Commissaire de la concurrence et de la consommation

Niveau scolaire
Bac + 3
Secteur d'activité
Applications des droits et stat...
Salaire
2000€ - 2200€ nets/mois

Fonctionnaire de l’État, le commissaire de la concurrence et de la consommation veille à la protection des droits des personnes, sur un territoire restreint. En cas de litige, il est habilité à prendre des mesures administratives et juridiques pour faire respecter la loi. Homme de terrain, le commissaire de la concurrence et de la consommation travaille en équipe avec ses collaborateurs. 

Fonctions

Simple consommateur, salarié du privé ou demandeur d'emploi, chacun dispose de droits. Le commissaire de la concurrence et de la consommation a pour mission principale de les faire respecter, en vertu des pouvoirs que lui confèrent l’État. Au quotidien, ce fonctionnaire remplit diverses missions : traitement des litiges, visites sur le terrain, réunions avec son équipe de collaborateurs, etc. Lorsqu'il constate un manquement à la loi, le commissaire de la concurrence et de la consommation prend alors des mesures administratives envers le-s contrevenant-s. Il doit également veiller à la conformité des procédures engagées par ses collaborateurs, afin de bâtir des dossiers solides et irréprochables. Le commissaire de la concurrence et de la consommation a aussi une mission de prévention à l'adresse de tous les citoyens, particuliers comme professionnels. Un autre versant du métier consiste en la rédaction de nombreux comptes-rendus, courriers, etc. 

Qualités

Le commissaire de la concurrence et de la consommation doit être extrêmement rigoureux dans son travail, à court comme à long terme. Représentant de l’État, il se doit également d'être lui-même irréprochable dans ses actions. Le fonctionnaire doit savoir gérer son équipe de collaborateurs, tout comme il doit accepter de nombreux déplacements sur le terrain. Susceptible d'être muté, le commissaire de la concurrence et de la consommation doit savoir s'adapter à un nouveau territoire. Bien qu'amené à faire du travail de terrain, le fonctionnaire doit néanmoins rédiger beaucoup de courriers divers et variés, nécessaire mais chronophage. Lors de litiges complexes, le commissaire de la concurrence et de la consommation peut voir sa charge de travail doubler. 

Insertion sur le marché de l'emploi

Le métier Commissaire de la concurrence et de la consommation est classé n° parmi les métiers qui recrutent le plus en France.

 

Diplômes nécessaires

Accessible en concours externe, la fonction de commissaire de la concurrence et de la consommation nécessite de posséder une licence obtenue à l'université. Il est également possible d'accéder au métier en interne, via un concours. Suite à leur admission, les fonctionnaires suivent une formation théorique et pratique avant d'exercer leurs fonctions.

 

Salaire Commissaire de la concurrence et de la consommation

En début de carrière, un commissaire de la concurrence et de la consommation gagne environ 2000 euros par mois. Le salaire augmente ensuite selon les échelons et la grille de rémunération de la Fonction Publique.

Questions / Réponses

Tu veux en savoir plus sur le métier de Commissaire de la concurrence et de la consommation ? Tu es au bon endroit. Grâce à ce questions-réponses, découvre tout ce qu'il faut savoir sur ce métier. Et s'il te reste une question, n'hésite pas à la poser. Les membres de digiSchool orientation se feront un plaisir de t'aider.

Pose ta question


Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui