Insertion professionnelle

Travailler dans l'insertion professionnelle : métiers, formations...


 

Le secteur de l'insertion professionelle a pour vocation le conseil et l'aide à l'insertion professionelle des personnes afin de favoriser leur réussite dans la recherche d'un emploi. Ces métiers ont aujourd'hui une grande importance dans la société à cause du fort taux de chômage et de la réduction voir suppression de postes dans certains domaines d'activités. 


C'est secteur dans lequel il est nécessaire d'avoir un très bon sens du contact, et d'être nourri d'une volonté de se rendre utile envers les autres, pour cela des qualités humanistes et altruiste sont fortement recommandées. 

Les métiers de l'insertion professionnelle

Les métiers de l'insertion professionelle sont peu nombreux mais ont tous une importance capitale, de par leur spécialisation. Ils ont pour vocation de faciliter l'insertion professionelle des personnes rencontrant de réelles difficultés à trouver un emploi, et peuvent être spécialisés par exemple dans la prise en charge de personnes en situation de handicap, ou d'anciens detenus.

Le chargé d'insertion par exemple, a pour mission d'imaginer et d'organiser des dispositifs d'information, d'orientation, et d'insertion professionnelle à l'attention d'un public jeune ou en reprise d'études. Il travaille en général au sein d'une structure locale (mission locale), en permanences d'acceuil au sein d'établissement scolaires, ou au sein des agences pôle emploi. Ce métier est accessible à partir du bac, cependant il est possible de compléter une formation par une licence / un master spécialisé (bac +2 à bac +5).

Le chargé de mission handicap, quand à lui, a pour vocation d'aider les personnes en situations de handicap, à trouver un emploi. En effet ces personnes souvent fragilisées et mises en marge de la société sont aidées par le chargé de mission handicap, qui doit ainsi faire preuve d'écoute, de compréhension, et trouver une solution adaptée à chaque personne. Ce métier exigeant pour ses connaissances requises en psychologie, sociologie et en ressources hummaines, est accessible uniquement à un niveau bac+5.

Dans une autre spécialisation, il existe le métier de personnel pénitentiaire d'insertion et de probation, ce professionnel a pour mission d'intervenir auprès des condamnés ou détenus afin de les orienter et de les conseiller dans leur futur résinsertion sociale et professionnelle. Ce métier est accessible à partir du Cap avec l'obtention d'un diplômé spécifique.

Autrement, notons les métiers du conseil : le conseiller en insertion sociale et professionnelle et le conseiller à l'emploi. Qui ont pour missions de conseiller les personnes dans leur recherche d'un emploi, en analysant leur expériences, leur vécu, leur centres d'intêrets, etc.. C'est un métier inspensable qui aide aujourd'hui des milliers de personnes dans la bataille contre le chômage. Un bac +2 ou deux ans d'expériences sont nécessaires pour postuler aux concours.

 

Conseiller en insertion sociale et professionnelle
Conseiller en insertion sociale et professionnelle
Le conseiller en insertion sociale et professionnelle (CISP) est chargé d’apporter une réponse personnalisée aux problématiques d’insertion, de formation, d'emploi et de vie quotidienne (santé, logement, famille..). Le public de ce professionnel de l’action sociale est composé avant tout de 16-25 ans, mais aussi de demandeurs d’emploi de longue durée ou d’adultes handicapés.
Conseiller à l'emploi
Conseiller à l'emploi
Le conseiller à l'emploi accompagne et conseille les demandeurs d'emploi dans leurs démarches. Ils sont indispensables pour aider au retour à l'emploi de milliers de personnes.
Conseiller d'Orientation
Conseiller d'Orientation
Le conseiller d'orientation, appelé précisément conseiller d'orientation-psychologue, est chargé de renseigner les jeunes (et plus rarement les adultes) sur les questions qui touchent leur formation ou leur insertion professionnelle.
Cadre de l’action sociale
Cadre de l’action sociale
Le cadre de l’action sociale est l’intermédiaire entre la direction d’un établissement social ou médicosocial et les équipes. C’est un chef de service. Il exerce dans des structures dites associatives appartenant au domaine de l’économie sociale et solidaire et accueillant des personnes en difficulté : insertion sociale complexe, handicap, sans domicile fixe, vieillesse, isolement etc.  Le terme de cadre d’action sociale est récent et dispose d’un diplôme spécifique créé en 2004.
Personnel pénitentiaire d'insertion et de probation
Personnel pénitentiaire d'insertion et de probation
Le personnel pénitentiaire d'insertion et de probation intervient auprès de personnes détenues ou condamnées. Ils interviennent pour les conseiller, les orienter dans leur parcours d’insertion afin d’éviter toute forme de récidive. Le maître mot est la prévention. 
Chargé d'insertion
Chargé d'insertion
Le chargé d’insertion a pour mission de concevoir, proposer et mettre au point des dispositifs d’information, d’orientation et d’insertion professionnelle à l’attention des lycéens, des étudiants ou des publics en reprise d’études. Objectif : faciliter la construction de parcours de formation et l’accès à l’emploi de ceux-ci. Une fonction qui a le vent en poupe du fait de la montée du chômage.

Les formations de l'insertion professionnelle

Les formations du secteur de l'insertion professionnelle sont accessibles à partir du bac, puis grâce à divers diplômes, DUT, Licences et Masters. 

 

Le Bac pro Services de proximité et vie locale, permet d'accéder au marché du travail avec une formation courte sans études supérieures. 

Il est possible de passer un DUT Carrières sociales option assistance sociale, qui permet avec un bac +2, d'accéder aux métiers de conseiller en insertion sociale et professionnelle. 

Le concours d'accès au corps des conseillers pénitentiaires d'insertion et de probation, est accessible à partir de bac +2. 

 

Puis les formations suivantes sont plus situées entre bac +2 et bac +5 : 

Chacune de ces formations ont pour but d'étudier plus en profondeur des thématiques comme : les sciences humaines et sociales, l'analyse économique et les ressources humaines. 

 

Licence Sciences humaines et sociales mention psychologie ou sciences de l'éducation ou sociologie

Licence pro Droit, économie, gestion gestion des ressources humaines spécialité métiers de l'emploi et de la formation

Licence pro Sciences humaines et sociales intervention sociale

 

Master pro Arts, lettres, langues mention lettres et langues spécialité français langue étrangère et ingénierie de la formation

Master pro Sciences humaines et sociales mention psychologie spécialité psychologie de l'orientation tout au long de la vie

Master pro Sciences humaines et sociales mention actions sociales et santé spécialité métiers de l'intervention sociale

 

 

Les témoignages du milieu de l'insertion professionnelle

Venez découvrir des témoignages de professionnels de l'insertion professionnelle, ici nous vous présentons Christophe, qui à 45 ans est chargé de mission handicap, il nous raconte ainsi son parcours jusqu'à la signature de son CDI. 

QUESTIONS / RÉPONSES

Pose ta question



Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui