Administrateur de spectacle

Niveau scolaire

Bac + 3

Secteur d'activité

Musique, arts du spectacle

Salaire

1400 € - 2960 € net/mois

Un administrateur de spectacle gère le bon fonctionnement d'un spectacle ou d'une structure culturelle comme un théâtre ou un opéra. Il doit assurer la mise en oeuvre économique, administrative, législative et humaine du spectacle ou de la structure. 

L'administrateur de spectacle doit aussi gérer l'élaboration des dossiers de subventions, les relations avec les partenaires (distributeurs, coproducteurs...) et la logistique en cas de tournées.

Ce métier existe peu en CDI, le statut d'intermittent du spectacle est prédominant

Fonctions

L'administrateur de spectacle occupe un poste central au sein d'une troupe ou d'une structure culturelle puisque c'est lui qui s'assure de sa bonne organisation. De plus, il va gérer le recrutement et l'encadrement du personnel.

L'administrateur de spectacle va élaborer le budget prévisionnel puis il va veiller à sa mise en oeuvre et surtout à ce que celui-ci ne soit pas dépassé ! En tant que responsable des subventions allouées au spectacle ou à la structure, il rencontre des nouveaux partenaires ou sponsors régulièrement

L'administrateur de spectacle ne travaille jamais seul. Il collabore avec l'équipe technique, administrative et artistique de la structure culturelle ou du spectacle.

Qualités

Pour travailler en tant qu'administrateur de spectacle, il faut plusieurs cordes à son arc. En effet, il doit avoir plusieurs compétences et qualités :
  • avoir une bonne culture musicale et artistique ;
  • être rigoureux ;
  • être polyvalent ;
  • être organisé ;
  • savoir s'adapter à toutes les situations ;
  • savoir gérer un budget ;
  • être un bon communicant (notamment pour obtenir des financements) ;
  • savoir manager les équipes ;
  • savoir utiliser les outils de bureautique et des logiciels comptables.

Diplômes nécessaires

Pour exercer en tant qu'administrateur de spectacle il existe plusieurs formations possibles allant du Bac +3 au Bac +5. En voici quelques exemples :

Niveau Bac +3 :
  • Licence pro droit, économie, gestion management des organisations spécialités managements des entreprises culturelles ;
  • Licence pro droit, économie, gestion management des organisations spécialité administration et gestion des entreprises culturelles de la musique et du spectacle vivant.
Niveau Bac +5 :
  • Diplôme d'administration de l'École nationale supérieure des arts et techniques du théâtre ;
  • Master pro arts, lettres, langues mention arts, lettres et civilisations spécialité management du spectacle vivant ;
  • Master pro droit, économie, gestion mention management de la culture : arts et patrimoine spécialité patrimoine, spectacle vivant et action culturelle ;
  • Master pro arts, lettres, langues mention musique et arts du spectacle spécialité administration de la musique et du spectacle vivant.
  • licence pro Droit, économie, gestion management des organisations spécialité management des entreprises culturelles

  • Master pro Arts, lettres, langues mention arts, lettres et civilisations spécialité management du spectacle vivant

  • licence pro Droit, économie, gestion management des organisations spécialité administration et gestion des entreprises culturelles de la musique et du spectacle vivant

  • Master pro Droit, économie, gestion mention management de la culture : arts et patrimoine spécialité patrimoine, spectacle vivant et action culturelle

  • Management et communication des entreprises culturelles

  • Master pro Arts, lettres, langues mention musique et arts du spectacle spécialité administration de la musique et du spectacle vivant

  • Administration (ENSATT)

  • mastère spé. Directeur technique du spectacle vivant

Données statistiques

Derniers diplômes obtenus par les membres de notre panel avant d'accéder à ce poste

Salaires

Le salaire d'un administrateur de spectacle va varier en fonction du spectacle ou de la structure culturelle mais aussi en fonction de son expérience. Voici quelques éléments d'informations sur les salaires possibles :
  • pour un débutant : entre 1400 et 1800 euros net par mois ;
  • pour un confirmé : entre 1800 et 2900 euros net par mois.
La rémunération peut être complétée par un pourcentage sur les recettes engendrées par le spectacle.

Vitalité du métier

Évolution de l'effectif au cours des dernières années.

Ces métiers peuvent aussi t'intéresser

  • Professionnel de la production des spectacles

  • Producteur en art du spectacle

Questions / Réponses

Tu veux en savoir plus sur le diplôme Administrateur de spectacle ? Tu es au bon endroit. Grâce à ce questions-réponses, découvre tout ce qu'il faut savoir sur ce diplôme. Et s'il te reste une question, n'hésite pas à la poser. Les membres de digiSchool orientation se feront un plaisir de t'aider.