Logo

Envoyé spécial

NIVEAU SCOLAIRE

Bac+4

SECTEUR D'ACTIVITÉ

Journalisme , reportage , Information

SALAIRE

0 € / mois à 0 € / mois

Qu'est ce que le métier Envoyé spécial ?

Un envoyé spécial est un journaliste de terrain dépêché pour traiter un événement bien particulier. C’est pourquoi il est souvent spécialisé dans un domaine qui fait de lui un expert (événement sportif, domaine d’activité précis, connaissance approfondie de la culture d’un pays, etc.). Un métier passionnant qui réclame un esprit d’aventurier, beaucoup d’autonomie et une grande capacité d’adaptation.

Que fait un Envoyé spécial ?

L’envoyé spécial travaille sous la responsabilité du rédacteur en chef au sein d’un média comme la télévision, la radio ou encore la presse écrite. C’est ce dernier qui le sollicite pour une mission particulière, limitée dans le temps. Il précise ce qu’il attend en termes de rendu, de délais etc. 

Une fois briefé par son responsable hiérarchique, l’envoyé spécial se rend sur les lieux de l’événement qui peut se dérouler en France comme partout dans le monde. Sa mission va consister à apporter un certain nombre d’informations visuelles et explicatives. Il est donc amené à prendre des photos et à rédiger des notes. S’il est missionné par un journal, il rédigera un ou des articles ; s’il travaille pour une télévision, il devra filmer ses découvertes ; si c’est une radio qui l’emploie, le rendu de sa mission sera principalement auditif. 

Pendant toute la durée de sa mission, l’envoyé spécial reste en contact avec son employeur et communique sur l’avancée de son travail. Sur son lieu d’intervention, il recherche les meilleurs interlocuteurs, utilise son réseau professionnel, vérifie ses informations, construit son article ou son reportage avec le professionnalisme et la déontologie propres au métier de journaliste. 

Un envoyé spécial peut travailler seul ou, selon l’événement à couvrir, avec d’autres envoyés spéciaux photographes. Plus la mission est complexe voire dangereuse, plus l’envoyé spécial est amené à travailler en binôme.

Qualités pour être Envoyé spécial

Ce professionnel aime être mobile, se déplacer, découvrir. Il est curieux, a un esprit d’aventurier et une capacité d’adaptation très importante. De ce fait, il est autonome et sait faire preuve de débrouillardise.
 
En qualité de journaliste, il sait chercher l’information et la traiter avec précision et objectivité. Il a un sens relationnel aigu, sait négocier, inspirer confiance à ses divers interlocuteurs. Selon le média qui l’emploie, il sait filmer, photographier, rédiger. Généralement, il est polyvalent.

Son esprit analytique et de synthèse est excellent. Il travaille avec rigueur tout en sachant s’adapter aux diverses contraintes. Pour cela, il se montre vif d’esprit et très réactif.

Il sait gérer son stress en toute occasion. Même s’il est missionné pour couvrir une guerre ou un événement difficile. 

Ce professionnel parle anglais impérativement. Mais il peut également maîtriser d’autres langues. Ce savoir peut l’amener à être missionné dans tel ou tel pays.

Données statistiques sur le poste Envoyé spécial

Derniers diplômes obtenus par les membres de notre panel avant d'accéder au poste de Envoyé spécial

Combien gagne un Envoyé spécial ?

Le salaire d’envoyé spécial varie énormément selon l’expérience, l’employeur et la mission commandée. Il est donc impossible de donner un montant de rémunération précis. 

Pour information, en 2015, selon l’INSEE (Institut national de la statistique et des études économiques), un journaliste (radio, télévision ou presse écrite) gagne en moyenne 50 760 euros bruts par an. 

Par contre, si l’envoyé spécial n’est pas salarié et travaille en qualité de pigiste, cette rémunération baisse considérablement (jusqu’à -30 à -40%)..

Vitalité du métier

Évolution de l'effectif au cours des dernières années.