évolution de l'effectif au cours des dernières années.