social

Questions-Réponses : Autre
ed Postée Plus d'un an UNE RÉPONSE Signaler le contenu
Je voudrais devenir assistante sociale. Sachant que j'ai un DEUG d'histoire, je voudrais savoir quelles etudes suivre pour realiser mon projet professionnel.
ed Postée Plus d'un anSignaler le contenu
Le diplôme d'État d'assistant de service social est délivré par le ministère de l'Emploi et de la Solidarité, à l'issue d'un examen qui sanctionne trois années de formation dont 14 mois de stages. Plusieurs types d'établissements différents assurent la formation, des écoles agréées publiques et privées, deux IUT et un IUP.
Choisir sa formation .Si le programme et la durée de la formation sont les mêmes, les modes de sélection à l'entrée diffèrent, ainsi que l'esprit dans lequel est donné l'enseignement. En effet, l'effort personnel demandé à un étudiant en université, en terme d'organisation de son travail et d'orientation de ses recherches, n'est pas le même que celui qui est demandé en IUT ou en école. Suivant la personnalité de l'étudiant, son cursus d'origine, son expérience professionnelle éventuelle et son âge, le choix d'un lieu de formation sera plus ou moins bien adapté. Certaines formations débouchent sur l'obtention de deux diplômes, voir l'encadré. Avant de choisir, demandez-vous quelle direction professionnelle vous souhaitez prendre après l'obtention du diplôme. Quelques formations sont accessibles dans le cadre de la formation continue ou permettent un aménagement de la durée de la formation. Il peut être intéressant d'en tenir compte. Enfin, le coût des formations est différent selon qu'elles sont publiques ou privées. Il est possible d'obtenir des bourses (se renseigner auprès des écoles).
Pour entrer dans une école agréée, vous devez passer un concours. Sont admis à passer ce concours les candidats titulaires du baccalauréat ou d'un titre admis en dispense, du diplôme d'accès aux études universitaires (DAEU), d'un diplôme étranger d'assistant de service social homologué par la France, ou encore d'un diplôme d'État ou certificat sanctionnant la formation à un métier sanitaire et social. Les élèves de terminale peuvent également s'inscrire aux examens d'entrée dans les écoles. Cette entrée est soumise à leur réussite au bac.
Le concours d'entrée dans les écoles est organisé par les centres de formation. Il comprend des épreuves écrites pour vérifier les capacités d'expression écrite et de synthèse des candidats, des épreuves orales pour tester leurs qualités d'écoute et d'observation, leurs capacités relationnelles et d'adaptation et des tests psychotechniques. Les inscriptions ont lieu en général dès le mois de novembre précédant l'année d'entrée en formation. Les droits d'inscription à l'examen varient suivant les centres. Les études durent trois ans en cycle continu et comprennent au minimum 1 400 heures de cours en école et 14 mois de stages. La formation peut faire l'objet d'un aménagement horaire ou de durée (3 à 6 ans).
La formation professionnelle est organisée par chaque école selon son propre projet pédagogique qui prend en compte le programme officiel.
La formation théorique comporte 6 unités : théorie et pratique de l'intervention en service social (400 h), cadre institutionnel de l'action sociale (droit), politique sociale (160 h), économie sociale (160 h), environnement social (sociologie) (160 h), relations humaines (psychologie) (160 h), santé (160 h).
La formation pratique comprend un stage d'initiation et d'information (1 à 2 mois), des stages de formation de 12 mois dont 5 au sein de structures accueillant tous types de population (bureau d'aide sociale, CCAS...). Le centre de formation dispose de 200 heures de formation consacrées soit à l'approfondissement d'une ou plusieurs des 6 unités de formation, soit à l'innovation pédagogique. Les coûts de formation peuvent varier du simple au double selon les écoles.

Les instituts universitaires de technologie de Grenoble et de Paris V préparent au DUT « Carrières sociales » en deux ans et au diplôme d'État d'assistant de service social en trois ans.
Pour être admis, vous devez être titulaire d'un baccalauréat toutes séries, du diplôme d'accès aux études universitaires (DAEU) ou d'un titre admis en dispense du baccalauréat. La sélection comprend des épreuves écrites et orales et des tests psychologiques. L'expérience professionnelle acquise dans le domaine du travail social peut permettre à des non-bacheliers d'accéder à la formation après sélection.

Si l'IUT de Grenoble propose d'emblée la formation en trois ans au diplôme d'assistant de service social, l'IUT de Paris sélectionne, en fin de seconde année d'études, les étudiants qui en troisième année prépareront le diplôme d'État, après avoir obtenu le DUT « Carrières sociales » option assistants sociaux. La sélection s'effectue sur tests et entretien.

L'institut universitaire professionnalisé de Villetaneuse (IUP) prépare également au diplôme d'État d'assistant de service social en trois ans avec 14 mois de stages. Mais pour entrer en IUP, il faut avoir un bac + 1 (1re année de DEUG par exemple).
À la fin de la seconde année d'études, les étudiants peuvent obtenir la licence en aménagement et développement territorial. En fin de troisième année, en même temps qu'ils préparent le diplôme d'État d'assistant de service social, ils peuvent sous forme de modules capitalisables obtenir une maîtrise dans la filière « Développement territorial » ou « Insertion ».
Document établi à partir des sources documentaires du CIDJ
Nous restons à votre disposition

QUESTIONS / RÉPONSES

Pose ta question



DOSSIER

métier 2.jpg

Divers

Vous pouvez choisir des secteurs professionnels plus confidentiels. Découvrez tous les métiers et les formations des secteurs moins connus du grand public.

Voir le dossier

Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui