Education spécialisée

Travailler dans l'éducation spécialisée : métiers, formations...


 

Le secteur de l'éducation spécialisée regroupe l'ensemble des métiers permettant d'aider les personnes pour lesquelles le système de l'éducation nationale est inadapté. Les professionnels de ce milieu sont amené à intervenir auprès des gens pour de souci sociaux, psychiatrique, éducatifs, et aussi dans le cas de handicaps physiques et mentaux. Comme dans la plupart des métiers du social, il est nécessaire d'avoir un très bon équilibre de vie, et d'être capable de supporter des situations parfois très complexes en prenant le recul nécessaire. 


Les métiers du secteur de l'éducation spécialisée sont généralement accessible à partir d'un CAP ou équivalent, tout dépend du métier visé. Pour les métiers qui nécessitent des connaissances scientifiques (psychologie, sociologie), un niveau minimum de bac +3 est recommandé. 

Les métiers de l'éducation spécialisée

Le secteur de l'éducation spécialisée, bien qu'étant spécifique, regroupe un grand nombre de professions. Certaines sont plus spécialisées dans le social, dans une dimension scientifique, et d'autres dans l'éducation pure. Ce secteur est très demandé par les jeunes diplômés et est très porteur, mais assez peu reconnus par l'état, manquant d'aides financières et de moyens en tout genre. 

Le métier phare de ce secteur est bien évidemment l'éducateur spécialisé, il travaille avec des jeunes ou adultes souffrants de problèmes familiaux, scolaires et/ou de comportement. Parfois il peut être confronté à des situations très compléxes mêlant les personnes en situations de handicap. L'éducateur spécialisé est alors principalement chargé d'accompagné les personnes dans leur difficultés, dans un suivi très personnel afin de trouver des solutions et ainsi améliorer leur conditions de vie par le biais de rencontres avec l'entourage de la personne et d'activités socio-éducatives (sorties, soutien scolaire, etc..). Pour cela il doit faire preuve d'une grande autonomie, de patience et d'écoute afin de se consacrer totalement à autrui. 

Le conseiller principal d'éducation plus généralement appelé CPE, est chargé du bon déroulement de la vie scolaire au sein d'un collège ou lycée. Il a pour principale mission de veiller à offrir les meilleures conditions d'apprentissage pour les élèves, et d'intervenir en cas de difficulté majeure au sein de l'établissement. Le conseiller principal d'éducation doit faire preuve d'écoute et être extrèmement attentif aux élèves, afin d'être apte à soulever un problème, et de le régler dans les meilleures conditions. Par ailleurs c'est métier qui exige l'obtention d'un bac +5 (master ou équivalent). 

Notons également le métier d'aide médico-psychologique, qui à pour vocation d'aider et d'accompagner au quotidien, des personnes en dépendance physique ou psychologique, liées à un handicap ou à une maladie. Ce professionnel peut avoir affaire à des personnes âgées ou à public jeune voir très jeune. C'est un métier qui se rapproche de l'auxiliaire de vie sociale, car il doit être capable de suivre une personne tout au long des moments de la journée, pendant les repas, la toilette, l'apprentissage, la sociabilisation, la participation à diverses activités, etc.. Ce métier est accessible avec un diplôme spécialisé (équivalent au CAP). 

Le psychologue, quand à lui, fait partie des métiers à dimension plus scientifique au sein de ce secteur. Chargé d'analyser les difficultés psychologiques que rencontre ses "patients", il peut travailler à son compte ou dans un établissement du type foyer de vie, structure hospitalière, ou structure consacrée aux enfants. Le psychologue aide les personnes à vivre avec leur handicap, ou aide à résoudre des problèmes psychologique et sociaux parfois. Nécessitant des connaissances scientifiques poussées, ce métier requiert un niveau bac +5 du type master professionnel ou recherche spécialisé en psychologie. 

Enfin, parmi l'étendue des métiers de l'éducation spécialisée, notons également la profession d'auxiliaire de vie scolaire (AVS). Il accompagne les enfants dans le suivi de leur scolarité en adaptation avec leur handicap ou leur état de santé invalidant. Il intervient auprès de l'enfant en classe d'intégration scolaire (CLIS) ou bien en unité pédagogique d'intégration (UPI), pour l'aider à s'intégrer socialement au sein de son école, mais aussi dans son travail. Ce métier exige un dévouement important, ainsi que patience, écoute et pédagogie pour répondre aux besoins de l'enfant. Le métier d'auxiliaire de vie scolaire est accessible dès le bac ou équivalent. 

 

 

Educateur de Jeunes Enfants
Educateur de Jeunes Enfants
L’éducateur de jeunes enfants (une femme dans la grande majorité des cas) intervient auprès de mineurs de zéro à sept ans et de leurs familles dans des établissements assurant leur accueil. Sa mission ? Mettre en œuvre une démarche éducative et sociale, par le jeu et les activités d'éveil.
Éducateur technique spécialisé
Éducateur technique spécialisé
L'éducateur technique spécialisé (ETS) a pour mission de contribuer à l’épanouissement, ainsi qu’à l'intégration sociale professionnelle, de personnes affligées d’un handicap ou de difficultés sociales. Pour ce faire, il organise et encadre des activités techniques, dans le cadre d'une prise en charge éducative et sociale.
Assistante de service social
Assistante de service social
Couramment appelée « assistante sociale » (la profession est à plus de 95% féminine), l’assistante de service social (ASS) apporte son soutien au quotidien aux personnes en difficultés économiques, sociales ou psychologiques. Avec la crise, le vieillissement de la population et la complexité des dispositifs d'aide, le métier ne connaît pas le chômage…
Éducateur spécialisé
Éducateur spécialisé
L’éducateur spécialisé travaille auprès d’enfants, d’adolescents ou d’adultes confrontés à des difficultés d’ordre physique, mental ou social. Sa mission ? Leur apprendre à restaurer leur autonomie pour une meilleure insertion dans la société.
Aide médico-psychologique
Aide médico-psychologique
L’Aide médico-psychologique accompagne des personnes dépendantes : enfants, adultes atteint d’un handicap ou d’une maladie invalidante, ou encore personnes âgées, dans les actes de la vie quotidienne. Il leur apporte soins et conseils et tient figure de soutien éducatif, lorsqu’il s’agit d’un public jeune.
Auxiliaire de Vie Scolaire (AVS)
Auxiliaire de Vie Scolaire (AVS)
L’auxiliaire de vie scolaire (AVS) ou assistant d’éducation accompagne les enfants en situation de handicap ou présentant un trouble de santé invalidant : il s’occupe de la scolarisation, de la socialisation et de la sécurité de ces jeunes. C’est un contractuel de l’Education Nationale qui intervient dans des établissements spécialisés.Il ne faut pas le confondre avec l’auxiliaire de vie sociale qui est un travailleur social titulaire d’un diplôme d’Etat.
Conseiller principal d'education
Conseiller principal d'education
Le conseiller principal d'éducation est chargé du bon déroulement de la vie scolaire dans le second degré. Il doit donc tout faire pour offrir les meilleures conditions d'apprentissage aux élèves.
Pediatre
Pediatre
Médecin spécialiste des enfants, le Pédiatre accompagne les nouveaux-nés dès les premiers jours de leur vie. Il s'occupe des vaccins, de la nutrition et soigne les diverses pathologies dont ils peuvent souffrir.
Psychologue
Psychologue
Si tu souhaites devenir psychologue, il faut savoir que ce métier nécessite au minimum un diplôme de niveau bac +5 ! Le psy est un professionnel qui se charge de soigner les souffrances morales de ses patients, de l'enfance à l'âge adulte. L'empathie et le sens de l'écoute font partie de ses qualités essentielles. Les missions du psychologue peuvent varier selon les endroits où il exerce son métier (en cabinet, en centre spécialité, en hôpital…). Pourtant, dans tous les cas, l'expert en psychologie sera capable de réaliser des évaluations psychologiques et mettre en place des stratégies pour aider toutes les personnes ayant des troubles différents.
Instituteur de section d'éducation spécialisée
Instituteur de section d'éducation spécialisée
L’Instituteur de section d’éducation spécialisée éveille et développe progressivement les capacités de réflexion, d'expression et de communication de l'enfant par l'application de méthodes pédagogiques adaptées, favorisant l'affirmation de sa personnalité et de son sens social. Il peut être spécialisé auprès d'enfants handicapés ou d'adolescents présentant des retards scolaires, voire d'adultes en situations particulières.

Les formations de l'éducation spécialisée

Les formations du secteur de l'éducation spécialisée sont nombreuses, du CAP ou équivalent, à Bac + 5 pour les formations nécessitant une recherche ou des connaissances scientifiques poussées. 

Parmi les formations ne nécessistant pas d'études supérieures :

On retrouve le CAP petite enfance, très spécialisé, une formation en deux ans qui permet de viser les métiers ayant attrait aux enfants en très bas âge. Il existe aussi le diplôme d'Assistant de vie aux familles, une formation de 6 mois qui permet d'accéder directement à un métier, autrement le diplôme d'auxiliaire de vie sociale. Au niveau bac on retrouve le Bac pro service aux personnes et aux territoires, qui permet surtout de viser des métiers du type Auxiliaire de vie scolaire

 

Par ailleurs, concernant les diplômes d'études supérieures (bac +2 à bac +5) :

Au niveau bac +2, seront présent parmis bien d'autres, les diplômes DU Conseiller principal d'éducation, et le DUT Carrières sociales option éducation spécialisée, des formations en deux ans après le bac, qui permettent de se professionnaliser et accèder directement au marché du travail.

Au niveau bac +3 et bac +4, on notera le diplôme d'état d'éducateur spécialisé, en trois ans, et par exemple la préparation aux concours de conseiller d'orientation-psychologue. 

Au niveau bac +5, pour des études plus poussées seront surtout présent des masters, par exemple : 

- Master Sciences humaines et sociales mention psychologie spécialité psychopathologie et psychologie clinique

- Master Sciences humaines et sociales mention psychologie spécialité neuropsychologie

- Master Sciences humaines et sociales mention psychologie spécialité psychologie des perturbations cognitives : clinique de l'enfant et de l'adulte

- Diplôme de psychologue (disponible après 5 ans d'études)

Les témoignages de professionnels de l'éducation spécialisée

Découvrez maintenant des témoignages de professionnels du milieu de l'éducation spécialisée : Jean-Yves est éducateur spécialisé depuis plus de trente ans, et nous raconte son parcours atypique, Amélie est psychologue spécialisée auprès des personnes atteintes d'autisme, et Nicole, à 63 ans est aide médico-psychologique, et nous raconte son parcours jusqu'à son métier aujourd'hui. 

QUESTIONS / RÉPONSES

Pose ta question



Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui