Conducteur d’engins de traction

Niveau scolaire
CAP ou équivalent
Secteur d'activité
Transports, manutention, magasi...
Salaire
1300€ - 1450€ nets/mois

Derrière ce terme se cache en fait le terme de conducteur de véhicule sur rail tractant des wagons de voyageurs ou de marchandises selon les règles ferroviaires, les règles de sécurité des biens, des personnes et les impératifs de service. On intégrera donc à travers cet intitulé : conducteur de métro/RER, Agent de conduite du réseau ferré, Conducteur du réseau ferré urbain, conducteur d'engins de manœuvre du réseau ferré. 

Fonctions

Le conducteur d’engins de traction a en charge la sécurité du matériel, du système de freinage, du tableau de bord,… selon les données de trajet. Il peut ainsi conduire l’engin de traction sur rails selon la signalisation, des arrêts définis, des horaires, appliquant  les consignes d'urgence et avertissant en cas d'incident les services concernés.

Le conducteur d’engins de traction peut piloter un engin ferroviaire spécifique : métro, engins spécialisés (locotracteurs, remiseur ...), train de marchandises, Train Grande Vitesse (TGC), train express voyageurs… Il a également une mission de surveillance sur le flux des voyageurs (sorties/entrées) en commandant l’ouverture et la fermeture de l’accès automatique. Il communique avec les passagers en cas d’avarie. Enfin il s’occupe de la maintenance basique du premier niveau d’équipement.

Qualités

Une bonne condition physique est nécessaire pour devenir conducteur d’engins de traction: acuité visuelle, auditive et réflexe. Un casier judiciaire vierge est généralement exigé. Il faut noter que ce métier peut imposer des astreintes, des horaires de nuit et une présence certains weekends et jours fériés. 

Insertion sur le marché de l'emploi

Le métier Conducteur d’engins de traction est classé n°677 parmi les métiers qui recrutent le plus en France.

Niveau de recrutement constaté

69%
CAP ou équivalent
17.2%
Bac ou équivalent
12.1%
Bac+2
1.7%
Bac+3

 

Diplômes nécessaires

Plusieurs niveaux de formation sont nécessaires pour devenir conducteur d’engins de traction :
CAP, BP, de préférence en spécialité électrotechnique, électronique, mécanique,
- Bac pro ELEEC (électrotechnique, énergie équipements communicants) et MSMA (maintenance des systèmes mécaniques automatisés), option systèmes ferroviaires.
21 ans est l’âge minimal pour espérer être conducteur de train à la RATP.

 

Salaire Conducteur d’engins de traction

Le salaire brut d'un conducteur d’engins de traction débutant est de l'ordre de 1 700 à 1 900 € brut mensuel (primes comprises)

Questions / Réponses

Tu veux en savoir plus sur le métier de Conducteur d’engins de traction ? Tu es au bon endroit. Grâce à ce questions-réponses, découvre tout ce qu'il faut savoir sur ce métier. Et s'il te reste une question, n'hésite pas à la poser. Les membres de digiSchool orientation se feront un plaisir de t'aider.

Pose ta question


Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui