Logo

    Cordiste

    NIVEAU SCOLAIRE

    SECTEUR D'ACTIVITÉ

    nettoyage , Bâtiment , Propreté , restauration des bâtiments

    SALAIRE

    1155 € / mois à 2310 € / mois

    Qu'est ce que le métier Cordiste ?

    Ce professionnel travaille dans des espaces difficiles d’accès et le plus souvent en hauteur. Le cordiste est un homme du bâtiment, de la maintenance ou du nettoyage. Il nettoie les vitres d’un building, restaure un monument historique, participe à la construction d'un viaduc… et ce toujours équipé de cordes, d’un harnais et d’un casque.

    Que fait un Cordiste ?

    Le cordiste coupe, peint, élague, soude, raccorde, restaure, nettoie, maçonne, fore, soude, monte des installations. Sa spécialisation du travail suspendu dans les airs vient en complément d’un autre métier.
    Ses activités quotidiennes sont variées. Il peut s’occuper du nettoyage et de la maintenance d'équipements comme des vitres, des cheminées d'usines, des silos et d’autres endroits qui sont difficiles d’accès comme les grues par exemple. Il lui arrive également de restaurer des bâtiments, rénover des toitures, avoir la charge du montage et de la maintenance de câbles électriques, de structures métalliques, d’antennes, de pylones… C’est aussi lui qui installe des filets de protection le long des falaises, s’occupe de l’élagage et de l’abattage d'arbres dangereux.
    En plus des métiers du bâtiment, de la maintenance et de l’entretien, la demande de cordistes s’étend à d’autres secteurs comme le domaine du spectacle et l’organisation d’événements.

    Qualités pour être Cordiste

    Ce professionnel doit être doté de sang froid et de beaucoup de rigueur pour assurer sa sécurité. Le cordiste maitrise une compétence technique propre aux métiers du bâtiment : maçon, peintre, couvreur, soudeur… à laquelle il associe sa maitrise des déplacements sur cordes. C’est un sportif qui possède des qualités d'endurance lui permettant de grimper sur de longues distances et de travailler en extérieur dans des positions parfois inconfortables. 
    Le cordiste, en plus de ces habiletés physique doit faire preuve de prudence et de concentration. En effet, c’est indispensable pour prévenir les risques inhérents à son métier. Il sait anticiper en connaissant bien les normes réglementaires, le matériel qu’il utilise et l’environnement dans lequel il évolue.
    Le cordiste opère en équipe sur des chantiers, toujours à l’air libre, harnaché et assuré comme un alpiniste sur une paroi. Il doit faire preuve d’un bon esprit d’équipe car il ne travaille jamais seul.

    Données statistiques sur le poste Cordiste

    Derniers diplômes obtenus par les membres de notre panel avant d'accéder au poste de Cordiste

    Combien gagne un Cordiste ?

    Un cordiste en début de carrière gagne de 1500 à 3000 euros brut mensuel.

    Vitalité du métier

    Évolution de l'effectif au cours des dernières années.

    Ces métiers peuvent aussi t'intéresser