différences entre le métier de contrôleur de gestion et d'expert comptable

Questions-Réponses : Gestion et Comptabilité
fnette Postée Plus d'un an UNE RÉPONSE Signaler le contenu
Bonjour, pouvez vous me dire les différences entre le métier de contrôleur de gestion, d'expert comptable et de de commissaire aux comptes (mais plutôt entre les deux premiers métiers)? Et après un DUT GEA quels sont les possibilités pour devenir contrôleur de gestion? Merci d'avance de votre réponse.
fnette Postée Plus d'un anSignaler le contenu
Bonsoir,
1)Le contrôleur de gestion fournit des instruments de gestion de l’activité globale, d’un service ou d’une unité de production à la direction générale ou financière d’une entreprise. Ses missions : prévoir, contrôler, analyser et conseiller. Il n’a pas de pouvoir de décision. Il participe à l’élaboration des objectifs, le plus souvent à partir des projections des commerciaux, ce qui lui permet de fixer un projet de plan avec les responsables de terrain : niveau de production à atteindre, moyens financiers, humains et techniques à mettre en œuvre. Une formation généraliste (de type école de commerce) complétée par un diplôme de la filière d’expertise comptable (DECF, DESCF) ou par un DESS en contrôle de gestion constitue un cursus très recherché par les employeurs.

> Voir la fiche métier du contrôleur de Gestion.

À l’université, en second cycle, les masters AES, les masters en sciences économiques, en sciences de gestion (MSG), les maîtrises de sciences et techniques comptables et financières (MSTCF) ou encore les masters d’IUP sciences de gestion (Angers, Annecy, Lille 1, Lyon 3, Montpellier 1, Metz, Toulon, Valenciennes) préparent au métier de contrôleur de gestion.
Il existe des masters professsionnels avec la spécialité contrôle de gestion à Lyon 2, Nantes, Paris 9 Dauphine, Clermont-Ferrand 1, contrôle de gestion et audit à Caen, Paris 1, finances et contrôle des organisations à Orléans et un master comptabilité, décision, contrôle (Paris 9 Dauphine).
Les filières courtes telles que le DUT gestion des entreprises et des administrations option finance-comptabilité et le BTS comptabilité et gestion des organisations permettent d’accéder à des postes d’assistant au contrôle de gestion.
2)L’expert-comptable est à la fois un consultant et le garant de la santé économique d’une entreprise ou d’une collectivité. Il a en charge deux missions principales : le suivi et la certification des comptes et le conseil aux dirigeants, activité qui n’est pas réglementée. Au quotidien, il établit les comptes annuels de ses clients, réalise des bilans, des comptes de résultats. Il conçoit ou préconise des procédures visant à obtenir des données fiables et fournit une analyse de gestion permettant au chef d’entreprise de prendre des décisions en connaissance de cause.Le diplôme d’expertise comptable (DEC) est obligatoire pour exercer la profession d’expert-comptable. Il se prépare en sept ans au minimum après le bac. Cette filière professionnelle (dite « classique ») est validée par des diplômes intermédiaires : le diplôme préparatoire aux études comptables et financières (DPECF), en un ou deux ans après le bac, suivi du diplôme d’études comptables et financières (DECF), en deux ans, puis du diplôme d’études supérieures comptables et financières (DESCF), en un an. Le diplôme d’expertise comptable est délivré aux titulaires du DESCF qui ont accompli un stage de trois ans rémunéré, sous le contrôle de l’Ordre national des experts-comptables.
Ce cursus est le plus direct, mais il est possible de choisir l’expertise comptable après des études plus généralistes (L2 économie et gestion ou diplôme d’école de commerce). De nombreuses passerelles permettent de rejoindre la filière professionnelle classique. Ainsi, la maîtrise de sciences et techniques comptables et financières (MSTCF) constitue une voie d’accès parallèle au DESCF. D’autres diplômes universitaires (DCU, DEUG, DEUST, licences et maîtrises de sciences économiques) et des diplômes d’écoles de commerce permettent, selon les établissements, d’accéder directement au DECF ou au DESCF. De même, le BTS comptabilité et gestion des organisations et le DUT gestion des entreprises et des administrations option finances-comptabilité confèrent une équivalence au DPECF.
Je vous souhaite bonne lecture de ces informations et une bonne continuation.

QUESTIONS / RÉPONSES

Pose ta question



Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui