Ingénieur navigabilité

Niveau scolaire
Bac + 5
Secteur d'activité
Transports, manutention, magasi...
Salaire
1900€ - 2400€ net/mois

Cet emploi consiste à superviser l’organisation du maintien de la navigabilité et du support technique pour les réponses aux appels d’offres publics aéronautiques. L’ingénieur s’occupe de tout : structure, train d'atterrissage, avionique, cabine, équipements... Il gère l'ensemble du programme d'entretien des avions. Il est l’interface entre l’organisme de conception et les partenaires institutionnels (l’Autorité de surveillance, par exemple). Il intervient sur la certification des moteurs en développement. 

Fonctions

Ses missions sont variées. L’ingénieur navigabilité participe à la gestion des activités de certification (changement majeur, certification type...), aux activités postérieures à la certification (gestion du changement). Il suit avec attention les évolutions réglementaires dans le domaine de la navigabilité et vérifie la qualité et la cohérence des informations techniques fournies par le bureau d'étude. Enfin, il prépare les dossiers de certification pour la présentation aux autorités de certification. En résumé, il apporte son expertise dans le domaine de la navigation et ses compétences logiciel dans le cadre des missions de support et d'assistance technique aux clients.

Qualités

Aisance relationnelle et communication (interne / externe), organisation, aptitude au management transverse, crédibilité, capacité à s’imposer, méthodique, rigoureux : l’ingénieur possède également un esprit de synthèse et des compétences techniques.

Pluridisciplinaire, l'ingénieur navigabilité est le garant de la bonne gestion de la qualité, de la sécurité, de l'environnement et du développement durable. Meneur d'hommes, il a également aussi des compétences en management pour animer et diriger des équipes de techniciens et de mécaniciens.

Exigeant, l'ingénieur navigabilité  doit savoir mobiliser ses troupes pour que le travail soit fait en temps et en heure. Enfin, l'ingénieur maîtrise parfaitement l'anglais et sait s'adapter aux nouveaux matériels qui sont en constante évolution. Enfin, il se montre disponible, dans un métier où les astreintes sont fréquentes.

Insertion sur le marché de l'emploi

Le métier Ingénieur navigabilité est classé n°507 parmi les métiers qui recrutent le plus en France.

Niveau de recrutement constaté

60.8%
Bac+5
35.4%
Ecole d'ingénieurs
3.3%
Bac+6 et supérieur

 

Diplômes qui forment à ce métier

Diplômé BAC+5, idéalement d'une école d'ingénieur en aéronautique, l'ingénieur navigabilité a une connaissance de base de l'activité de certification et de la réglementation aéronautique. Des compétences en systèmes ou structure avion sont un vrai plus. Il connait également les règlements de certification moteur. 

 

 

Salaire Ingénieur navigabilité

Un ingénieur navigabilité débutant peut percevoir 2500 euros brut par mois avant que son salaire, avec l’expérience, ne grimpe rapidement. 

 

Vitalité du métier

En savoir plus
Évolution de l'effectif au cours des dernières années
Basé sur un panel de 5 personnes exerçant le métier de Ingénieur navigabilité.

powered by

Questions / Réponses

Tu veux en savoir plus sur le métier de Ingénieur navigabilité ? Tu es au bon endroit. Grâce à ce questions-réponses, découvre tout ce qu'il faut savoir sur ce métier. Et s'il te reste une question, n'hésite pas à la poser. Les membres de digiSchool orientation se feront un plaisir de t'aider.

Pose ta question


Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui