Q1: Peut-on réussir sans diplôme ? Bon, je me...

Questions-Réponses : Commerce et Vente
felicie_flame Postée Plus d'un an 3 RÉPONSES Signaler le contenu
Q1: Peut-on réussir sans diplôme ? Bon, je me lance. J'ai actuellement 21 ans, 22 en Décembre. Cela va faire 3 ans que j'ai obtenu mon baccalauréat STG option Mercatique avec mention (13,80/20). Depuis lors, j'ai fait 1 an d'IUT information-communication. Je n'ai pas continué, car cela ne correspondait pas du tout à mes attentes sur le sujet. Il est vrai, que je me suis lancé là-dedans sans avoir toutes les informations qui auraient pu m'éviter ce mauvais choix. La fougue de la jeunesse, dira-t-on. L'année suivante, je me suis inscrit à la fac. Administration, économie et sociale. Je n'ai pas terminé l'année. J'ai commencé en Février 2011 à travailler dans une société de pose de réseau informatique (internet Wi-Fi et Ethernet). Cela me permettait d’occuper mes journées, et de gagner un peu d’argent. Durant cette période, j'ai cherché une voie dans laquelle me lancer à fond, afin d'oublier ces deux années passées. Je me suis donc retrouvé en école de gestion et commerce. Pourtant, je n'arrive toujours pas à m'y faire. Je pense avoir atteint un point de non-retour. J'ai bientôt 22 ans, j'en suis toujours à ma première année, je ne la validerais pas, et je vois autour de moi, la communauté de mon âge qui poursuit son cursus scolaire sans anicroche. Je commence à me demander si je suis réellement fait pour les études, et s'installe en moi un sentiment d'abandon. Mon principal défaut, et mon manque d'investissement concret. Ce qui signifie, que malgré ma motivation apparente, je ne parviens pas, arrivé chez moi, à me mettre à bosser et à apprendre les cours. Je trouve cela dénué d'intérêt, pour la simple et bonne raison que je n'aime pas apprendre quelque chose qui ne servira qu'à contenter un professeur, et lui recracher ses idées dans un contrôle. Beaucoup de gens font ça, et s'en sortent très bien (en tout cas, beaucoup mieux que moi). J'ai toujours préféré comprendre un cours, et pouvoir analyser et interpréter ce qu'il en est. Cela entraîne une certaine imprécision dans mes copies quant aux notions qui doivent être connues par cœur. Pourtant désormais, dans un quelconque travail, peu de gens apprennent par cœur ce qu'ils doivent faire, préférant utiliser les outils à portée tel qu'internet, des livres, et j'en passe. Et si l'action est répétée, alors on l'apprendra par nous-même, comme une continuation logique. J’arrive donc au cœur de ma question : Existe-t-il un cursus scolaire qui valorise cet aspect personnel, et non l’apprentissage bête et méchant de notions simples qui n’intéressent que peu les futurs employeurs ? Y a-t-il, dans le cas contraire, une façon de contourner l’intérêt grandissant que l’on peut trouver en France, dans cette course au diplôme ? Je pensais, par exemple, partir faire un long voyage, rencontrer de nombreuses cultures différentes (américaines (Sud/Nord), Asiatique (Inde, Chine, Japon, Corée), Océanie (Indonésie, Australie), et j’en passe, travailler dans chacun de ces pays, et revenir ensuite. Cela peut-il être valorisé d’une quelconque manière auprès des entreprises ? Car il est vrai, que je ne me vois pas malgré tout rester sans rien faire et attendre que les choses se passent. J’ai peut-être l’air d’avoir un égo un peu surdimensionné en disant cela, mais quoi qu’il en soit, j’ai envie de réussir dans ma vie aussi bien socialement que professionnellement. Mes parents ne savent plus quoi penser de moi, et se demande pourquoi je ne fais rien pour m’en sortir. Je pense que je ne trouve tout simplement pas ma passion dans le monde qui m’entoure. Je dois être un peu trop utopiste, ou rêveur. Dans tous les cas, je sais que je ne suis pas le seul à avoir ce problème. Y a-t-il des gens qui se sont perdus dans leurs études, mais qui ont réussi professionnellement parlant ? Si oui, comment ? Et de plus, comment contourner ce problème d’obtention de diplôme où seul le par cœur est valorisé ?
yanina Postée Plus d'un anSignaler le contenu
Bonjour,

Si ça peut te rassurer, j'ai 22 ans et je suis moi-même de nouveau en première année après avoir fait différents parcours d'études chaotiques (prépa maths sup, DUT chimie, BTS...), pour dire déjà que tu n'es pas seul et qu'il arrive parfois ce genre de choses à certains étudiants comme nous.
Le meilleur exemple restera ceux qui ont fait plusieurs années à la FAC ou en médecine et se disent que finalement ça ne leur plait pas ou sont alors sûr de ne pas pouvoir trouver du travail dans le domaine étudié (et j'en connais!).

Pour ce qui est du cursus scolaire que tu cherches, il me sera par contre bien plus difficile de te répondre. De toutes les études possibles, je me suis toujours retrouvée à apprendre certaines choses bêtement par cœur.

Aussi je laisserai quelqu'un d'autre répondre à ta question, qui pourra bien mieux t'éclairer que moi.
aszan Postée Plus d'un anSignaler le contenu
Bonjour

Pour ce qui est du coté "Apprendre par coeur" malheureusement on est tous obligé de passer par là un jour ou l'autre si l'on veut se diriger dans quelque chose qui nous intéresse (c'est mon avis). Je ne crois pas sincèrement que ce soit une solution de partir voir d'autres pays, etc si tu ne sais pas franchement le but. C'est un gouffre financier. Après, c'est suivant tes possibilités. A ta place, et je suis aussi dans un parcours atypique ou je cherche encore ma voie, je chercherai plutôt une formation courte et "professionnalisante". Par exemple: AFPA (on peut en dire ce que l'on veut), l'afpa est un centre de formation qui peut s'avérer intéressant. Après il y a des formations avec JMSA aussi (je te laisse regarder sur le net AFPA et JMSA si tu le souhaites plutôt que t'expliquer en deux trois mots). Si les choses ne te conviennent toujours pas malgré leur aspect attractif (alternance, près de chez soi, durée d'un an ou deux maxi), il est toujours possible de se lancer dans un BTS. Avec un BTS on trouve facilement du boulot lorsqu'il a été fait en alternance.

Après, si tu as fait un peu d'interim, de boulots par ci par là, tu peux aussi essayer de faire marcher "l'expérience" face aux employeurs.

Quoiqu'il arrive il faut une motivation à tout ça, et à mon avis c'est plutôt ça qu'il te manque plus que d'opportunités. Il faut se réveiller, et accepter qu'il faille faire des études chiantes, apprendre par coeur,...

Si quoiqu'il arrive tu ne veux toujours pas étudier afin de trouver un métier stable et qui t'intéresse, malheureusement ça ne marchera pas super fort. A moins de beaucoup de chance et de culot.


Au pire, monte ton entreprise. Sait-on jamais.
hamadryade Postée Plus d'un anSignaler le contenu
Bonjour,

Tu as raison de penser que tu n'es pas tout seul à avoir du mal à trouver ta voie et les études qui te conviennent...

J'ai 23 ans et je me lance cette année dans un BTS.

Si tu n'aimes pas le par-coeur, tu peux peut-être tenter des formations par alternance, comme l'a dit Aszan, il y a l'AFPA, tu peux aussi te tourner vers la CCI (Chambre du Commerce et de l'Industrie) de ta région.

Je vais peut-être dire une bêtise à ton goût, mais tu as aussi le choix d'une carrière militaire, dans l'Armée de Terre/Air, la Marine...
Mais c'est un environnement particulier, où cependant tu seras formé sur place pour faire un métier...


Je pense que la situation et l'exigence des diplômes est difficile pour beaucoup de jeunes...!
Il m'a fallu 2 ans et 1/2 à la fac pour m'en rendre compte... Et j'ai pris encore pas mal de temps après ça pour finir par me décider à reprendre mes études, et je ne sais pas si ce que je compte faire va me plaire ! Mais il va bien falloir que je me donne les moyens de réussir cette formation, car c'est ma dernière chance je pense.

QUESTIONS / RÉPONSES

Pose ta question



DOSSIER

Commerce et vente.jpg

Commerce - Marketing

Le secteur de la Vente et du Marketing est un domaine riche qui vous permet d'être au coeur de la Communication, et au centre des transactions. Découvrez tous les métiers et toutes les formations pour travailler dans le Commerce et le Marketing

Voir le dossier

Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui