2 écoles qui forment au DU Français sur objectif universitaire

Département
Nom de l'établissementDépartementCode postal
Institut d'Etudes Française pour Etrangers0 Hérault 34199
Centre universitaire d'études françaises0 Pyrénées-Orientales 66860

Les villes où tu peux être diplômé du DU Français sur objectif universitaire

Questions / Réponses

Tu veux en savoir plus sur le diplôme DU Français sur objectif universitaire ? Tu es au bon endroit. Grâce à ce questions-réponses, découvre tout ce qu'il faut savoir sur ce diplôme. Et s'il te reste une question, n'hésite pas à la poser. Les membres de digiSchool orientation se feront un plaisir de t'aider.

Pose ta question


Bonjour, je suis en ce moment en pleine ...

Bonjour,

je suis en ce moment en pleine recherche d'une filière adaptée pour une personne proche en l'occurrence ma futur fiancé qui est actuellement en 3eme et dernière année de licence à l'université KUL de Lublin en Pologne, spécialisation journalisme et communication, nous souhaitons nous installer à la fin de son cursus ensemble à Paris ou je vie depuis mon enfance, mon problème est donc le suivant:

-Elle à un très très faible niveaux de français qu'elle va essayer de rattraper cette année en s'inscrivant à une formation de 2h par semaine en plus d'un investissement personnel dans ce sens.
-Niveau d'anglais très bon, niveau B1 si je ne me trompe pas.
-Son objectif est de continuer en Master +1 et +2 en journalisme, plutôt option télévisuel (elle rêve d'un métier d'envoyer spéciale Pologne-France)
- financièrement les grandes écoles reconnus sont très chères et nous (elle) n'en aurions pas vraiment les moyens.
- Le soucis c'est les concours et la rude concurrence dans ce type d'écoles, 30 admis par an sur 200-300?? Postulant, de plus j'ai lu qu'il faut vraiment avoir une grande culture des journaux et de l'actualité française ce que je pense assez compliqué a acquérir en moins de quelque mois avant le début des concours.
- Les écoles autres qu'en régions parisienne sont exclue.
- peut être une filière universitaire ressemblante pouvant déboucher sur ses objectifs?

Voilà je pense avoir fait le tour, merci d'avance pour votre aide car, nous sommes un peu perdu

Kamil

Bonjour, Je ne recherche pas d'informations ...

Bonjour,

Je ne recherche pas d'informations mais plutôt des conseils à propos de mon orientation.

Je viens d'obtenir une licence de sciences sociales parcours sociologie-économie. Après mon bac ES, j'ai choisi cette filière car j'avais l'intention de devenir prof de Sciences Économiques et Sociales. C'était mon objectif depuis la première mais j'ai brutalement changé d'avis au cours ma troisième année de licence. J'ai assisté à une conférence et le responsable de la préparation au CAPES de SES a insisté sur le fait que le concours est très difficile et qu'il faut être un excellent élève ayant entre 14 e 16 de moyenne durant son cursus universitaire (j'ai entre 11,5 et 12,5). L'idée d'échouer m'a fait peur, j'ai donc décidé d'abandonner cette voie et de postuler pour plusieurs autres masters. Pourtant, le fait de devenir prof au lycée me trotte encore dans la tête.

Voici les masters auxquels j'ai postulés (je suis admis à tous les masters):
- Sciences politiques et sociales: les cours proposés m'intéressent beaucoup. Cependant, j'ai du mal à voir les débouchés que cette formation peut avoir. En M2, une spécialité gestion de la culture m'intéresse mais elle est très sélective.
- Enseignement polyvalent du premier degré: l'enseignement, encore et toujours. J'appréhende le fait d'avoir des matières que je n'ai plus vu depuis le lycée. Que me reste-t-il de l'SVT, l'histoire, le français ??? Et j'ai peur de perdre 2 ans si j'échoue le concours.
- Urbanisme et aménagement: je n'ai failli pas envoyer de dossier de candidature car je ne pensais pas avoir le profil, mais malgré le peu de places (25) je suis admis dans cette filière. Je trouve que les débouchés peuvent être intéressants et me spécialiser dans les questions de développement durable ne me déplairait pas. Cependant, quand je regarde la maquette du master, je ne sais pas si les cours vont m'intéresser.

Le fait que j'ai un choix aussi large me met dans la confusion. Pouvez-vous me donner votre avis, vos conseils, vos idées pour m'aider à me décider ?

Merci,
Cordialement,
Maxime

Bonjour, Je suis titulaire d'une maîtrise de ...

Bonjour,

Je suis titulaire d'une maîtrise de négociateurs trilingue en commerce international anglais-français-japonais. J'ai une expérience de deux ans à l'étranger. Un an d'échange universitaire et 3 mois de stages en tant que chargé d'affaires dans la promotion des vins haute de gamme. J'ai par la suite trouvé un poste de professeur de français toujours à l'étranger au japon à kyoto. j'ai également fait uns tage de 2 mois en tant qu'assistant import-export. J'ai aussi le niveau BTS technico commercial en végétaux d'ornements.

Je suis rentré en france depuis maintenant presque 2ans et je ne trouve aucun travail, si ce n'est de l'alimentaire comme par exemple laver des voitures et des camions 8h/jours pendant 9 mois....

A chaque fois on me dit qu'on ne sait pas quoi faire de mon diplôme, ou que mon expérience est loin d'être suffisante. Cerise sur le gâteau j'ai même eu droit de la part d'une employée d'agence d'interim "votre expérience à l'étranger ne vaut rien aux yeux des entreprises"....

Face à ces réactions je me pose beaucoup de questions et suis très dubitatif voire inquiet quant à mon avenir professionnel surtout avec le temps qui passe depuis l'obtention de mon diplôme (10/2006) et aucune expérience "significative" ou "pertinente" comme disent les recruteurs.
Je commence sérieusement à douter de mes capacités, et ma confiance en moi s'effrite un peu plus chaque jour....

Je en sais pas si je dois continuer à persévérer et continuer de chercher dans ma branche ( si tant est qu j'arrive à définir ce qu'est ma branche...) ou si dois tout laisser tomber et recommencer un formation, par exemple en informatique pour avoir une double compétence. Est-ce bien judicieux cependant à 29 ans de recommencer une formation....Ou bien dernière solution ne faire que des boulots "alimentaires" en attendant qu'une hypothétique occasion se présente.....

Bref je suis complètement perdu, très inquiet pour avenir, et j'avoue ne plus du tout savoir quoi, ni comment faire.
Je sais bien que vous ne faîtes pas de miracle, mais j'aurais aimé un avis objectif de ma situation, et peut être même des conseils pour m'éclairer un peu, voire pourquoi pas carrément des propositions de postes. Mais je m'emballe peut être un peu ^^.

Cordialement,
Gregory.

Bonjour ! ... Voila, je suis actuellement dans ...

Bonjour ! ...

Voila, je suis actuellement dans une passe professionnelle assez delicate.
Passionne depuis un certain temps maintenant par le domaine du web, mais n'ayant pas encore eu l'opportunite d'acquerir une experience significative en agence, je suis actuellement tres soucieux de mon avenir professionnel, et encore plus des choix de carriere a prendre.
Je suis parti il y a de cela presque deux ans pour l'australie, ayant pour objectif d'acquerir de l'experience dans le domaine.
Malheureusement, mes plans initiales n'ont pu etre mis en oeuvre pour certaines raisons.
Je vais bientot avoir 31 ans, et mon visa pour l'australie se finit dans 4 mois.
Aujourd'hui, je suis tres soucieux des choix professionnels a prendre, car je ne sais pas si, a mon age, il serai judicieux de vouloir insister dans cette voix.
N'ayant pas de retour sur le domaine, a savoir quelle serait l'evolution de web dans les prochaines annees, quels seront les debouches, dans quel pays les offres d'emploi seront elles les plus importantes, je me demande si je ne devrai pas envisager de changer de cap professionnel, et m'investir dans une voix plus porteuse.
Je suis actuellement en train de travailler sur un projet web en volontariat pour le theatre francais de melbourne, une opportunite professionnelle qui pourrait peut etre m'ouvrir certaines portes.
Malgre cela, mon visa australien se finit dans 4 mois, et meme si le directeur s'engage a me faire beneficier de ses contacts professionnelles pour de futurs projets web, je ne pourrai peut etre malheureusement pas en beneficier, si je dois retourner en france.
Je suis donc actuellement en train de planifier mes prochains mois en australie, de sorte a essayer de faire les choix professionnelles les plus judicieux, en fonction du marche.
J'hesite donc sur plusieurs options.
J'ai pense reprendre des etudes dans le web, pour une annee professionnelle, a l'institut SAE a Londres l'annee prochaine, pour ensuite partir pour le canada en working holiday visa, et obtenir un emploi dans le web.
Je suis cependant egalement interesse par une annee d'etude dans les energies renouvelables, en australie, et ainsi obtenir un emploi dans le domaine, car il s'agit la d'un emploi en plein boom, dans de nombreux pays, notamment en France.
Meme si la question reste tres presonnelle, et qu'il s'agit de mes propres envies professionnelles, je ne sais pas s'il est si judicieux pour moi de m'investir de nouveau dans la voix du web, sur du moyen terme en matiere universitaire, ou changer de cap et miser sur quelquechose de plus objectif et realisable en matiere d'emploi.
Pouvez vous me dire, si vous avez les informations, si le domaine du web sera plus porteur encore dans les annees a venir, sur quelles technologies ou emploi se focaliser, et si miser sur une annee universitaire, pour un nouveau depart au canada, peut etre une bonne option.
Il s'agit la pour moi, d'une question financiere, et encore plus une question de temps.
Car je suis un peu angoisse a l'idee de reprendre une annee universtaire a mon age, pour que cela ne se conclue finalement pas sur quelquechose de concret.
J'ai egalement entendu dire que les emplois en matiere de fibre optique, (et pour rester dans le domaine de l'informatique) seront des metiers porteurs dans les annees a venir.
Vous l'aurez compris, je suis totalement perdu en ce moment....mais je reste ouvert a pas mal de propositions.

Fred.

Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui