Quelles études pour devenir pilote ?

Questions-Réponses : Sciences
soolf Postée Plus d'un an 2 RÉPONSES Signaler le contenu
J'aimerais connaitre les différentes orientations qui existent pour devenir pilote de ligne. Sans forcement passer par math sup. Mais d'autres écoles ou universitées.
soolf Postée Plus d'un anSignaler le contenu
Pour devenir pilote professionnel d'avion, la hiérarchie des licences est la suivante :

CPL (Commercial Pilot Licence)

Anciennement licence de pilote professionnel - LPP. Elle sert au travail aérien (publicité, photo, épandage agricole, instruction) - Vol à vue uniquement.

La qualification de vol aux instruments (IR : Instruments Rating)

Pour les LPP, cette qualification sert au vols privés en conditions météo dégradées. En transport aérien, elle est exigée pour être soit commandant de bord sur avion monopilote, soit copilote ou commandant de bord sur avion multipilote.

Les qualifications de classe et de type d'avion et formation au travail en équipage

Pour exercer les privilèges de sa licence, un pilote doit obtenir au moins une qualification de classe (ex. : tout mono ou multimoteur à pistons) ou de type d'avion. Il existe une qualification de type pour chaque avion à turbopropulseur (TBM 700, Falcon 20 ou Airbus A 319-320-321). Dans le cas où cet avion ne peut être exploité qu'avec un équipage de plus d'un pilote (Airbus par exemple), une formation au travail en équipage (MCC) est exigée en addition à la première qualification de type sur avion multipilote.

Licence de pilote de ligne

Aujourd'hui, c'est l'ATPL (Airlines Transport Pilot Licence) qui est indispensable pour devenir commandant de bord sur avion multipilote en transport aérien.
Deux grandes filières de recrutement et de formation coexistent.
Celle de l'État, dont l'accès est organisé par l'ENAC et le SEFA. Après admission, l'ENAC donne l'enseignement théorique et le SEFA assure la formation pratique. Voir liste 2 du Cahier pratique.
La filière privée est assurée par des écoles privées approuvées par l'État. Il ne faut jamais confondre pilote de ligne et pilote professionnel dont les privilèges sont réduits. D'ailleurs, le pilote professionnel ne peut accéder à la licence de pilote de ligne qu'à des conditions très précises.
Avec l'harmonisation, y aura-t-il combat aérien entre les écoles européennes ? Les écoles françaises doivent s'adapter. La licence européenne va provoquer sur le marché de la formation un affrontement des écoles de l'Union européenne. Tout se jouera dans le rapport qualité-prix.

La filière État

La filière État dépend de l'École nationale de l'aviation civile (ENAC) et du SEFA. On peut considérer que l'ENAC est véritablement l'université de l'aviation civile.

L'ENAC assure la formation théorique de pilote de ligne. La formation pratique se déroule dans le service d'exploitation de la formation aéronautique (SEFA) jusqu'au stade du CPL-IR et MCC. La qualification de type ne fait pas partie du cursus et se déroule généralement au sein de la compagnie aérienne qui recrute le candidat.
Le concours comprend plusieurs phases de sélection : concours grande école portant essentiellement sur les maths, la physique et l'anglais suivi de tests psychologiques individuels et en groupe, d'un oral d'anglais et d'entretiens de motivation pour finir par une évaluation des capacités en vol.
La formation est gratuite pour les élèves recrutés sur concours national. Pour les 3 concours, le recrutement demeure faible. Parmi les 45 élèves admis en 2000, la répartition s'effectue comme suit : 36 recrutements S (math sup), 5 par le concours U (université) et 4 par le P (professionnel).

Recrutement S (math sup)

Le concours EPL-S (élève pilote de ligne) s'adresse aux élèves de math sup. Ils sont formés au pilotage professionnel, à la qualification de vol aux instruments et à la partie théorique du brevet de pilote de ligne. Ce concours est ouvert aux 17-23 ans.

Recrutement U (université)

Il s'adresse à des titulaires du DEUG A, DUT, BTS scientifiques et des certificats du brevet théorique de pilote de ligne. Ils ont la même formation pratique que les élèves du recrutement S. Moins de 29 ans et dégagé des obligations militaires.

Recrutement P (professionnel)

Concours pour les bacheliers titulaires d'une licence de pilote professionnel avion et détenteurs de l'examen théorique du brevet de pilote de ligne. Ils reçoivent la même formation pratique que les élèves du recrutement S.

Nous restons à votre disposition



asskame Postée Il y a 3 mois Signaler le contenu
devenir pilote de ligne sans passer en math

QUESTIONS / RÉPONSES

Pose ta question



DOSSIER

Sciences.jpg

Sciences

Les métiers et les formations du secteur sciences sont variés. Découvrez comment travailler dans ce secteur d'activité en plein développement, avec l'essor des nouvelles technologies.

Voir le dossier

Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui