Technologue créatif (creactive technologist)

    NIVEAU SCOLAIRE

    Bac+5

    SECTEUR D'ACTIVITÉ

    Informatique , web , Nouvelles technologies , Design , webdesign , Communication digitale , Communication visuelle , Graphisme , Stratégie digitale , Communication , Digital , développement mobile

    SALAIRE

    1900 € / mois à 2900 € / mois

    Qu'est ce que le métier Technologue créatif (creactive technologist) ?

    Un technologue créatif, en anglais creative technologist, est-il un technicien doté d’un grand talent créatif ou un créatif possédant un talent évident pour la technologie ? On répondra : les deux !
     En effet, ce nouveau métier issu de l’avènement du numérique porte en lui de véritable compétences et capacités où la technologie du digital se confond avec un sens créatif extrêmement affirmé. Ce professionnel travaille dans une agence de communication digitale ou généraliste. Il accompagne ses clients dans l’élaboration de leurs projets digitaux.

    Que fait un Technologue créatif (creactive technologist) ?

    Le creative technologist a des compétences en graphisme, en design, en web&mobile et maîtrise la technologie qui leur donne vie. Même la web ergonomie fait partie de ses domaines d’expression ! Passionné par la création, il trouve les solutions adaptées aux besoins de ses clients en les transposant sur des supports digitaux. Concrètement il maîtrise la gestion de projet, design UI/UX illustration, motion 3D, HTML, 5/CSS3, JS, WenGI, animation flash, Adobe Creative, tous les outils qui lui permettent d’imaginer et de réaliser un site web ou une application en faisant preuve d’invention.

    Il est à l’affut de toute nouveauté pour être au fait de l’innovation technologique et des nouvelles pratiques. Armé de ce savoir, il analyse les besoins de son client et apporte des solutions sortant des sentiers battus. Il participe à des réunions conceptuelles, à la mise au point des grandes lignes de la conception du produit, crée des wireframes (maquette fonctionnelle) et des prototypes cliquables pour validation du client.

     Ensuite il supervise ou participe à l’achèvement du projet. Ce qui réclame de solides compétences en matière de communication et de gestion du temps. Etre technologue créatif c’est se renouveler sur chaque projet, faire face à l’inconnu et trouver la solution qui mettra tout le monde d’accord ! Un métier qui réclame certaines qualités personnelles. 

    Qualités pour être Technologue créatif (creactive technologist)

    Doté d’un sens créatif très développé, ce professionnel a également la rigueur et l’approche méthodique réclamées par l’aspect technologique du métier. Etre technologue créatif c’est être force de proposition. Il possède aussi un excellent relationnel, sait s’adapter à ses clients, à ses différents interlocuteurs et aime le travail en équipe. Capable de se remettre en question, de s’interroger sur ses pratiques, sur son savoir, il est doté d’une grande curiosité et exerce une veille continuelle dans les différents domaines inhérents à l’exercice de son métier. Etre en mesure de réguler son stress est important car ce professionnel travaille parfois dans l’urgence et connaît les affres de la création. On attend de lui l’idée innovante ! Polyvalent, rapide d’exécution, il sait convaincre et affirmer ses idées.

    Données statistiques sur le poste Technologue créatif (creactive technologist)

    Derniers diplômes obtenus par les membres de notre panel avant d'accéder au poste de Technologue créatif (creactive technologist)

    Combien gagne un Technologue créatif (creactive technologist) ?

    Un technologue créatif débutera sa carrière à 3000 euros bruts mensuels.
    Après quelques années d’expérience réussie, le salaire avoisinera les 45000 k€ bruts annuels.

    Vitalité du métier

    Évolution de l'effectif au cours des dernières années.

    Ces métiers peuvent aussi t'intéresser