Assistant achats

Niveau scolaire
Bac + 2
Secteur d'activité
Commerce, vente
Salaire
1700€ - 2300€ nets/mois

L’assistant achat a pour mission principale, au sein d’une entreprise, d’assister, d’épauler l’équipe d’acheteurs dans le domaine administratif durant tout le processus d’achat. Ce soutien varie en fonction de la taille de l’employeur. Même si c’est peu fréquent, la fonction peut parfois être envisagée sous un statut cadre. Une profession qui réclame beaucoup de méthode et de rigueur.

Fonctions

L’acte d’achat est un processus complexe. C’est pourquoi l’assistant achats doit être présent à chaque étape, des préparatifs à la livraison.
Ainsi c’est lui qui a en charge la rédaction des comptes rendus des réunions entre la direction et les acheteurs, tout comme les études de marché. Ce travail effectué, il peut être sollicité pour rédiger, avec les acheteurs, le cahier des charges qui statuera le processus d’achat. Ensuite il élabore une base de données recensant les fournisseurs et leurs caractéristiques. Un travail précieux sur lequel s’appuieront les acheteurs. Les achats arrêtés, ce professionnel va se concentrer sur le suivi administratif des fournisseurs, élaborer les plannings de livraison, gérer les bons de commande, recenser les litiges, s’informer des stocks, actualiser les tableaux de bord. Il est l’interlocuteur privilégié des fournisseurs et a en charge de régler les impondérables. Il joue également un rôle quand des achats se déroulent dans le cadre d’enchères sur internet. Il suit les cours et les restitue à l’équipe d’acheteurs. Notons que ce professionnel peut se voir confier l’intégralité d’un processus d’achat quand ce dernier n’implique pas des négociations complexes. C’est pourquoi l’assistant achat peut aussi être qualifié d’acheteur junior.
On le voit, la profession nécessite de connaître sur le bout des doigts toutes les étapes d’un processus d’achat ainsi que la méthodologie qui s’y rapporte. Ces compétences reposent sur des qualités qui sont elles aussi nombreuses. 

Qualités

De la rigueur, encore de la rigueur, toujours de la rigueur. Voilà la qualité première d’un assistant achats. Une équipe d’acheteurs doit savoir que ce professionnel ne laisse rien au hasard, qu’il est entièrement fiable. Pour cela il doit être très organisé, très méthodique. Il est à l’aise avec les chiffres. Ce professionnel manifeste également une grande curiosité : il exerce une veille, anticipe, ressent, prévoit.  Le métier réclame un excellent relationnel que ce soit avec les acheteurs comme avec les fournisseurs. Un goût du travail en équipe et un sens de la communication écrite et orale sont donc primordiaux. Une gestion du stress et une adaptation aux impondérables sont également nécessaires. Enfin, la maîtrise de l’anglais est imposée. Une seconde langue sera fortement appréciée (espagnol, allemand, chinois…).

Écoles qui forment à ce métier

 

Diplômes nécessaires

Le niveau de formation réclamé varie sensiblement selon les missions et la taille de l’employeur. On peut envisager l’accessibilité au métier avec un BTS achat ou un DUT techniques de commercialisation (niveau III). Une licence professionnelle gestion des achats et approvisionnements (niveau II) est également une porte d’entrée intéressante. 

Mais pour celles et ceux qui souhaitent évoluer, choisir la profession d’assistant achat comme un tremplin vers plus de responsabilités, il conviendra de s’orienter vers une école de commerce pour obtenir un diplôme de niveau I (bac+5). 

Enfin, celles et ceux qui sont passionnés par un domaine industriel, une formation d’ingénieur dans ce même domaine permettra une spécialisation pointue. Les fonctions d’assistant achat seront alors l’introduction à une carrière plus ambitieuse en termes de responsabilité.

 

Salaire Assistant achats

Là aussi le salaire d’un débutant varie selon de nombreux critères : taille de l’entreprise, fonctions, diplôme etc.
Un jeune diplômé non cadre peut se projeter sur un salaire brut mensuel oscillant entre 2000 et 2500 euros. Pour un jeune cadre, on peut envisager une fourchette de rémunération entre 2500 et 3000 euros bruts par mois.

Ces métiers peuvent aussi t'intéresser

Questions / Réponses

Tu veux en savoir plus sur le métier de Assistant achats ? Tu es au bon endroit. Grâce à ce questions-réponses, découvre tout ce qu'il faut savoir sur ce métier. Et s'il te reste une question, n'hésite pas à la poser. Les membres de digiSchool orientation se feront un plaisir de t'aider.

Pose ta question


Bonjour, A 36 ans je souhaite changer d'...

Bonjour,
A 36 ans je souhaite changer d'orientation professionnelle, mais je me perds dans les diverses infos et les possibités compatibles avec mon projet.

Bac+2 Secrétariat de Direction obtenu en 1995, j'ai depuis exercé dans différents domaines, essentiellement Ressources Humaines et paie (assitante, secrétaire administrative...) et depuis 4 ans Assistante Achats dans une PME. Je suis donc actuellement salariée en CDI mais, lassée par mon boulot, je me dis que c'est le moment où jamais de faire qq chose qui m'a toujours attirée. (Petite précision, je suis maman de 3 enfants).

Je souhaite devenir enseignante, soit en filière professionnelle, soit en école primaire. D'après ce que j'ai pu lire sur différents sites, les dernières réformes, modifient considérablement les conditions pour devenir par exemple professeur des écoles ; et on ne peut plus passer le concours pour entrer dans l'enseignement professionnel simplement en justifiant d'un certain nombre d'années d'expérience professionnelle. Si j'ai bien compris, il faut un master (équivaut au bac +4 ???) pour pouvoir enseigner de la maternelle à la terminale ??

Mes questions :
1/ Quel est le niveau requis et quel est le parcours à suivre pour devenir prof. ?
2/ A la suite du cursus universitaire, y-a-t'il un concours à passer ?
3/ Aurais-je la possibilité de faire valider des acquis par mon expérience professionnelle me permettant d'avancer plus vite dans la formation ?
4/ Existe-t-il un autre moyen qu'un retour en fac pour faire aboutir mon projet ? (je pense que non...mais on ne sais jamais !)

Merci d'avance pour vos réponses à mes questions et pour toutes les infos supplémentaires que vous pourrez me donner...

Bonjour! Je suis actuelement en 3 ème année ...

Bonjour!

Je suis actuelement en 3 ème année de BTS alternance (car redoublement ) en contrat de professionalisation à un poste sur mon contrat de travail de "customer service" alors que j'exerce les fonctions d'assistant marketing ( pour la suite ça a son importance) et je précise je ne veux pas changer d'entreprise donc tous les contrats sont dans la même entreprise d'acceuil.

Aujourd'hui j'aime ce que je fais mais mon contrat va se finir en 2010 et celà fera trois ans que je suis dans la même entreprise.

J'ai le choix pour faire un BAC+3 ( il y a peu de chose par chez moi... ) des titres inscrit au RNCP soit Manager commercial à l'IFV de brive (BAC+3) soit responsable en commerce international (BAC+3)

Cependant voilà les questions que je me pose...

1// Puis-je contracté avec mon entreprise actuelle une autre année en contrat de professionalisation sachant que ça sera un niveau d'études supérieur, et ils peuvent aussi changer mon intitulé de poste sur mon contrat de travail, peut-être ça peut jouer?
Sinon mon dernier recours sera le contrat d'apprentissage mais avec mes deux enfants ça sera dure car entre apprenti ou pro je perd 200 euro minimum sur la paie...

2// J'aimerai après les titres entamé un master professionneel en alternance, pourrais-je le faire alors que je n'aurai que des titres? certes reconnu et inscris au RNCP ( registre national des certifications professionel?? ) mais ne serais-je pas dévaluer par rapport à des licences pro? ou des licences tout court? j'aurai quand même 4 ans d'experience en tant qu'assistant marketing.

3// Dernière questions, il vaut mieux pour une carrière dans le marketing le titre Manager commercial qui a ses UE:

"- Contribuer à l'élaboration de la stratégie du marché (Assurer une veille stratégique du marché, intégrer l'utilisation de bases de données du marketing dans l'élaboration de sa stratégie commerciale, concevoir des offres commerciales innovantes, élaborer un PLan d'Action Commercial)
- Mener des négociations commerciales complexes (Prospecter, se familiariser avec d'autres codes culturels et règlementaires, connaître la psychologie de l'acheteur et maîtriser les techniques comportementales, évaluer le risque client, préparer et conduire une négociation complexe, maîtriser la complexité des différents processus d'achat, développer durablement sa clientèle, communiquer en langue étrangère)
- Manager le développement commercial de son activité (Conduire des projets de développement,gérer financièrement un centre de profit, développer son activité par la mise en place d'actions promotionnelles et évènementielles adaptées)
- Manager son équipe commerciale (Manager, optiminer les performances individuelles et collectives, gérer le personnel et les compétences, développer son leadership et son efficacité personnelle, communiquer avec son équipe de travail, intégrer les concepts qualité et développement durable dans ses pratiques managériales)
"
ou bien le titre donc Responsable en commerce international
UE:
Elaborer une stratégie commerciale à l’international
Marketing et Marketing International
Economie et Stratégie d’entreprise
Stratégie de Communication à l’International
Concevoir et mettre en oeuvre l’action commerciale à l’international
Organisation commerciale et négociation
Marketing relationnel
Achats
Management Interculturel
LV1 et TOEIC
LV2
Manager l’activité à l’international
Management
Communication
Management de projet à l’international
Gestion
Bureautique
Administrer les opérations avec l’étranger
Droit des contrats commerciaux
Commerce international

Je pensais plus à responsable en commerce international mais apparement elle est tournait plus pour former des responsables import et export et pourtant y'a marqué dans le referentiel que tout type d'entreprise à caractère international peut prendre des stagiaires, (et pas tous les types d'entreprise ont un service export non?)

Merci beaucoup de vos réponses.

Julien

Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui