Assistant technique de fabrication

Niveau scolaire

Bac + 2

Secteur d'activité

Chimie

Salaire

1000 € - 1500 € net/mois

L’assistant technique de fabrication est un technicien spécialiste de la chaine de production dans l’industrie chimique. Il peut adapter cette chaine lors du lancement d’une nouvelle fabrication produit, avoir une mission de contrôle et d’évaluation sur son efficience ou encore intervenir en cas de panne et de dysfonctionnement. Il est garant de son bon fonctionnement. Il travaille dans le domaine de la chimie ou dans des domaines réclamant des connaissances en chimie : cosmétique, pharmacie, nucléaire, automobile, agroalimentaire etc.

Fonctions

L’assistant technique de fabrication travaille sous la responsabilité du chef d’atelier. Il connaît le fonctionnement d’une chaine de production sur le bout des doigts. Aussi, lors du lancement d’un nouveau produit chimique à fabriquer il va pouvoir l’adapter, l’optimiser pour un résultat conforme au cahier des charges.
Les changements effectués, il peut être amené à former les opérateurs de fabrication c’est-à-dire les ouvriers intervenant directement sur la chaine. Il est ensuite chargé de contrôler le bon fonctionnement, le bon déroulé du processus de fabrication en tenant compte des normes environnementales et de sécurité. Il intervient également au niveau de la maintenance : entretien et dépannage le cas échéant. Ce qui l’amène à gérer un atelier et son stock. Il doit en effet avoir tous les outils et matériels lui permettant de répondre à un dysfonctionnement. On comprendra que ce technicien a un rôle incontournable. Très technique, ce métier réclame de la polyvalence et de nombreuses qualités.

Qualités

Le technicien de fabrication est autonome, rigoureux, très réactif et extrêmement débrouillard. Vif, il sait intervenir rapidement en cas de dysfonctionnement et y répondre dans les meilleurs délais. Le temps compte sur une chaine de production ! Savoir gérer son stress est donc important dans ce secteur d’activité. Ce professionnel travaille généralement seul sauf quand il est amené à former les opérateurs. Il lui faut donc être pédagogue, patient et diplomate.
Au niveau technique, il est polyvalent et a des connaissances dans les domaines de la mécanique, de l’hydraulique, de l’électronique, de l’électricité, tout ce qui touche à la technologie des installations industrielles et bien sûr en chimie. Ces domaines évoluant vite, il se doit d’être curieux, de s’informer des nouveautés pour adapter son savoir. D’ailleurs ce professionnel est amené à se former régulièrement. Il a donc le goût d’apprendre et sait se remettre en question.

Diplômes nécessaires

Pour acquérir les connaissances et le savoir-faire nécessaires au métier d’assistant technique de fabrication, il faut au minimum un diplôme de niveau III comme un BTS ou un DUT chimie ou génie chimique. On conseillera de s’investir dans une année d’étude supplémentaire en choisissant une licence professionnelle dans le même domaine.  La voie de l’apprentissage par alternance est à privilégier : elle permettra d’avoir plus d’expérience sur le terrain et être ainsi plus attractif lors du positionnement sur e marché de l’emploi.

  • DUT Chimie option Chimie Industrielle

  • DUT Génie Chimique : Génie des Procédés option Procédés

Données statistiques

Derniers diplômes obtenus par les membres de notre panel avant d'accéder à ce poste

Salaires

n débutant peut démarrer au SMIC mais, généralement, les salaires proposés sont supérieurs et osciller entre 1600 et 1800 euros bruts mensuels.

Vitalité du métier

Évolution de l'effectif au cours des dernières années.

Questions / Réponses

Tu veux en savoir plus sur le diplôme Assistant technique de fabrication ? Tu es au bon endroit. Grâce à ce questions-réponses, découvre tout ce qu'il faut savoir sur ce diplôme. Et s'il te reste une question, n'hésite pas à la poser. Les membres de digiSchool orientation se feront un plaisir de t'aider.