devenir avocate

Questions-Réponses : Les fonctionnaires de justice
lu456 Postée Plus d'un an 2 RÉPONSES Signaler le contenu
je vais en première STG mais je veux etre avocate spécialisée pour les enfants !!!????? Qu est ce qu'une assistante juridique et je peux devenir après avocate Et juriste d'entreprise Bac STG Merci
lu456 Postée Plus d'un anSignaler le contenu
bonjour,

Le cursus pour devenir avocat est long et difficile. Il faut obtenir un master 1 en droit d'abord ( à la base il vaut mieux avoir un bac général pour aller en fac de droit, avec votre bac STG vous pouvez y accéder mais il va falloir travailler intensément....), pour s'inscrire dans un institut d'études judiciaires (IEJ), qui peuvent poser des conditions d'accès différentes. Les IEJ préparent en un an à l'examen très sélectif d'entrée à un centre régional de formation professionnelle d'avocats (CRFPA). En pratique, beaucoup d'étudiants possèdent un troisième cycle et 30 à 35 % des candidats seulement sont admis et poursuivent pendant un an la formation au certificat d'aptitude à la profession d'avocat. Après le CAPA , deux ans de stage sont encore nécessaires pour terminer sa formation. Attention : choisir un stage, c'est déjà orienter sa carrière, mais trouver un lieu de stage n'a rien d'évident, surtout en région parisienne, ce qui explique que de nombreux étudiants s'inscrivent en troisième cycle pour augmenter leurs chances. Chaque année, environ 2 200 avocats prêtent serment.

A partir de septembre 2005, la réforme de la formation professionnelle des avocats entre en vigueur. Désormais, la formation en CRFPA dure 18 mois et se découpe en trois périodes d'une durée de 6 mois chacune : la première période correspond à la formation commune de base, la seconde est consacrée au projet pédagogique individuel de l'élève avocat et la troisième concerne le stage auprès d'un avocat. L'examen du CAPA a lieu à l'issue de ces 18 mois de formation.

les assistant de justice exercent auprès des magistrats :

• des tribunaux d’instance ;
• des tribunaux de grande instance ;
• des cours d’appel ;
• de la cour de cassation;
• et depuis la loi d’orientation et de programmation (adoptée en septembre 2002) du Conseil d’État et des cours et tribunaux administratifs.

Ils agissent sous l’autorité et la responsabilité de ces magistrats. Ils doivent ainsi apporter leur concours aux tâches juridictionnelles.
La nature

La nature
Elles consistent en :
• la recherche de documentation et de jurisprudence ;
• la rédaction de notes de synthèse des dossiers ;
• la rédaction de projets de décisions sur les instructions et selon les indications des magistrats.

Les assistants de justice ne disposent d’aucun pouvoir juridictionnel : ils ne prennent en aucun cas de décision.
Les assistants de justice doivent :

• justifier d’un diplôme sanctionnant une formation juridique d’une durée égale au moins à quatre années d’études supérieures ;
• posséder la nationalité française ou être ressortissants d’un État membre de l’Union Européenne ; jouir de leurs droits civiques ;
• présenter un extrait de casier judiciaire n° 2 ne comportant pas de mention incompatible avec l’exercice de la fonction ;
• remplir les conditions d’aptitude physique exigées pour l’exercice de la fonction.


FORMATION d' un jriste d'entreprise :

Bacs conseillés : L, ES, S.

« Parcours brillant exigé ! » Pour vous démarquer du lot et être repéré par une entreprise ou un recruteur, vous devrez avoir suivi un excellent cursus. Si possible couvert de mentions obtenues dans une fac réputée, et d'expériences à l'étranger.

À l'université
Le master 1 est le minimum requis. Mais, si certains diplômés arrivent encore à décrocher un poste avec un niveau bac + 4, ils sont de plus en plus rares. Les recruteurs recherchent plutôt des titulaires d'un 3e cycle (master de recherche, master pro de droit des affaires, droit fiscal, droit social...) ou, mieux encore, d'un Diplôme de Juriste Conseil d'Entreprise (DJCE).
Le DJCE se prépare à l'université, il est en fait composé d'un DESS de juriste d'affaires et d'un certificat spécialisé (en droit de la distribution, droit social, droit fiscal, droit des sociétés, droit et fiscalité du commerce international). Accessible sur dossier dans une dizaine d'universités en France, après une maîtrise (de droit privé de préférence), cette formation intègre des stages et un volet gestion qui séduisent les entreprises.

Ailleurs :
- A noter que le double cursus (droit-gestion, mastère d'école de commerce...) ou un diplôme obtenu à l'étranger (MBA...) sont très appréciés.
- Certains juristes sont également issus d'Instituts d'Etudes Politiques (IEP) ou d'Instituts d'Administration des Entreprises (IAE), mais ils doivent axer leur formation sur leur compétence juridique.

La formation se poursuit tout au long de la carrière (revues, évolutions technologiques liées au secteur d'activité de son entreprise, formations en gestion, en stratégie, en finance...). Le droit est une matière vivante qui évolue sans cesse !

nous restons à votre disposition, à bientôt sur orientation.fr

jb13007 Postée Plus d'un anSignaler le contenu
+ d'infos ici sur comment devenir avocat

QUESTIONS / RÉPONSES

Pose ta question



DOSSIER

Les fonctionnaires de justice.jpg

Droit, justice

Pour travailler dans le secteur de la justice, il faut faire preuve de rigueur et de précision. Découvrez tous les métiers et tous les diplômes dans le domaine du droit.

Voir le dossier

Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui