Sciences politiques

Questions-Réponses : Autre
sastrecandil Postée Plus d'un an UNE RÉPONSE Signaler le contenu
Bonjour, je m'escuse mais vous n'avez pas répondu très nettement à ma dernière question. Je la formule autrement: Dans l'optique de ne pas être admis en prépas littéraire option sciences-Po, je voudrais savoir si il existe d'autres formations pour préparer le concours?(j'éspère qu'il y a de multiples choix possibles.) A la fac par exemple, quel section choisir, quelles sont les différentes possiblités? Une fac d'histoire est-elle une bonne solution? Y a-t-il d'autres formation qu'à la fac? Enfin une dernière question, après une année de prépa (quelle qu'elle soit), si je n'obtiens pas le concours, aurais-je la possiblité de repartir à 0, de faire une autre formation, par exemple en rapport avec mon Bac S? N'aurais-je pas de difficulté a être pris dans une école ou dans une autre fac si j'ai validé le Bac 2006.
sastrecandil Postée Plus d'un anSignaler le contenu
Bonjour,
Si la classe prépa n'est pas un passage obligé pour intégrer Sciences po, dans les faits la plupart des candidats ont suivi une année d'études supérieures avant de se présenter au concours. Aujourd'hui, quatre principaux types de préparation sont accessibles.


**Hypokhâgne option Sciences Po
Plus d'une soixantaine d'hypokhâgnes (classes préparatoires au concours d'entrée à Normale sup, section littéraire), surtout implantées dans des lycées publics (scolarité gratuite) et dans quelques lycées privés (jusqu'à 1 665 €), proposent un enseignement complémentaire de préparation aux IEP, de quatre à six heures hebdomadaires.


**Un stage dans un lycée public : le moins cher
Quelques lycées proposent des stages d'été ou des préparations annuelles complémentaires à l'entrée en IEP, dont le coût varie de la gratuité à environ 600 €. Il s'agit, en région parisienne, des lycées Lakanal (tél. 01.46.60.67.97) et La Fontaine (tél. 01.46.51.16.00), et en province, des lycées Masséna à Nice (tél. 04.93.62.77.00), Camille-Jullian à Bordeaux (tél. 05.56.56.04.04) et Gabriel-Guist'hau à Nantes (tél. 02.51.84.82.20). Enfin, le CNED assure une préparation complète pour 1 100 € (quatre modules de 275 €).


**Une prépa à la fac : un complément
Différentes formules de préparation aux IEP à suivre en parallèle avec le DEUG sont proposées par cinq universités, publiques ou privées : Lille 3, Marne-la-Vallée, Nancy 2, la Catho Paris, la Catho Lille. Les coûts varient depuis les simples droits universitaires, autour de 141€, jusqu'à 3 000 € environ (DEUG inclus).


Un institut privé :Plus de 30 établissements privés proposent des formules de stages, entre 535 € et 1 850 € pour quatre semaines à trois mois, ou plus rarement, des prépas annuelles, de 1 165 € à 6 100 € environ l'année.


A savoir :Mieux vaut éviter de s'engager dans une préparation annuelle uniquement dédiée à Sciences po : en cas d'échec à l'examen, c'est une année perdue ! Un bon conseil : se ménager une porte de sortie... quitte à tenter de nouveau sa chance plus tard
En résumé si vous échouez après une année de prépa, vous pourrez tout à fait vous inscrire dans une autre filière en rapport avec votre bac S, pour cela il vous faudra faire une demande d'inscription.

Seules les universités de Paris 8 et de Paris 1 proposent dès le premier cycle des filières histoire et science politique, ou sociologie option science politique. Généralement, l’enseignement en science politique débute plus tard, en licence ou ultérieurement. À l’université, contrairement aux IEP, les sciences politiques sont abstraites et tournées vers la recherche. En première année de master, on choisit une dominante (relations internationales, sociologie politique...) que l’on confirme l’année suivante.


Nous restons à votre disposition pour d'autres informations.
A bientôt sur Orientation.fr

QUESTIONS / RÉPONSES

Pose ta question



DOSSIER

métier 2.jpg

Divers

Vous pouvez choisir des secteurs professionnels plus confidentiels. Découvrez tous les métiers et les formations des secteurs moins connus du grand public.

Voir le dossier

Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui