Logo

Contrôleur des Impôts

NIVEAU SCOLAIRE

Bac ou équivalent

SECTEUR D'ACTIVITÉ

Contrôle de gestion , Fonction publique , Comptabilité , contrôle financier , fiscalité , Finance

SALAIRE

2100 € / mois à 3800 € / mois

Qu'est ce que le métier Contrôleur des Impôts ?

Voilà un métier qui maintient sa mauvaise réputation à travers le temps ! Le contrôleur des impôts a pour rôle principal d'éviter les fraudes fiscales afin de ne pas faire perdre trop d'argent à l'Etat. Cet argent sert par la suite de budget pour divers ministères.

Que fait un Contrôleur des Impôts ?

Il s'agit d'un travail basé sur le côté administratif. Le contrôleur des impôts a différentes fonctions dans des domaines fiscaux variés et même en bureautique et en informatique.

Ce travail consiste à suivre différents dossiers à la fois, à procéder à des saisies ou des blocages de comptes.

Il se doit de faire appliquer la loi, en dépit de la difficulté que pourront rencontrer les gens qui seront mis en redressement fiscal.

Qualités pour être Contrôleur des Impôts

Il doit évidemment connaître parfaitement la loi et ses applications. Il faut qu'il soit attentif et concentré car beaucoup de chiffres défilent chaque jour sous ses yeux. Il faut donc qu'il soit rigoureux et organisé pour gérer plusieurs dossiers à la fois, qui peuvent parfois être assez complexes.

L'autre aspect de ce travail est le contact humain à des moments parfois très difficiles pour une famille ou pour une entreprise. Il faut que le contrôleur des impôts ait de l'autorité et surtout savoir contrôler ses émotions (colère, peine, pitié, etc) afin d'être totalement objectif pour traiter le dossier.

Données statistiques sur le poste Contrôleur des Impôts

Derniers diplômes obtenus par les membres de notre panel avant d'accéder au poste de Contrôleur des Impôts

Combien gagne un Contrôleur des Impôts ?

Le salaire d'un Contrôleur des Impôts en début de carrière est d'environ 2 100€ et peut atteindre 3 800€ en fin de carrière.

Une évolution est toutefois possible par le biais de concours internes dans le but de devenir Inspecteur des impôts ou bien encore Contrôleur des impôts de 1ère classe.

Vitalité du métier

Évolution de l'effectif au cours des dernières années.