Fondeur

Niveau scolaire
CAP ou équivalent
Secteur d'activité
Matériaux de construction, verr...
Salaire
1123€ - 1925€ nets/mois

Salarié d’entreprises industrielles ou bien artisan, le fondeur parfois appelé bronzier, coule un métal ou un alliage puis en réalise les finitions. Selon sa spécialité, le fondeur fabrique des pièces industrielles, des bijoux, des sculptures, des éléments de portes et de serrure, des luminaires, des pièces d’ameublement ou des objets décoratifs variés.

Fonctions

Le fondeur appartient aux métiers du métal. Le fondeur artisanal exerce son activité dans une fonderie ou un atelier. La fonderie d'art permet la création, par moulage du métal, d'objets, de sculptures ou d'œuvres d'art. Le bronze est un alliage ce qui lui permet d’être un métal malléable et résistant à la corrosion. Le bronzier ou bronzeur est l'ouvrier fondeur qui fond et coule le bronze et réalise les finitions (ciselure, patine, ébardage). Pour réaliser le moulage, le fondeur peut utiliser différentes techniques : moulage au sable, en coquille, sous pression, à la cire perdue, par centrifugation...  

La technique du moulage au sable semble être en déclin et contribue à orienter la fonderie d’art vers la fonte à cire perdue. Parmi les fondeurs d’art, il reste quelques rares fondeurs de cloches.

Dans l’industrie, le fondeur est celui qui s'occupe des fours de fusion, qui prépare le métal avant la coulée ; et aussi, par extension, celui qui fournit des fonderies à ses clients. Le fondeur en usine est un métier d’avenir, indispensable et recherché en usine.

Qualités

Le fondeur est intéressé par le travail du métal. Il a une certaine sensibilité artistique, une bonne perception des volumes et une bonne condition physique. Pour bien réaliser son travail, le fondeur doit faire preuve d’adresse, de précision et de méthode.

Il doit également être soigneux et avoir des réflexes rapides.  La connaissance des différents alliages et une longue pratique lui sont indispensables. La maitrise des styles artistiques et une facilité pour le travail d’équipe sont un atout.

Insertion sur le marché de l'emploi

Le métier Fondeur est classé n°604 parmi les métiers qui recrutent le plus en France.

Niveau de recrutement constaté

37.8%
CAP ou équivalent
31.6%
Bac+2
26.5%
Bac ou équivalent
2%
Bac+1
1%
Ecole d'ingénieurs
1%
Bac+3

 

Diplômes nécessaires

Pour s’orienter vers le métier de fondeur, cela nécessite au minimum un CAP, en deux ou trois ans après la 3ème. Il existe les CAP suivants : métiers de la fonderie ; mouleur noyauteur (cuivre et bronze) ; ou encore bronzier (avec l’option ciseleur, monteur ou bien tourneur). Le 
baccalauréat professionnel fonderie que vous pouvez poursuivre avec un BTS fonderie, est une voie plus industrielle. 

Pour la fonderie d’art, environ 300 personnes possèdent ce savoir-faire en France et sont issues de l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts, de l’école Boulle ou de lycées spécialisés dans la fonte industrielle. Vous pouvez passer le diplôme de fin d’études secondaires des métiers d’art (DFESMA) option ornements et objets (3 ans après la troisième). Puis, une fois technicien spécialisé, vous pouvez poursuivre vers un Diplôme des Métiers d’Arts (DMA) avec la spécialité ornement et objets (2 ans après le bac). C’est un diplôme plus pointu et davantage orienté vers les techniques traditionnelles. 

 

Salaire Fondeur

Un fondeur salarié peut débuter avec un salaire de 1458€ (Smic) et avec l’ancienneté aller jusqu’à 2500€ brut mensuel. Le statut de l’ouvrier employé et salarié peut évoluer vers celui d’artisan en s’installant à son compte.

Ces métiers peuvent aussi t'intéresser

Questions / Réponses

Tu veux en savoir plus sur le métier de Fondeur ? Tu es au bon endroit. Grâce à ce questions-réponses, découvre tout ce qu'il faut savoir sur ce métier. Et s'il te reste une question, n'hésite pas à la poser. Les membres de digiSchool orientation se feront un plaisir de t'aider.

Pose ta question



Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui