Inséminateur

Niveau scolaire

Bac ou équivalent

Secteur d'activité

Spécialités plurivalentes agriculture-agronomie

Salaire

1300 € - 1800 € net/mois

Un inséminateur est avant tout un passionné de nature et d’animaux. Son rôle consiste essentiellement à accompagner un éleveur pour l’accompagner à juguler le nombre de bêtes en effectuant des activités liées à l’insémination artificielle.

Fonctions

A l’écoute de son interlocuteur, l’inséminateur définit avec lui une stratégie pour augmenter, moduler et contrôler le nombre de naissances. L’inséminateur effectue des études et surtout des tests pour affiner son diagnostic. Ce métier aux connaissances pointues exige aussi de parfaitement maîtriser les techniques spécifiques qui permettent ainsi à un troupeau de se multiplier, sans relation physique entre deux de ses membres.

Que ce soit les vaches, les chèvres, les chevaux ou tout autre animal, il s’agit donc de procéder à des prélèvements de spermes qui mèneront ainsi le spécialiste à l’insémination. Il respecte les critères d’hygiène et de sécurité et son travail s’opère en toute transparence, en lien direct avec l’éleveur ou le responsable.

Qualités

Très à l’écoute, l’inséminateur est calme et habile. Mobile, il est dynamique et rigoureux. Organisé, il est patient et bien sûr aime les animaux.

Diplômes nécessaires

Pour accéder à ce métier d’inséminateur, il est nécessaire de valider le fameux certificat d’aptitude aux fonctions de technicien d’insémination. Autre possibilité, celle de s’orienter vers un BTSA, voire vers une licence pro productions animales.
  • licence pro Sciences, technologies, santé productions animales spécialité développement et valorisation des produits de l'élevage

  • licence pro Sciences, technologies, santé productions animales spécialité filières animales, élevage et transformation

  • licence pro Sciences, technologies, santé productions animales spécialité suivi global de l'élevage et de la transformation des produits animaux

  • licence pro Sciences, technologies, santé productions animales spécialité aquaculture continentale et aquariologie

  • licence pro Sciences, technologies, santé productions animales spécialité développement local et conseil en élevage : spécialité production caprine

  • BTSA Analyse, conduite et stratégie de l'entreprise agricole (ACSEA)

Données statistiques

Derniers diplômes obtenus par les membres de notre panel avant d'accéder à ce poste

Salaires

L’inséminateur junior perçoit environ 1 700 euros bruts par mois et 2300 euros bruts par mois avec l’expérience acquise au cours de sa carrière. 

Vitalité du métier

Évolution de l'effectif au cours des dernières années.

Questions / Réponses

Tu veux en savoir plus sur le diplôme Inséminateur ? Tu es au bon endroit. Grâce à ce questions-réponses, découvre tout ce qu'il faut savoir sur ce diplôme. Et s'il te reste une question, n'hésite pas à la poser. Les membres de digiSchool orientation se feront un plaisir de t'aider.