Fundraiser

Niveau scolaire
Bac + 5
Secteur d'activité
Spécialités plurivalentes de la...
Salaire
2000€ - 4400€ nets/mois

Vous avez envie d’allier humanitaire et marketing ? Le fundraising est, sans aucun doute, le secteur d’activité fait pour vous. Directement importé des pays anglo-saxons, le métier de fundraiser a pour mission recherché de fonds privés pour le compte d’une association.

Fonctions

En agence, en freelance ou au sein même d’une organisation caritative, le fundraiser établit la stratégie globale à la collecte de fonds et veille à la mise en œuvre des moyens de communication et de prospection. Le fundraiser peut aussi être amené à manager une équipe de collecteurs.

Qualités

Outre de très bonnes qualités relationnelles et rédactionnelles, un fundraiser doit être rigoureux et tenace pour mener à bien ses campagnes de collecte de fonds. La maîtrise de l’anglais est essentielle car cette profession est très développée dans les pays anglophones et toute la documentation est en anglais.

L’aisance avec les chiffres est importante pour pouvoir les analyser et pour décider des orientations à donner aux campagnes. Enfin, la réussite d’une collecte de fonds dépend de l’adhésion de chacun : le fundraiser doit donc faire preuve de diplomatie, de sang-froid, de pédagogie pour expliciter sans cesse ses choix stratégiques.

 

Diplômes nécessaires

Actuellement, il n’existe pas en France de formation spécifique pour devenir fundraiser, ou collecteur de fonds. Il est, cependant, conseillé d’obtenir un bac +5 dans l’un des domaines suivants :
- Gestion et organisation ;
- Management ;
- Marketing ;
- Commercial ;
- Sciences Po ;
- Sciences économiques.
Les diplômés d’école de commerce peuvent aussi prétendre à devenir fundraiser. Autrement, aux États-Unis ou au Canada, il existe des MBA et des formations spécialisées dans ce secteur d’activité. Suivre des études de droits humanitaires peut aussi conduire au métier de fundraiser.

 

Salaire Fundraiser

Les salaires sont très hétérogènes. Selon par l’association française de fundraisers en 2010, un quart des fundraisers français gagnait entre 31 000 et 40 000 euros par an. En fin de carrière, certains peuvent gagner plus de 70 000 euros par an.

Questions / Réponses

Tu veux en savoir plus sur le métier de Fundraiser ? Tu es au bon endroit. Grâce à ce questions-réponses, découvre tout ce qu'il faut savoir sur ce métier. Et s'il te reste une question, n'hésite pas à la poser. Les membres de digiSchool orientation se feront un plaisir de t'aider.

Pose ta question



Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui