Ecuyer de cirque

Niveau scolaire
CAP ou équivalent
Secteur d'activité
Musique, arts du spectacle

L’écuyer de cirque est un professionnel de l’équitation se livrant à des numéros à cheval dans un cirque (dressage, voltige en cercle, adresse..). Un athlète complet, rompu à la gymnastique comme à l'équitation. 

Fonctions

L’écuyer de cirque se produit le plus souvent sous un chapiteau, mais il peut aussi évoluer sur un plateau de télévision, dans un atelier de loisirs, dans une salle de spectacle, dans un spectacle de rue, de cabaret ou de danse, ou encore animer une reconstitution historique, notamment en parc d’attractions comme le Puy du Fou, en Vendée...

L'écuyer de cirque peut aussi intervenir sur demande d'un établissement scolaire ou universitaire ou d'une collectivité territoriale. Généralement employé dans un numéro bien précis, il est responsable du montage, de l’entretien et de l’installation du matériel nécessaire à l'exécution de son numéro (accessoires tels qu’instruments de musique, balles, cordes...). En amont de la représentation, l’écuyer répète avec son cheval, en accroissant la difficulté technique et l’intensité des numéros au fil de la représentation. Avec l’expérience, l’écuyer pourra prendre en charge des numéros de plus en plus pointus, voire se mettre à la tête de son propre spectacle.

Qualités

L'écuyer de cirque est d’abord un amoureux du cheval, qui doit savoir nouer une relation de confiance avec son animal. Agilité et souplesse sont requises pour effectuer les numéros, ainsi qu’une forte endurance et une volonté chevillée au corps afin d’affronter les longues heures de répétitions quotidiennes, souvent depuis le plus jeune âge.

Créativité et imagination s’imposent pour inventer et renouveler sans cesse les numéros. A noter qu’à l’heure du « nouveau cirque », une polyvalence de plus en plus importante est demandée aux écuyers comme à tous les artistes de cirque : l'écuyer de cirque doit savoir, selon les cas, danser, chanter, jouer la comédie, jouer d'un instrument, jongler… Enfin, une bonne santé physique s’impose, ainsi que le goût de la vie nomade : l’écuyer de cirque sillonne en permanence les routes de France, voire de l'étranger, avec des horaires irréguliers, empiétant sur les soirées et les week-ends.

Salaire Ecuyer de cirque

L’écuyer de cirque, le plus souvent doté du statut d’intermittent du spectacle, est réglé au cachet, à raison de 75 à 150 euros par représentation. L’activité, dans tous les cas, reste précaire, d’où la nécessité d’avoir une activité parallèle afin de toucher au moins le SMIC (1 467 euros bruts mensuels).

Ces métiers peuvent aussi t'intéresser

Questions / Réponses

Tu veux en savoir plus sur le métier de Ecuyer de cirque ? Tu es au bon endroit. Grâce à ce questions-réponses, découvre tout ce qu'il faut savoir sur ce métier. Et s'il te reste une question, n'hésite pas à la poser. Les membres de digiSchool orientation se feront un plaisir de t'aider.

Pose ta question


Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui