Garde du corps

Niveau scolaire
CAP ou équivalent
Secteur d'activité
Sécurité des biens et des perso...
Salaire
1100€ - 1600€ nets/mois

Également appelé agent de protection rapprochée, le garde du corps prend en charge la protection physique de personnalités du monde du spectacle, du sport, de la politique ou des affaires. Il les accompagne dans leurs déplacements, en toute discrétion, afin d'assurer leur protection. Le garde du corps opère soit dans le public, en tant que fonctionnaire de police, ou dans le privé.

Fonctions

En tant que garant de la sécurité des personnes qu'il accompagne, le garde du corps doit veiller à chaque seconde à ce qu'aucune personne malveillante ne s'approche d'elles. En tant que fonctionnaire, le garde du corps est affecté sur des missions de surveillance par le service de protection des hautes personnalités, qui dépend du Ministère de l'intérieur. A ce titre, il est présent durant les déplacements officiels pour assurer en toute discrétion la protection des personnalités importantes.

Le garde du corps travaille seul ou en équipe, mais toujours dans le souci de ne jamais laisser rien passer en terme de sécurité. Il peut parfois être amené à conduire lui-même le véhicule qui transporte la ou les personnalités, ce qui implique un comportement routier irréprochable.

S'il travaille dans le privé, le garde du corps est généralement employé par une société de gardiennage, à laquelle font appel des personnalités. Le garde du corps possède généralement une arme, ainsi qu'une radio lui permettant de communiquer avec ses collègues en cas de problème. 

Qualités

Le garde du corps doit disposer d'une condition physique irréprochable, afin de pallier n'importe quel incident mettant en danger la personnalité qu'il protège. Il doit également savoir utiliser une arme, lorsqu'il estime qu'il n'y a pas d'autre alternative possible.

Son sens de l'observation doit être très aiguisé, il doit être capable de repérer en quelques secondes tout comportement suspect et agir en conséquence. Discret et respectueux de la vie privée de la personne qu'il protège, le garde du corps est une personne en laquelle on doit faire une totale confiance.

Le garde du corps doit toujours faire preuve de sang-froid, de ponctualité et de politesse afin de devenir un partenaire indispensable mais discret des personnalités des hautes sphères politiques, sportives ou des médias qu'il accompagne et  protège. 

Insertion sur le marché de l'emploi

Le métier Garde du corps est classé n° parmi les métiers qui recrutent le plus en France.

 

Diplômes nécessaires

Dans le public, le Service de protection des hautes personnalités recrute ses agents après leur avoir fait passer des tests très sélectifs. Dans le public, plusieurs formations existent, parmi lesquelles le CAP APS Agent de prévention et de sécurité ou le Certificat A3P Agent privé de protection des personnes, accessible après le baccalauréat. 

 

Salaire Garde du corps

En tant que fonctionnaire, le salaire du garde du corps varie selon son grade. Dans le secteur privé, le salaire varie également en fonction de l'entreprise, mais généralement il débute au SMIC, plus primes éventuelles. 

Questions / Réponses

Tu veux en savoir plus sur le métier de Garde du corps ? Tu es au bon endroit. Grâce à ce questions-réponses, découvre tout ce qu'il faut savoir sur ce métier. Et s'il te reste une question, n'hésite pas à la poser. Les membres de digiSchool orientation se feront un plaisir de t'aider.

Pose ta question


Bonjour! Voici ma (très) longue et pénible...

Bonjour!

Voici ma (très) longue et pénible histoire:

Mon petit ami et moi sommes ensemble depuis presque 4 ans. Quelques fois on allait trop loin lors de nos disputes et je rompais pendant quelques jours. Mais à une période où nous étions très fâchés, une "amie" à lui lui a demandé de venir la voir pour "discuter", il a accepté. Il lui a confié toute notre histoire, nos disputes et la situation du moment. Et plus ils discutaient plus ils se rapprochaient jusqu'à ce qu'ils s'embrassent. Ils sont même allés jusqu'aux préliminaires mais juste avant l'acte il lui a dit qu'il pensait toujours à moi, qu'il ne pouvait pas allé plus loin avec elle, il est donc parti. Elle n'a pas essayé de reprendre contact avec lui mis à part une fois pour lui dire au revoir avant de reprendre ses études. (selon les dires de mon petit ami).

Mais je me méfie toujours d'elle. Je n'arrive pas à comprendre pourquoi elle n'est pas restée au stade de simple amitié étant donné qu'elle n'était pas amoureuse de lui. Pourquoi avoir cherché à faire l'amour avec lui alors qu'elle savait qu'il était amoureux de moi et qu'il ne la désirait pas? Pourquoi un garçon (momentanément) disponible, fragile qui vient en toute confiance se confier est-il synonyme de "bon coup"? Qu'il ait eu besoin d'être consolé justifie son envie de sexe? Expliquez-moi, s'il-vous-plait, parce que moi qui suis dans le respect du corps, qu'il faut attendre de bien connaître son partenaire avant de passer le cap, j'ai beaucoup de mal à comprendre ce comportement.

Aujourd'hui, j'en veux terriblement à cette fille. Je suis sur mes gardes, je ne fais plus confiance à mon copain. J'ai décidé d'abandonner tous mes projets avec lui. Je lui ai même fait promettre de mettre fin à notre relation si elle reprenait contact avec lui ou même s'il rencontrait une fille susceptible de devenir son amie. C'est une situation que je ne veux plus vivre quitte à perdre mon premier amour. Je suis devenue aigrie, jalouse, envieuse, renfermée. Je viens de faire ma rentrée en formation d'Educateur de jeunes enfants et j'ai du mal à sentir certaines filles qui sont trop mielleuses avec les garçons alors qu'elles pourraient certainement être très gentilles. Mais depuis cette histoire, je ne "sens" plus les filles. Pour moi, elles sont toutes perverses. Et c'est dommage d'en être arrivée à cette vision qui pourrait me faire passer à côté de sympathiques rencontres.

Donc voilà ma (très) longue et pénible histoire. Toutes mes excuses pour avoir été si longue, je n'ai confié cette histoire à personne et elle me pesait énormément. Je voudrais avoir votre avis sur ma vision des choses. Merci à ceux qui auront la patience de tout lire.

Bonjour, je suis actuellement en Seconde au Lycée...

Bonjour, je suis actuellement en Seconde au Lycée Fabert de Metz, en section européenne où le niveau est élevé. Je devrai donc bientôt choisir une orientation, faire un choix de filière dans un premier temps. Je m'inquiète à ce sujet car je n'ai absolument aucune idée de quel métier je veux faire dans la vie, ni même quelle genre d'études après le bac (Fac? Prépa? ...), je me suis pourtant bien posée la question mais rien ne m'intéresse au point d'en faire mon métier. Aucune des trois filières proposées (L, ES, S) me tente vraiment et je n'ai plus beaucoup de temps pour décider, j'hésite beaucoup entre L et S, les deux opposées, je suis consciente que les débouchés sont limités en L (d'ailleurs, quels sont ils?) et que aller en S serait plus sur si je n'ai aucune idée de quoi faire plus tard. On m'a toujours dis que j'avais des capacités, dans tout ce que j'ai entrepris, je m’intéresse à tout et c'est quelque fois un problème, je suis ce genre de personne qui veut tout savoir et être incollable sur tous les sujets de la vie.
Je travail comme il le faut et mes résultats sont dans l’ensemble satisfaisant... Je n'ai pas spécialement de matière forte, je suis moyenne partout mais le niveau de ma classe est particulièrement élevé et j'ai peur que cela me fasse perdre confiance en mes capacités personnelles et me décourage (si je me compare trop à mes camarades qui ont des résultats supérieurs aux miens). Mais j'ai un caractère fort, je garde confiance en moi et suis très combative.

Les seuls choses pour lesquels je pourrai consacrer ma vie sont:
-les arts, donc les arts en général: tous ce qui touche notamment à la musique et au cinéma, mais également à la photographie, la peinture et la littérature. L'expression de l'esprit, des pensées, du corps...
-(Moins) mais aussi la recherche, j'adore par exemple la chimie au lycée. Je suis extrêmement curieuse dans ce domaine, je voudrais pouvoir tout expliquer et comprendre, chaque phénomène..
Je ne sais pas si ces deux domaines sont compatibles professionnellement.
Une autre remarque qui peut vous être utile dans vos recherches: je favorise l’épanouissement à l'argent, je suis quelqu'un de passionnée.

Donc, avez vous des choix (une filière, un métier, un 'type' d'études..) à me proposer? Avez vous des conseils personnels à me faire partager?
J'espère que tous mes renseignements ne sont pas trop vagues et en avoir fournit assez pour que vous puissiez me conseiller et m'aider dans mes démarches d'orientation futur! Je suis consciente que je vous en demande beaucoup mais j'ai réellement besoin de réponses claires et les plus précises possibles sur ce sujet que je juge très important. Je vous remercie d'avance. Au revoir et bonne journée. Alice.

Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui