67 métiers dans la filière Économie - droit - sciences politiques

Ministre

Voilà une fonction prestigieuse mais tellement incertaine, en raison des multiples changements successifs dans la vie politique. En tout cas, le ministre est en charge d’un portefeuille bien spécifique (culture, éducation, sport, économie, logement…) et doit impulser une véritable politique en la matière en mettant en oeuvre une série d’actions concrètes. Un poste à haute responsabilité.

Diplomate

Le métier de diplomate, qui désigne aussi bien un consul qu’un ambassadeur, s’exerce dans un pays étranger pour y tenir des fonctions de représentation de son propre pays, de négociation, d’information et de protection de ses compatriotes.

Juriste en droit à l'environnement

Comment concilier performance et écologie ? Appréhender la transition énergique sans verser dans l’illégalité ? Alors que les enjeux environnementaux occupent une place essentielle au sein de notre société, le juriste en droit à l'environnement, expert en droit, accompagne ses interlocuteurs à mieux cerner les problématiques écologiques tout en respectant le droit. 

Avocat en Droit Public

L’avocat en droit public – ou « publiciste » est spécialisé en droit public, à savoir l’ensemble des règles juridiques qui régissent les relations entre une ou des personnes privées et une personne publique (collectivités locales et territoriales Etat et établissements publics).

Avocat en droit fiscal

L’avocat en droit fiscal – également appelé avocat fiscaliste - conseille et gère le contentieux fiscal des grandes entreprises, des PME et des personnes à haut niveau de revenus (artistes, sportifs de haut niveau, titulaires de brevets, patrimoines privés importants...). Le métier est porteur : depuis 2011, on note un flux important de recrutements, notamment dû aux changements continus de la fiscalité internationale et aux nouvelles réglementations.

Juge des enfants

Le juge des enfants a en charge la répression et la protection, par des mesures de sauvegarde et de rééducation, des mineurs de moins de 18 ans, délinquants ou en danger. Un métier passionnant, mais lourd de responsabilités et d’enjeux.

Commissaire Priseur

Doté d’une excellente culture du monde de l’art, le Commissaire-priseur a pour mission de vendre aux enchères publiques des objets d’art ou plus ordinaires, des objets de collection, des antiquités, des meubles, des bijoux, des appareils, etc.

En réalité, il existe deux statuts de commissaires-priseurs différents : d’une part, ceux qui sont nommés par le Garde des Sceaux, qui gèrent les ventes dites « judiciaires » parce qu’elles proviennent de saisie d’entreprise ou de particuliers. Et d’autre part, ceux qui travaillent pour une société commerciale (agréée par le Conseil des ventes) et qui mettent en vente des objets suite à la demande de particuliers.

Greffier

Le greffier des services judiciaires, plus communément appelé greffier, est l’assistant du président et des juges. Il est le garant de la procédure et veille à ce qu’elle se déroule dans les règles. Il doit garder une trace écrite de l’intégralité des débats qui ont lieu lors des audiences et authentifie les décisions de justice par sa signature.

Auditeur à la cour des comptes

Fonctionnaire de catégorie A, l’auditeur de la Cour des comptes réalise des audits dans les administrations de l’Etat, les établissements publics nationaux, les entreprises publiques, la sécurité sociale ou encore les associations bénéficiant de subventions. En mission dans ces organismes, il est chargé d’observer sa gestion pour rédiger un rapport assorti de recommandations qu’il transmet aux dirigeants et à son ministère de tutelle. 

Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui