Logo

    Ingénieur commercial télécoms

    NIVEAU SCOLAIRE

    Bac+2

    SECTEUR D'ACTIVITÉ

    Informatique , Vente , business-development , Commerce , Achats , Télécommunications

    SALAIRE

    2600 € / mois à 3500 € / mois

    Qu'est ce que le métier Ingénieur commercial télécoms ?

    L'ingénieur commercial télécoms cherche à fidéliser les clients d'un opérateur ou d'une entreprise spécialisée dans la télécommunication ou la fibre. Il est responsable du chiffre d'affaires de son entreprise.

    Que fait un Ingénieur commercial télécoms ?

    L'ingénieur commercial télécoms va analyser les normes juridiques en vigueur dans le secteur de la télécommunication. Ainsi son entreprise va définir l'offre commerciale en fonction de la réglementation.

    L'ingénieur commercial télécoms va se charger du suivi des dossiers des clients. Il est donc l'un des premiers contacts entre l'entreprise et les clients. De plus, il est souvent en poste de vente par téléphonie et en B to B.

    Qualités pour être Ingénieur commercial télécoms

    L'ingénieur commercial télécoms doit avoir plusieurs compétences et qualités :
    • avoir une bonne connaissance du monde des télécommunications ;
    • maîtrise des techniques commerciales ;
    • avoir des connaissances en économie ;
    • maîtriser les normes juridiques qui encadrent le marché ;
    • maîtrise de l'anglais ;
    • être déterminé ;
    • être autonome ;
    • avoir une aisance relationnelle.

    Données statistiques sur le poste Ingénieur commercial télécoms

    Derniers diplômes obtenus par les membres de notre panel avant d'accéder au poste de Ingénieur commercial télécoms

    Combien gagne un Ingénieur commercial télécoms ?

    La rémunération d'un ingénieur commercial télécoms est calculée en fonction des objectifs fixés par l'entreprise pour laquelle il travaille. 

    Pour un ingénieur commercial télécoms débutant le salaire peut varier entre 2600 et 3500 euros net par mois.

    Un confirmé peut gagner entre 3500 et 5200 euros net par mois.

    Vitalité du métier

    Évolution de l'effectif au cours des dernières années.