Avis sur Ecole des ingénieurs de la ville de Paris

16 avis ont été postés sur Ecole des ingénieurs de la ville de Paris

Note moyenne ( 16 avis )

Enseignement

Insertion

Ambiance

Infrastructures

Organisation

Situation

Avis diplôme d'ingénieur de l'Ecole des ingénieurs de la Ville de Paris spécialité génie urbain

Note globale
Je recommande : OUI
Marine
05-06-2013
Bons enseignements, de bons intervenants dans l'ensemble et des projets formateurs. Parfois trop axé sur la Ville de Paris. L'école est encore peu connue par les professionnels malgré les gros efforts des chargés de communication de l'EIVP. Il est parfois difficile de trouver un stage sans reprendre le contact d'un ancien, surtout à l'étranger. La vie étudiante y est agréable même si les installations qui sont réservées aux associations et les moyens qui leur sont donnés sont peu nombreux. Le petit nombre d'élèves par promo (70-90) crée une ambiance bon enfant très sympathique très rapidement.Infrastructure

Des locaux tout neuf mais pas toujours opérationnels même 4 mois après le déménagement (novembre 2012).

Avis diplôme d'ingénieur de l'Ecole des ingénieurs de la Ville de Paris spécialité génie urbain

Note globale
Je recommande : OUI
EIVPéen
04-07-2013
- Une formation brassée mais pointue : technique, réglementation ; un mélange très bien dosé. - Des moyens informatiques mis à disposition des étudiants pour faciliter le processus d'apprentissage. - Une école à taille humaine ==> un personnel qui sait écouter les étudiants et entretient une interaction avec eux. - Un corps enseignant qualifié, venant d'horizons différents, compétents...

Avis diplôme d'ingénieur de l'Ecole des ingénieurs de la Ville de Paris spécialité génie urbain

Note globale
Je recommande : OUI
Une-ex-BDS
04-06-2013
Une école dont la spécialité, le génie urbain, est tout de même un domaine très général. On y apprend tout des coulisses de la ville, que ce soit au niveau énergétique, au niveau des réseaux d'eau ou d'électricité, ou bien au niveau du génie civil, ainsi que des espaces verts. On s'enrichie des méthodes de travail requises dans chaque domaine, à travers des projets concrets, basés sur de vrais projets de la Ville de Paris. Les projets à l'école sont nombreux, on compte trois gros projets plus pleins de petits projets. Nous avons parfois quatre projets en même temps ! C'est sur ça fait du boulot, mais aussi un enrichissement incommensurable. On est aussi sensibilisés sur tous les grands projets de la Ville de Paris, des projets que le citoyen moyen ne verra que dans 10 ou 20 ans ! Coté social, une école à petits effectifs, dont l'ambiance est très conviviale et familiale. On connait tout le monde, on fait la fête dans tous les coins cool de Paris, par groupe de 10 à 30 ! On est jamais tout seul lorsqu'une soirée est organisée, et le petit plus : certaines soirées sont organisées à l'école, pour des tarifs très intéressants, ce qui nous permet de faire la fête sans chauffer le porte monnaie ! C'est une école où on se sent intégré, où l'on prend plaisir à apprendre, malgré l'organisation parfois douteuse de l'administration de l'école. Et oui chacun ses défauts ! Mis à part quelques personnes faisant bien leur boulot et étant soucieux du bien être des élèves, d'autres nous semblent se reposer un peu sur leurs lauriers, même si cela n'enlève en rien la bonne ambiance entre élèves.Enseignement

Les professeurs manquent parfois de pédagogie, ils sont tellement ancrés dans leur univers qu'ils sont incapables de parler avec des mots clairs, ou bien ne savent tout simplement pas du tout tenir un discours devant un public. Les enseignements restent très enrichissants, on a beaucoup de matières, dans pleins des domaines divers et variés. On n'a pas de spécialité au sein de l'école, tout le monde apprend la même chose. Les spécialités se dégagent des stages et des sujets de projets que nous choisissons nous-même.

Insertion

On a quatre stages pendant la formation, soit 47 semaines (presque 1 an !) d'expérience professionnelle. De plus, on garde un contact rapproché avec des anciens, que ce soit ceux qui rentrent tout juste dans la vie active que l'on a rencontré à l'école, que ceux qui continuent de participer à des événements liés à l'école. Certains profs sont des anciens de l'école, et l'association des ingénieurs de la Ville de Paris (AIVP) nous permet de trouver beaucoup de contacts. Les débouchées sont nombreuses et très peu connaissent la crise. On est dans un domaine qui ne pourra jamais périr, puisque la ville aura constamment besoin de se renouveler, de se reconstruire, de se développer.

Ambiance

De nombreuses associations, même si on est pas très nombreux. Les élèves sont très impliqués dans les divers événements, que ce soit les JPO ou les événement festifs. Comme tout le monde se connait, les associations se donnent à fond pour leurs camarades, les soirées sont nombreuses et fréquentes, et on a au moins un événement tous les 15 jours dans Paris.

Infrastructure

On vient tout juste de déménager dans des locaux tous neufs. Des bâtiments très performants énergétiquement, belle décorations d'intérieure. Par contre on est souvent soumis aux aléas technologiques, étant donné que beaucoup de choses sont du dernier cri, que tout n'est pas tout à fait bien mis en place, et que l'utilisation très fréquente par les élèves engendre quelques bugs passagés.

Organisation

L'organisation, et bien c'est l'administration dans toute sa splendeur et sa complexité ! Des cours déplacés au dernier moment, des règles de vie qui nous sont annoncées sans raison qui nous poussent à changer nos habitudes de travail, des événements ou des procédures qui sont retardée parce que les personnes concernées ne font pas leur boulot... Une amie a failli ne pas pouvoir faire son stage parce que l'école, qui était parfaitement au courant de tout, n'avait pas jugé nécessaire de la prévenir à temps qu'il fallait une procédure de 6 semaines pour l'autoriser à faire son stage dans l'entreprise qu'elle souhaitait, elle a appris cela deux semaines avant la date officielle de début de stage, et a donc du retarder ses dates de stages. De plus, les agents de sécurité sont parfois exécrables avec les élèves, ils nous ont fait pleins de coups dans notre dos, nous ont accusé à tort auprès de la direction, nous ont pourri notre année. Et croyez moi, on n'a jamais rien fait pour leur manquer de respect, ni à leur travail ! J'espère que l'administration va changer ça, parce que pour l'instant nos plaintes n'ont rien changées...

Situation

Située à 5 min à pieds de Belle ville, c'est une des seules écoles à être encore dans paris intra muros. On peut profiter de tous les événements parisiens sans galérer dans les transports. Et même si le logement est cher, l'école nous aide beaucoup ainsi que les anciens de l'école, pour qu'on trouve quelque chose rapidement et pas hors de prix.

Être conseillé par Ecole des ingénieurs de la ville de Paris

Tu veux en savoir plus sur cette école ?

Il nous faut encore quelques infos pour bien te guider

Contacter l'établissement