Logo

    Ingénieur Réglementation

    NIVEAU SCOLAIRE

    Bac+5

    SECTEUR D'ACTIVITÉ

    Ingénierie

    SALAIRE

    1700 € / mois à 3500 € / mois

    Qu'est ce que le métier Ingénieur Réglementation ?

    Un Ingénieur Réglementation a la responsabilité, par rapport à la législation réglementaire, de s’assurer de la conformité des produits conçus par une entreprise avant la commercialisation. 

    Ce métier peut également être désigné sous les appellations d’Ingénieur Affaires Réglementaires ou Ingénieur Homologation ou Normalisation.

    Que fait un Ingénieur Réglementation ?

    L’ingénieur réglementation a pour première fonction de s’informer des caractéristiques des produits développés au niveau des services R&D, marketing et contrôle qualité. Sur cette base, il entame des études, des tests, des essais pour mesurer la cohérence entre le produit finalisé et son cahier des charges. Il lui appartient alors de valider le produit ou de lister les manquements en proposant des mesures correctives. 

    Il est également responsable de tout ce qui concerne la documentation technique d’un produit pour garantir sa bonne utilisation par les consommateurs : mode d’emploi, traçabilité, avertissement, etc. Il doit s’assurer de la transparence du produit selon les normes législatives. Il se charge d’élaborer les documents d’enregistrement et d’autorisation pour commercialiser les produits auprès des autorités compétentes.

    Il conduit des réunions avec les autorités de régulation pour exposer les produits et leurs caractéristiques. Il a alors pour mission de défendre les intérêts de son entreprise conformément à sa stratégie de développement.

    Pour exécuter ses missions, l’ingénieur réglementation se tient constamment informé des évolutions, des changements, de nouvelles contraintes législatives qui encadrent la production et la commercialisation des produits de son secteur d’activité. 

    Un ingénieur réglementation est souvent spécialisé dans un secteur : énergie, pharmaceutique, nucléaire, cosmétique, dispositifs médicaux, etc. 

    Qualités pour être Ingénieur Réglementation

    L’ingénieur réglementation porte un intérêt évident pour la veille réglementaire et normative mais aussi pour la veille concurrentielle produit/système.

    Il est extrêmement rigoureux et méthodique dans l’exercice de ses fonctions. Ses capacités d’analyse et de synthèse sont très importantes.

    Sa communication est excellente et il aime le travail en équipe. Il sait défendre ses idées, les exposer clairement et faire preuve de diplomatie mais aussi d’autorité.

    Bien sûr, il maîtrise l’anglais technique.

    Données statistiques sur le poste Ingénieur Réglementation

    Derniers diplômes obtenus par les membres de notre panel avant d'accéder au poste de Ingénieur Réglementation

    Combien gagne un Ingénieur Réglementation ?

    Le secteur d’activité, l’entreprise, l’expérience, le cursus de formation… tout cela crée des variations dans la rémunération de l’ingénieur réglementation.

    Ainsi, un ingénieur réglementation perçoit, en début de carrière, un salaire brut annuel se situant entre 32 et 40k €. 

    Avec une expérience de plus de 5 ans, le salaire oscille entre 40 et 50k €.

    Vitalité du métier

    Évolution de l'effectif au cours des dernières années.

    Ces métiers peuvent aussi t'intéresser