Réorientation et informations sur différents métiers

Questions-Réponses : Autre
thibaudgaelle Postée Plus d'un an UNE RÉPONSE Signaler le contenu
Bonsoir, J'ai 19 ans je suis en 2ème année infirmière mais je suis bien décidée à me réorienter. J'ai obtenu en Juin 2006 un Bac Littéraire option Maths avec mention assez bien. Je résume car j'ai déja expliqué ma situation dans mes précédentes questions. Je souhaite me réorienter. J'ai acheté de nombreux magazines dont l'étudiant hors série "Le guide des métiers" et le monde de l'éducation hors série " ma vie après le bac". Je suis intéressée par plusieurs métiers : - Juge des affaires familiales / juge des enfants - avocat -journaliste pour la presse écrite. Y a t-il de rééels débouchés? Quelles sont les meilleures écoles pour y arriver? Quel profil faut-il avoir pour y arriver? Je vais également passer les concours en Mars et Avril prochain pour intégrer l'école d'orthophoniste ou de psychomotricienne de Lyon. J'ai peur que tout ce qui m'intéresse ne soit pas à ma portée. J'ai peur qu'il soit trop tard pour me réorienter. J'ai peur de ne pas y arriver. Merci d'avance.
thibaudgaelle Postée Plus d'un anSignaler le contenu

Bonjour,

Concernant les métiers que vous envisagez :

* Juge aux affaires familiales / juge pour enfants :

Nous vous invitons tout d’abord à visiter la page suivante consacrée à ce sujet :

http://www.justice.gouv.fr/justorg/jurimineurs.htm

Le métier proprement dit nécessite un grand sens des responsabilités, un sens de l'écoute et de la diplomatie, de bonnes facultés à travailler à la fois de manière autonome et en équipe, ainsi qu'une grande capacité d'adaptation et d'initiative. En termes de conditions d'exercice, un magistrat doit faire face à une masse assez importante de travail et doit de plus être disponible, par exemple dans le cadre de permanences. Ceci, associé au fait qu'il soit en contact avec de nombreuses personnes parfois en situation difficile et que ses décisions puissent être lourdes de conséquences, implique d'avoir un bon équilibre et une certaine capacité à prendre du recul. En outre, comme tout métier associant responsabilités et relations humaines, il n'est bien évidemment pas sans conséquences sur la vie personnelle.

Pour ce qui est de sa formation, les juges pour enfants ou aux affaires familiales sont, comme tous les magistrats du siège, issus d'une formation spéciale dispensée par l'ENM (Ecole Nationale de Magistrature). Cette école recrute sur concours niveau bac+4. Cela dit, étant donné l'extrême sélectivité à l'entrée, la grande majorité des candidats se présentent à ce concours en étant titulaire d'un diplôme supérieur (Master voire Doctorat en droit) auquel s'ajoute souvent une année d’études préparatoires en IEJ (Institut d'Etudes Judiciaires)

Le salaire mensuel net varie selon le poste et l'ancienneté. Il se situe dans une fourchette allant de 1.400 à 1.800 euros pour un élève magistrat et 1.800 à 4.600 euros pour un magistrat en fonction.

Nous vous proposons également de consulter le site de l'ENM fin d’obtenir des informations complémentaires relatives à la carrière de magistrat et aux formations menant à ce métier :

http://www.enm.justice.fr/

* Avocat :

Bonjour, l'avocat est un spécialiste du droit qui a pour mission de conseiller, et le cas échéant de représenter et de défendre ses clients (particuliers ou entreprises) auprès des tribunaux dans le cadre de procédures juridiques (divorces, successions, crimes et délits, négociations juridiques, etc.). Les avocats se spécialisent la plupart du temps dans un domaine particulier (droit privé, droit fiscal, droit public, droit pénal...).

Les conditions de travail d'un avocat dépendent alors premièrement de sa spécialité et deuxièmement de la structure au sein de laquelle il exerce (libéral indépendant, au sein d'un grand cabinet, en entreprise...). De manière générale, il est possible de faire la distinction entre le travail d'études et la plaidoirie.

Dans le premier cas, l'avocat passe la majorité de son temps à travailler sur les dossiers qui lui sont confiés et à préparer la défense de ses clients. Il s'agit principalement d'un travail de bureau qui nécessite d'étudier les textes de loi en détail, d'effectuer des recherches sur la jurisprudence, de s'entretenir avec son client, de consulter éventuellement le dossier d'instruction, etc. Cette partie du travail requiert beaucoup de temps et d'investissement en vue d'être prêt pour l'audience. Bonnes capacités rédactionnelles, rigueur et organisation sont bien entendu de mise.

Dans un second temps, l'avocat plaide devant le tribunal. Les conditions sont alors tout autres : l'avocat a alors pour tache d'exposer son cas, de présenter son dossier et ses conclusions, et doit se montrer convaincant afin de défendre au mieux son client. Tout cela nécessite de bonnes capacités d'orateur, de la réactivité, un bon sens de l'argumentation et de la négociation, ainsi qu'une certaine capacité à gérer les conflits.

Pour exercer en tant qu'avocat, vous devez être titulaire du CAPA (Certificat d'Aptitude à la Profession d'Avocat). Ce diplôme se prépare en un an dans un CRFPA (Centre Régional de Formation Professionnelle des Avocats) et allie à la fois aspects théoriques lors d'enseignements universitaires et aspects pratiques lors de stages pratiques en cabinet d'avocats. L'entrée en formation est sélective et se fait sur concours ouvert aux titulaires d'un diplôme niveau bac+4 (Master 1) en droit, sciences économiques, gestion, ou issus d'une école de commerce ou d'un IEP (Institut d'Etudes Politiques). Ce concours lui-même se prépare en un an au sein d'un IEJ (Institut d'Etudes Judiciaires).

Au sortir de ce parcours, le jeune diplômé prête serment, mais c'est seulement après deux années passées dans un cabinet en tant qu'avocat stagiaire qu'il peut s'inscrire au tableau de l'ordre des avocats. Deux années d'exercice supplémentaires sont nécessaires pour pouvoir se spécialiser.

* Journaliste de presse écrite :

Nous vous invitons dans un premier temps à consulter la page suivante sur laquelle vous trouverez la liste des écoles reconnues par la CNPEJ (Commission Nationale Paritaire de l'Emploi des Journalistes) ainsi qu'un lien vers le site de chacune d'elles, ce qui vous permettra de vous faire une idée plus précise des procédures de sélection auxquelles elles recourent :

http://www.esj-lille.fr/article.php3?id_article=188

Comme vous pourrez le constater, ces écoles recrutent au niveau bac+2/bac+3, la plupart des lauréats étant issus d'une CPGE (Classe Préparatoire aux Grandes Ecoles) économique et commerciale ou littéraire, d'un IEP (Institut d'Etudes Politiques) comme sciences Po ou d'un premier cycle universitaire en Lettres, Droit, Communication, ou encore AES (Administration Economique et Sociale) par exemple. De ce point de vue, votre Bac littéraire est tout à fait adapté.

A noter que certaines formations, également reconnues par la CNPEJ, sont directement accessibles au niveau baccalauréat. Il s'agit des DUT journalisme proposés par les IUT de Lannion, Tours et Bordeaux :

IUT de Lannion : http://www.iut-lannion.fr/formations/JOURNALISME/index.php
IUT de Tours : http://www.iut.univ-tours.fr/iuttours/etudes/departement/infocom/journa.htm
IUT de Bordeaux: http://www.iut.u-bordeaux3.fr/journalisme/


En ce qui concerne les deux concours que vous visez, ils sont tout à fait envisageables. Ils nécessitent tout de même une bonne préparation, notamment en ce qui concerne le concours de psychomotricité qui requiert de bonnes connaissances en sciences.

Dans tous les cas, ne vous inquiétez pas outre mesure : il n'est nullement trop tard pour vous réorienter.

N'hésitez pas à nous contacter pour toute information complémentaire, nous restons à votre disposition.

A bientôt.

QUESTIONS / RÉPONSES

Pose ta question



DOSSIER

métier 2.jpg

Divers

Vous pouvez choisir des secteurs professionnels plus confidentiels. Découvrez tous les métiers et les formations des secteurs moins connus du grand public.

Voir le dossier

Acceptez-vous de recevoir des notifications d'orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui