Apiculteur

Niveau scolaire

CAP ou équivalent

Secteur d'activité

Spécialités plurivalentes agriculture-agronomie

Salaire

1100 € - 1400 € net/mois

Bien plus qu'un simple « éleveur d'abeilles », l'apiculteur transforme et commercialise le produit des ruches, dont il assure le bon fonctionnement tout au long de l'année. 

L'apiculteur veille à la santé de ses abeilles, ainsi qu'à leur environnement de vie afin qu'elles produisent le meilleur miel possible. Il s'occupe également du conditionnement et de la vente de ses produits, majoritairement sur les marchés.

Fonctions

Le métier d'apiculteur consiste en l'élevage de colonies d'abeilles dans le but de récolter du miel, de la gelée royale, du pollen ou bien encore de la cire. Pour réussir ses récoltes, l'apiculteur doit veiller à ce que ses colonies d'abeilles vivent dans un environnement sain et sans danger.

 Lors de la récolte des produits apicoles, l'apiculteur revêt une blouse et un masque et enfume la ruche afin que les abeilles s'en extraient et qu'il puisse se saisir des planches, desquelles il retire le miel, par exemple. Selon les espèces d'abeilles qu'il élève, l'apiculteur modifie sa méthode de récolte, afin de toujours veiller à leur bonne santé. 

L'apiculteur, après la récolte, se charge du conditionnement puis de la commercialisation de ses produits. Ensuite, commence la production d'une nouvelle colonie d'abeilles. L'apiculteur peut également être amené à animer des ateliers sur les techniques d'apiculture, à un public d'amateurs ou à des professionnels. Extrêmement multi-taches, le métier d'apiculteur est avant tout un métier de passion. 

Qualités

Exercer le métier d'apiculteur est avant tout un choix de passion, pour les abeilles et pour la nature en général. Comme n'importe quel métier en lien avec la terre, l'apiculteur ne peut pas avoir la certitude que ses récoltes vont être suffisantes, en terme de quantité ou de qualité. 

Selon les années, la mortalité des abeilles peut être telle qu'aucune récolte n'est pas possible, l'apiculteur doit donc être psychologiquement et financièrement préparé à cette éventualité. Le professionnel apicole doit également avoir le sens du commerce et de la négociation, afin de pouvoir vendre sa production. L'apiculteur doit aussi jouir d'une bonne condition physique afin de mener à bien ses travaux de maintenance de son matériel.

Diplômes nécessaires

Deux brevets professionnels préparent au métier d'apiculteur : le Brevet Professionnel Agricole élevage spécialité apiculture et le Brevet Professionnel Agricole responsable d’exploitation agricole option apiculture. Attention, le premier n'est accessible qu'aux candidats ayant un an d'expérience dans le domaine apicole. Se former directement auprès d'un professionnel est également une bonne façon d'appréhender le métier.
  • Bac Pro Conduite et gestion de l'exploitation agricole option systèmes à dominante élevage

Données statistiques

Derniers diplômes obtenus par les membres de notre panel avant d'accéder à ce poste

Salaires

S'il est salarié d'une exploitation, un apiculteur gagne le SMIC. A son compte, ses revenus varient selon le volume de sa production. 

Vitalité du métier

Évolution de l'effectif au cours des dernières années.

Ces métiers peuvent aussi t'intéresser

  • Agriculteur

  • Éleveur

Questions / Réponses

Tu veux en savoir plus sur le diplôme Apiculteur ? Tu es au bon endroit. Grâce à ce questions-réponses, découvre tout ce qu'il faut savoir sur ce diplôme. Et s'il te reste une question, n'hésite pas à la poser. Les membres de digiSchool orientation se feront un plaisir de t'aider.