INFORMATIONS SUR LE METIER DE SOIGNEUR ANIMALIER

Questions-Réponses : Education d'animaux
belklo69 Postée Plus d'un an 2 RÉPONSES Signaler le contenu
je voulais savoir combien gagne un soigneur animalier dans un zoo ?Et quelle études faut il faire pour ce métier?
belklo69 Postée Plus d'un anSignaler le contenu
Bonjour,

Un soigneur animalier débute au smic, et son salaire augmente avec son expérience, jusqu'à 1200 euros maximum. Un chef animalier commence à 1100 euros et monte jusqu'à 1500 euros maximum, selon si il est fonctionnaire ou pas.


Dans les zoos d'Etat le recrutement se fait sur concours, à partir du CAP, ouvert pour la moitié des emplois aux candidats âgés de 18 à 45 ans au 1er janvier de l'année du concours (concours externe). Pour la seconde moitié des emplois, le recrutement s'adresse aux agents de service titulaires du Muséum d'histoire naturelle, justifiant de deux ans de fonction (concours interne).
Il n'y a pas de niveau minimum requis pour postuler au concours. De même, il n'existe pas d'établissements dispensant une formation spécifique au métier de soigneur dans les parcs zoologiques. Cependant, l'institut rural de Carquefou, permet de suivre, dans le cadre d'un BPA, l'option soigneur animalier. C'est aussi le cas pour le CFAA du Lot, qui propose aux adultes salariés et aux jeunes de 16 à 25 ans, pendant douze mois, la formation de soigneur animateur d'établissements zoologiques. Mais sachez que dans la majorité des cas, les soigneurs sont formés sur le tas par le parc zoologique qui les recrute (il en existe actuellement près de quatre cents en France).
Les soigneurs dans les zoos privés, ne bénéficient d'aucun statut officiel, ni de mode de recrutement particulier.
jb13007 Postée Plus d'un anSignaler le contenu
Avec l'accroissement du nombre d'animaux de compagnie qui partagent notre quotidien, les métiers du soin animalier ont de beaux jours devant eux !



Les métiers au contact des animaux de compagnie, de ferme ou sauvages, ne sont pas exclusivement réservés aux vétérinaires. Il existe de nombreux métiers dont le but est de soigner, protéger et étudier les animaux.

En pleine mutation, le secteur est soumis à une réglementation stricte et se professionnalise de plus en plus. L'objectif est de garantir le bien-être et la sécurité de l'animal, dans son environnement naturel ou domestique. Il ne suffit pas d'aimer les animaux pour travailler avec et encore moins pour les soigner.

Secteur d'activité

En France, 60 millions d'animaux de compagnie alimentent des activités du soin et du confort en pleine expansion.

Diplômes

Du CAP au diplôme de docteur vétérinaire, l'offre de formation est large et s'adresse à tous les profils.

Diplômes accessibles après la 3e ou le bac

Pour devenir toiletteur (CAP)

Aucun diplôme n'est obligatoire, mais l'obtention du certificat de toiletteur canin (niveau CAP) est recommandée.

La formation est ouverte aux candidats âgés de 16 à 25 ans. Elle s'effectue en 2 ans en apprentissage en Ile-de-France au CFA de la Chambre des métiers et de l'artisanat Sud Seine-et-Marne.

Pour devenir auxiliaire spécialisé vétérinaire (CAP ou bac)

Aucun diplôme n'est obligatoire pour se lancer dans cette profession mais des compétences en secrétariat sont indispensables.

L'insertion professionnelle est cependant facilitée par deux qualifications reconnues : auxiliaire vétérinaire qualifié (AVQ) niveau CAP ou auxiliaire spécialisé vétérinaire (ASV) niveau bac.

Ces formations se préparent en alternance dans 4 établissements en France. Un stage dans une clinique vétérinaire est au moins vivement recommandé.

Pour devenir soigneur (CAP ou bac pro)

Aucun diplôme n'est exigé mais les zoo privilégient les personnes titulaires d'une formation de soigneur animalier.

Pour travailler avec les chevaux, un CAPA soigneur d'équidés en 2 ans est nécessaire. Il existe un bac pro conduite et gestion de l'exploitation agricole option élevage et valorisation du cheval.

Diplôme bac +7

Pour devenir docteur vétérinaire

Pour exercer ce métier, il faut obtenir un diplôme de docteur vétérinaire (DEV).

Ce diplôme se prépare dans 4 écoles nationales à Alfort, Lyon, Nantes et Toulouse. L'entrée se fait sur concours après une classe préparatoire BCPST (biologie, chimie, physique, sciences de la terre) ou une deuxième année de licence en sciences et technologies ou bien encore certains BTSA, BTS et DUT.

Les concours sont très sélectifs : 400 à 500 places sont ouvertes chaque année. Une fois admis dans l'école, 4 années de formation générale puis une année d'approfondissement et spécialisation sont à prévoir. Lors de cette dernière année, les élèves préparent une thèse de doctorat d'exercice vétérinaire, obligatoire pour décrocher le diplôme.
Métiers

Le vétérinaire

Ce métier très complet exige des compétences de médecin généraliste, chirurgien, radiologue et dentiste.

Le vétérinaire exerce dans un cabinet en ville ou en milieu rural. Il assure les soins médicaux nécessaires aux animaux domestiques, et parfois sauvages (vaccins, actes chirurgicaux, radios, etc.).

Une partie de la profession évolue dans l'industrie agroalimentaire ou pharmaceutique en apportant son expertise dans la conception de denrées alimentaires ou de traitements médicaux.

L'auxiliaire spécialisé vétérinaire

L'auxiliaire spécialisé (ASV) est un aide-soignant pour animaux. Il seconde le vétérinaire lors des consultations et des actions chirurgicales. Il est aussi en charge de l'accueil des clients dans le cabinet.

Le toiletteur

C'est l'esthéticien des animaux, et surtout des chiens. Le toiletteur assure le bain, la tonte et l'épilation des animaux de compagnie. Ses clients peuvent se montrer rétifs, sa tâche n'est pas toujours aisée !

Le soigneur

Il exerce principalement dans les zoo et dans les parcs de loisirs. Il travaille chaque jour auprès des animaux. Le soigneur nettoie les enclos, nourrit les bêtes et assure leur sécurité et leur bien-être.

Le soigneur peut assister le vétérinaire. Il participe à la sécurité du public et forme des stagiaires. Nul mieux que lui ne connait les habitudes et les comportements des animaux du zoo.

Dynamisme du secteur

Les animaux domestiques sont considérés comme des membres de la famille dans notre société. Cette tendance donne naissance à de nouveaux métiers comme toiletteur à domicile, ambulancier pour animaux, pet-sitter, comportementaliste, etc.

Une idée en chiffre du nombre d'animaux en France :

7,8 millions de chiens
10,7 millions de chats
36,4 millions de poissons
Chaque année, les Français dépensent 3,5 milliards d'euros pour leurs animaux :
2,5 milliards d'euros en alimentation
569 millions en accessoires
394 millions en hygiène et soins
Depuis une dizaine d'année, le nombre de vétérinaires a augmenté de 20%. On en compte 20.000 aujourd'hui dont 40% sont des femmes. La région Ile-de-France compte plus de 2.000 cliniques.
77% des vétérinaires exercent en libéral, 10% dans le secteur industriel et 13% dans le secteur public. En 2010, 44% des nouveaux membres de l'Ordre des vétérinaires étaient titulaires d'un diplôme étranger. La concurrence est rude, un jeune diplômé doit bien réfléchir à la ville et au quartier dans lesquels il veut s'installer !

Le domaine du toilettage est en pleine expansion, notamment en Ile-de-France, où vivent 9% des chiens et 11% des chats du pays. On compte plus de 520 établissement dans Paris et sa région, sur les 4.000 que compte le territoire.

Qualités nécessaires

Les interventions chirurgicales et manipulations d'animaux demandent plusieurs qualités :

L'adresse manuelle
Le sens du contact avec les animaux et les clients
La disponibilité (des permanences le week-end sont à prévoir)
La rigueur et la vigilance
La pédagogie et l'empathie avec les propriétaires
L'amour des animaux

QUESTIONS / RÉPONSES

Pose ta question



DOSSIER

Education d'animaux.jpg

Animaux

Si travailler avec les animaux vous fait rêver, découvrez ce secteur d'activité si particulier. 

Voir le dossier

Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui