Ingenieur financier

Niveau d'études minimum : Bac + 5

Secteur d'activité : Finances, banque, assurances, immobilier

Popularité du métier
( 8e sur 1526 )

EN BREF

Egalement appelé ingénieur en finance, ce mathématicien de haut niveau est un spécialiste de la banque, de la finance d'entreprise et de la finance de marché. Rattaché le plus souvent à la direction générale ou à la direction financière d’une entreprise, l’ingénieur en finance met en place instruments et produits financiers destinés à optimiser la rentabilité des investissements de ses clients.

Fonctions

Le rôle principal de l’ingénieur en finance est d'aider les traders et les responsables d'établissements bancaires ou financiers à gérer les risques liés aux fluctuations des taux d'intérêt et de change.

Pour ce faire, il modélise sur ordinateur l'évolution des marchés, évalue les prix de produits financiers complexes (tels que titres, prêts et dérivés) et les risques qu'ils génèrent. Sur ses épaules repose le montage d’opérations financières de grande envergure (introduction en bourse, augmentation de capital…) pour le compte de son employeur ou de clients de celui-ci.

Qualités

Le métier d’ingénieur en finance implique des horaires élargis afin de suivre les cours boursiers sur les marchés étrangers. Par ailleurs, ce spécialiste travaille en relation constante avec les autres services de l'établissement qui l'emploie : informaticiens, traders, risk-managers, mais aussi juristes et commerciaux.

Il doit donc être doté d’un solide sens du relationnel et d’une bonne capacité à travailler en équipe. Sur un marché internationalisé à 100%, sa maîtrise de l’anglais doit être parfaite.

Dans un environnement en tension constante, et du fait de l’énormité des sommes en jeu, l'ingénieur financier fait preuve d’une grande rigueur. Il possède aussi une gestion du stress à toute épreuve sans pour autant se départir de la curiosité intellectuelle indispensable à la compréhension de problématiques sans cesse inédites.

Insertion sur le marché de l'emploi

Le métier Ingenieur financier est classé n°510 parmi les métiers qui recrutent le plus en France.

Niveau de recrutement constaté

43.4%
Bac+5
14.6%
Ecole d'ingénieurs
14.6%
Bac+4
9.3%
Ecole de commerce
6.8%
Bac+2
6.3%
Bac+3
2.9%
Bac+6 et supérieur
1.5%
Bac+1

ECOLES QUI FORMENT A CE METIER

QUEL DIPLÔME EST NÉCESSAIRE ?

Il est impératif de préparer un Bac Scientifique ! De nombreux ingénieurs en finance sortent des grandes écoles généralistes, notamment celles comportant une option Finance. D’autres sont issus d’un Master professionnel en banque ou finance à l’université.

Toutefois, l'idéal serait de présenter la double compétence mathématiques/gestion, par exemple en ayant suivi un mastère spécialisé en gestion/finance à la sortie d’un cursus d’ingénieur, dont les plus prestigieux sont ceux d’HEC, de l'ESSEC ou de l'ENSAE. Voire, à l’inverse, une spécialisation en ingénierie financière après une école de commerce (option finance).

DIPLÔMES NECESSAIRES


Salaire Ingenieur financier

Selon un rapport du CNISF en date de mars 2012, les salaires des ingénieurs en finance s’élevaient à 45 000 €  brut (soit 3 750 € mensuels) en débutant, puis grimpent jusqu’à plus de 106 000 €  brut annuels en fin de carrière (plus de 8 800 € mensuels), avec une moyenne à 69 000 € environ.

QUESTIONS / RÉPONSES

Tu veux en savoir plus sur le métier de Ingenieur financier ? Tu es au bon endroit. Grâce à ce questions-réponses, découvre tout ce qu'il faut savoir sur ce métier. Et s'il te reste une question, n'hésite pas à la poser. Les membres de digiSchool orientation se feront un plaisir de t'aider.

Besoin de plus d’informations sur ce métier ?

Pour te contacter

Pour mieux te connaître