Logo

Chauffeur / chauffeuse de VTC

NIVEAU SCOLAIRE

Sans diplôme

SECTEUR D'ACTIVITÉ

transport de particulier , Transport

SALAIRE

1500 € / mois à 4000 € / mois

Qu'est ce que le métier Chauffeur / chauffeuse de VTC ?

Le chauffeur VTC (Voiture de Transport avec Chauffeur) a en charge le transport de particuliers pour divers déplacements. La différence entre un chauffeur VTC et un taxi réside dans le fait que le premier ne peut être hélé dans la rue et doit impérativement répondre à une réservation faite au préalable par le client. Une profession qui depuis l’avènement des plateformes de chauffeur privé comme Uber s’est vue particulièrement encadrée au niveau législatif. 

Que fait un Chauffeur / chauffeuse de VTC ?

Un chauffeur VTC peut être indépendant ou salarié.

Le chauffeur VTC indépendant. 

Ce professionnel est inscrit sur une plate forme de chauffeurs privés comme Uber, LeCab etc. et utilise son propre véhicule. C’est ainsi qu’il reçoit une réservation formulée par un client pour un trajet particulier. Répondant à la demande, il prend en charge le client à un endroit précis et le conduit là où il souhaite se rendre. Le vétéciste exécute la course en assurant un service client exemplaire : courtoisie, aide au chargement des bagages, conduite souple et optimisée, respect des règles de sécurité et d’hygiène envers les biens et les personnes et bien sûr respect des règles de conduite. S’il rencontre un problème mécanique, il le résout ou fait en sorte de faire réparer son véhicule par un professionnel dans les plus brefs délais. Après sa course, il attend une nouvelle réservation. Il s’assure également de l’état de son véhicule au niveau de la propreté et du confort.

Pour exercer la profession de VTC indépendant, il faut avoir créé sa société. Il existe différents statuts mais celui d’auto entrepreneur est le plus simple d’un point de vue administratif. Cependant ce statut limite les revenus annuels. Il faut donc, après développement de son activité, s’orienter vers la création d’une EURL, SASU ou encore SARL. 

Le chauffeur VTC salarié. 

On les appelle souvent Chauffeur de maître, Chauffeur de limousine, Chauffeur de direction, Chauffeur privé ou encore Chauffeur de Grande remise (quand il assure des missions pour les V.I.P.). Il peut être salarié de son client ou salarié d’une société de service (opérateur sur mobile) par laquelle il est missionné pour assurer le transport personnel et surtout professionnel de particuliers.

Qualités pour être Chauffeur / chauffeuse de VTC

Le chauffeur VTC aime conduire et le fait dans les règles de l’art. Il a un sens aigu du service à la personne, sait accueillir, écouter les besoins, être discret et remplir sa mission avec enthousiasme en affichant le sourire. Organisé et méticuleux, il doit faire en sorte de fournir une prestation parfaite ! 

Confronté parfois à des clients difficiles, il doit être capable de diplomatie et de patience. 

Il a des connaissances en mécanique de premier niveau qui lui permettent de répondre dans l’urgence à quelques problèmes techniques. 

Pour optimiser les trajets pour sa clientèle, il a le sens de l’orientation, connaît très bien son secteur de déplacement et sait prendre le raccourci qui ravira le client et lui permettra de multiplier les prestations dans une journée. C’est pourquoi, un minimum d’éthique est réclamé. 

Le chauffeur VTC a de bonnes notions d’anglais pour comprendre et se faire comprendre par sa clientèle. 

Enfin il doit être patient entre chaque course et profiter des attentes pour nettoyer son véhicule avec méticulosité.

Données statistiques sur le poste Chauffeur / chauffeuse de VTC

Derniers diplômes obtenus par les membres de notre panel avant d'accéder au poste de Chauffeur / chauffeuse de VTC

Combien gagne un Chauffeur / chauffeuse de VTC ?

Un chauffeur VTC salarié chez un opérateur mobile débute généralement avec un salaire net approchant les 1500 euros nets. Après 5 ans d’expérience et plus, le salaire peut osciller entre 1800 et 2000 euros nets. 

Chez les chauffeurs de Grande Remise, les salaires sont plus conséquents. Un débutant pourra être rémunéré entre 1700 et 2500 euros nets. Après plusieurs années d’expérience et une excellence dans le parcours, le salaire peut atteindre 3000 voire 4000 euros nets !

Pour les Chauffeurs VTC indépendants, la rémunération dépend du nombre de courses et donc de clients mais aussi des horaires de travail (jour ou nuit, matin, après-midi ou soir) et du statut juridique de la société. Il faut savoir qu’un chauffeur VTC travaillant pour une plateforme reverse environ 20% de ses revenus à cette dernière. De plus, il a à sa charge les réparations éventuelles pour le véhicule et les frais d’entretien et de nettoyage.

Vitalité du métier

Évolution de l'effectif au cours des dernières années.

Ces métiers peuvent aussi t'intéresser